Les arbres de vie

Les arbres de vie_femme-papillons_wp

Afin de clôturer cette semaine qui me fut riche en émotions, je vous propose en images ces magnifiques arbres de vie :

Les arbres de vie_saisons_wp

L’arbre de vie est représenté sous forme de gravures, peintures, broderies, impressions ou sculptures depuis l’aube des temps. Parfois assorti de personnages et/ou d’animaux,  Il symbolise la force de la vie et ses origines, l’importance des racines et le développement de la vie.

L’arbre de la connaissance du bien et du mal et le chandelier à 7 branches seraient des variantes selon certaines interprétations.

Les arbres de vie_printemps_wp

Les arbres de vie_fleurs_wp

Les arbres de vie_automne_wp

Les arbres de vie_hiver_wp

L’arbre de vie évoque aussi de manière symbolique dans la Kabbale (tradition ésotérique du judaïsme) les lois de l’Univers. Certains auteurs le comparent ainsi à l’arbre de vie mentionné par la Genèse, chapitre2, verset 9.

Sa description est considérée comme celle de la cosmogonie (système de la formation de l’Univers) de la mystique kabbalistique.

Les arbres de vie_papillons_wp

Les arbres de vie_fleurs_wp

Les arbres de vie_cerises_wp

Les arbres de vie_ballons_wp

L’arbre de vie est également confondu avec l’arbre de joie, alors que celui-ci est en fait un conte de Noël pour la jeunesse de l’auteur québécois Alain Bergeron (connu de même sous le nom de plume Brian Eaglenor, anagramme de son nom) paru en 1999.

Bon dimanche !

Les arbres de vie_saisons-coeurs_wp

Publicités

Sanctuary Wildlife Photography Awards 2017

Sanctuary Wildlife Photography Awards 2017_Biplab Hazra_wp
Photo Biplap Hazra – Sanctuary Nature Foundation – Sanctuary Wildlife Photography Awards 2017

Biplab Hazra, gagnant du concours Sanctuary Wildlife Photography Awards 2017, dévoile avec sa photo choc les ravages du conflit entre hommes et éléphants d’Asie en Inde. Celle-ci montrant une éléphante et son petit attaqués par la foule parle d’elle-même.

Brent Stirton, gagnant du concours Wildlife Photographer of the Year 2017, avec sa photo d’un rhinocéros noir tué et mutilé pour sa corne avait déjà mis en lumière en octobre le massacre de ces animaux.

En novembre, c’est au tour de ce concours de dénoncer le terrible traitement réservé aux éléphants en Inde.

Organisée par l’ONG indienne Sanctuary Nature Foundation, cette compétition réunissait plus de 5 000 participants venant de toute l’Asie.

Cette photo intitulée « Hell is Here », l’Enfer est Ici, qui a été ainsi primée représente cette éléphante et son petit pris à partie par une foule qui leur lance des objets enflammés.

Biplap Hazra a décrit sa photo : « En tête, les oreilles de la mère sont tournées vers l’avant comme si elle choisissait d’ignorer le groupe d’hommes moqueurs. Derrière elle, son éléphanteau crie de confusion et de peur alors que le feu lèche ses pattes ».

Selon lui, dans le district de Bankura, comme dans tous les États indiens, Assam, Odisha, Chhattisgarh et Tamil Nadu, qui abritent ces éléphants, cette scène est courante. Toujours selon lui, 70 % des éléphants d’Asie se trouvent en Inde et le développement des routes envahit de jour en jour un peu plus leur habitat. Cette oppressante situation croissante pousse les mammifères à se défendre et engendre alors des attaques mutuelles entre ces animaux et les habitants. La plupart des conflits ont lieu sur les chemins empruntés par les éléphants depuis des siècles mais qui sont désormais occupés par les humains.

Bon dimanche !

Sanctuary Wildlife Photography Awards 2017_Wildlife Photographer of the Year 2017_Brent Stirton_wp
Photo Brent Stirton – Wildlife Photographer of the Year 2017

La nature magnifiée

La nature magnifiée_photo-Séverine-Pillet-2014_wp
Photo Séverine Pillet – 2014

Du 16 au 19 novembre prochain, la commune de Montier-en-Der située dans la région de la Champagne-Ardenne vous proposera une exposition de photos sublimant notre belle nature.

Afin de vous donner un avant goût de cette expo, vous pouvez visionner quelques-unes de ces magnifiques photos sur le site Sciences et Avenir.

Bon dimanche !

Wildlife Photographer of the Year

Wildlife Photographer of the Year_Renard polaire_île Wrangel_ Extrême-Orient Russie_Sergey Gorshkov_wp
Renard polaire – île Wrangel – Extrême-Orient Russie – Photo Sergey Gorshkov

Chaque année, le concours Wildlife Photographer of the Year récompense les plus belles photos naturalistes.

