Un peu d’inspiration…

Un peu d'inspiration..._ciel-étoiles-fleurs_wp

Cette période de confinement est un bon moyen de se redécouvrir. La vie si trépidante nous fait parfois, souvent, oublier nos rêves, nos passions. On oublie même qui l’on est. On avale les heures, les jours, les semaines, les mois… et les années passent à grande vitesse.

On ne prend pas vraiment le temps pour soi, parce que le temps nous manque, semble nous manquer. On se donne des priorités, n’étant peut-être pas les vraies. On n’écoute ni l’autre, ni soi. On avance dans la vie comme des robots, métro, boulot, cuistots, dodo…

Ce confinement nous ouvre alors les portes de l’inspiration. Des passions se révèlent chez les uns, des idées pour s’occuper l’esprit chez les autres. Des vidéos amateurs rigolotes de chorégraphie de danse sont publiées sur les réseaux sociaux, d’autres sur des recettes de cuisine simples à réaliser avec les ingrédients usuels présents dans nos placards…

C’est aussi une belle occasion de resserrer les liens familiaux et humains. Pour certains, les enfants sont à la maison, le mari et/ou la femme. Ils sont enfermés entre quatre murs. Ils doivent réapprendre l’écoute, le partage, la vie en communauté… Ils doivent peut-être même repenser un système d’éducation, le vivre ensemble. Pour d’autres, des initiatives de solidarité naissent, notamment celle d’un EHPAD où le personnel soignant a décidé de rester confiné avec les personnes âgées présentes dans l’établissement afin de ne pas les laisser seules et prendre le risque également de potentiellement les contaminer. Dans un village, un homme fait le tour des maisons pour récupérer les petites listes des courses de ses voisins et se rend à l’épicerie de ce village pour rapporter ensuite à ces personnes ce qu’elles ont besoin. Un autre homme s’occupe des personnes âgées résidant dans son immeuble en leur ramenant leurs médicaments qu’il va chercher à la pharmacie du coin…

Des belles actions voient ainsi le jour, même si en parallèle la délation malheureusement est, elle, aussi là. Des individus placent des lettres anonymes dans la boîte aux lettres de leur voisin infirmier pour lui suggérer de quitter les lieux, sur le pare-prise des voitures des infirmières pour la même raison. Des médecins se font voler leur matériel médical. Certains d’entre eux n’affichent même plus leur vignette professionnelle sur leur voiture par peur de représailles. Des caissières se sont vues insulter, en outre cracher dessus…

Ce confinement, similaire en temps de guerre, révèle donc le meilleur comme le pire des uns ou des autres. Les uns choisissent le bien qu’ils peuvent apporter à leur prochain. Les autres décident de mettre en avant leur égoïsme.

2 commentaires sur « Un peu d’inspiration… »

  1. C’est vrai, je ne savais pas pour les personnels médicaux. C’est triste.
    Ça fait déjà 3 semaines que je monte à la ferme avec les demandes des anciens. C’est une occasion de papoter, même avec 2m entre nous.
    Je m’occupe aussi du fils du gérant de notre seul point de ravitaillement local. Il fait beaucoup pour le village mais son petit garçon n’a pas de structure d’accueil.
    Alors le matin, je fais les devoirs et l’après midi, il vient avec moi une petite heure sur le terrain des chevaux.
    D’autres bonnes volontés sont venues nous rejoindre.
    Ce matin, j’étais heureuse d’avoir du thé livré. Oui, le bonheur, c’est peu de choses en fait.
    Je te souhaite un bon dimanche
    Prends soin de toi

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s