En voici 12 parmi les finalistes de l’année 2017, comprenant celle en couverture :

Wildlife Photographer of the Year_Anges de mer_mer d_Okhotsk_ Extrême-Orient Russie_Andrey Narchuk_wp
Anges de mer – mer d’Okhotsk – Extrême-Orient – Russie- Photo Andrey Narchuk
Wildlife Photographer of the Year_Écureuil roux_Mats Andersson_wp
Écureuil roux – Photo Mats Andersson
Wildlife Photographer of the Year_Éléphant_réserve de Masai Mara_Kenya_David Loyd_wp
Éléphant – réserve de Masai Mara – Kenya – Photo David Loyd
Wildlife Photographer of the Year_Hippocampe_récif île de Sumbawa_Indonésie_Justin Hofman_wp
Hippocampe – récif île de Sumbawa – Indonésie – Photo Justin Hofman
Wildlife Photographer of the Year_Lynx ibérique_parc naturel de la Sierra de Andújar_Espagne_Laura Albiac_wp
Lynx ibérique – parc naturel de la Sierra de Andújar – Espagne – Photo Laura Albiac
Wildlife Photographer of the Year_Ours bruns_parc national du lac Clark_Alaska_USA_Ashleigh Scully_wp
Ours bruns – parc national du lac Clark – Alaska – USA – Photo Ashleigh Scully
Wildlife Photographer of the Year_Phoques de Weddell_Est de l'Antarctique_Laurent Ballesta_wp
Phoques de Weddell – Est de l’Antarctique – Photo Laurent Ballesta
Wildlife Photographer of the Year_Poissons clowns_Pacifique_Qing Lin_wp
Poissons clowns – Pacifique – Photo Qing Lin
Wildlife Photographer of the Year_Pygargue à tête blanche_Alaska_USA_Klaus Nigge_wp
Pygargue à tête blanche – Alaska – USA – Photo Klaus Nigge
Wildlife Photographer of the Year_Quetzal_Costa Rica_Tyohar Kastiel_wp
Quetzal – Costa Rica – Photo Tyohar Kastiel
Wildlife Photographer of the Year_Tigre de Sumatra_forêt tropicale d_Aceh_Indonésie_Steve Winter_wp
Tigre de Sumatra – forêt tropicale d’Aceh – Indonésie – Photo Steve Winter

Les couleurs de cheveux tendance

Les couleurs de cheveux tendance_rainbow1_wp

Ah ! Les cheveux ! Que n’évoquent-ils pas pour nous les femmes ! Qui que nous soyons, on tient à notre crinière ! Ils sont pour nous ce que peut-être les voitures ou le sport ou les deux peuvent représenter pour les hommes. Ils sont par définition le symbole de la féminité.

La coiffure est d’ailleurs un art comme un autre qui s’est développé. De la manière de structurer la chevelure aux couleurs pour la teindre, les stylistes usent d’une imagination débordante. Et ce pour notre plus grand plaisir.

Ainsi, chaque année, on nous présente les nouvelles tendances en fonction des saisons, mais aussi des innovations. Et cette année, les teintures pour les cheveux sont mises en avant. On joue avec les couleurs.

Voici quelques photos de cette magnifique nouvelle tendance pour laquelle j’ai un coup de cœur :

Les couleurs de cheveux tendance_rainbow2_wp

Les couleurs de cheveux tendance_rainbow3_wp

Les couleurs de cheveux tendance_rainbow4_wp

Les couleurs de cheveux tendance_rainbow5_wp

Les couleurs de cheveux tendance_rose pastel_wp

Les couleurs de cheveux tendance_violet_wp

Les couleurs de cheveux tendance_purple_wp

Les couleurs de cheveux tendance_pink champagne foncé_wp

Les couleurs de cheveux tendance_pink champagne clair_wp

Les couleurs de cheveux tendance_peach2_wp

Les couleurs de cheveux tendance_peach1_wp

Les couleurs de cheveux tendance_holographique3_wp

Les couleurs de cheveux tendance_holographique2_wp

Les couleurs de cheveux tendance_holographique1_wp

Les couleurs de cheveux tendance_gris-violet_wp

Les couleurs de cheveux tendance_gris-bleu_wp

Les couleurs de cheveux tendance_gris smoky_wp

Les couleurs de cheveux tendance_galaxy3_wp

Les couleurs de cheveux tendance_galaxy2_wp

Les couleurs de cheveux tendance_galaxy1_wp

Les couleurs de cheveux tendance_coucher de soleil4_wp

Les couleurs de cheveux tendance_coucher de soleil3_wp

Les couleurs de cheveux tendance_coucher de soleil2_wp

Les couleurs de cheveux tendance_coucher de soleil1_wp

Les couleurs de cheveux tendance_bleu-violet_wp

Les couleurs de cheveux tendance_bleu-vert_wp

Les couleurs de cheveux tendance_bleu-turquoise_wp

Les couleurs de cheveux tendance_bleu-dégradé_wp

Les couleurs de cheveux tendance_baby blue_wp

N.B. : Ces photos ne m’appartiennent pas et peuvent être soumises à droits réservés. Si tel est le cas et que le ou les auteurs souhaitent que je les supprime, je les enlèverai.

La magie artistique

La magie artistique1_wp

Kristina Makeeva, originaire de Moscou, est une photographe professionnelle qui a partagé via Instagram une série de clichés aussi majestueuse qu’originale. Elle a combiné ses deux passions : la mode et les voyages.

En collaboration avec le site Oh My Look qui propose de louer des tenues vestimentaires exceptionnelles, elle a développé son idée. Harmonisant ainsi des robes somptueuses aux lieux dans lesquels elle se trouve, elle se fond architecturalement dans le décor.

Voici quelques-unes de ces photos incroyables qui laissent place au véritable rêve et à la vraie définition de ce qu’à titre personnel l’on peut estimer du terme Glamour…

La magie artistique2_wp

La magie artistique3_wp

La magie artistique4_wp

La magie artistique5_wp

La magie artistique6_wp

La magie artistique7_wp

La magie artistique8_wp

La magie artistique9_wp

La magie artistique10_wp

La magie artistique11_wp

La magie artistique12_wp

La magie artistique13_wp

La magie artistique14_wp

N.B. : Ces photos ne sont donc évidemment pas les miennes et sont peut-être soumises à des droits réservés. Si l’auteur de ces photos souhaite que je les retire, je les enlèverai.

Bon dimanche !

Les insectes « masqués »

Les insectes_masqués_insecte Acrocinus longimanus_Guyane_wp
Insecte Acrocinus longimanus – Guyane

La nature nous régale à chaque instant de ses incroyables merveilles qu’elle détient, tant dans la spécificité de ses paysages que dans l’originalité de ses habitants.

Pascal Goet, photographe passionné par la nature, a  immortalisé l’une d’entre elles dans une série de clichés portant sur des insectes à la particularité extraordinaire.

Venez découvrir ses quelques clichés sur le site Sciences et Avenir qui y a consacré un article intitulé « Des insectes qui ressemblent à des masques et totems »

N.B. : Ses photographies sont soumises à des droits réservés.

Bon dimanche !

Levers de soleil

Levers de soleil_Caraïbes_wp

Enfin le soleil et les températures en hausse ont décidé de faire leur apparition ! Quel plaisir pour l’esprit et le corps ! Quelle joie de sentir l’été s’approcher ! Quel bonheur de se lever le matin avec le ciel bleu ou se trouver réveillé par un rayon de soleil qui traverse la chambre pour l’illuminer !

Alors, afin de nous porter chance et d’encourager ce beau temps à durer, voici quelques photos de levers de soleil :

Levers de soleil_campagne_wp

Levers de soleil_France-Pic-de-St-Barthélémy_wp

Levers de soleil_France-Pinasse-du-bassin-d'Arcachon_wp

Levers de soleil_hiver_wp

Levers de soleil_Indonésie-Java-volcan-Bromo_wp

Levers de soleil_USA_wp

Levers de soleil_USA-Arizona_wp

Levers de soleil_USA-monument-valley_wp

N.B. : Ces photos ne sont pas les miennes. En cas de droits réservés ou si leur auteur souhaite que je les supprime de ce blog, je les retirerai.

Bon dimanche !

Couchers de soleil

Couchers de soleil (1)_wp

Dans un mois, jour pour jour, nous serons en été. Déjà ! Dirons certains. Vivement ! Exprimerons d’autres.

Et cette approche de l’été se ressent doucement. Les odeurs changent. La nature s’étoffe davantage en feuillage, en floraison… Dans certains coins de notre hémisphère nord, le soleil se fait de plus en plus présent.

Mais également, comme chaque année, la venue de cette saison évoque les vacances qui arrivent à grands pas. Nous pensons donc soleil, ciel bleu, plage, montagne, chaleur, détente, fête, famille, amis, etc.

Alors, afin de nous mettre lentement dans le bain, je vous propose en ce dimanche, enfin ensoleillé pour ma part, après la pluie orageuse d’hier (sous une température de 14°C), la grêle, le vent, le ciel noir, enfin, un temps pourri, quelques photos de couchers de soleil :

Couchers de soleil (2)_wp

Couchers de soleil (3)_wp

Couchers de soleil (4)_wp

Couchers de soleil (5)_wp

Couchers de soleil (6)_wp

Couchers de soleil (7)_wp

Couchers de soleil (8)_wp

Couchers de soleil (9)_wp

N.B. : Ces photos ne m’appartiennent pas. Si elles sont soumises à des droits réservés et que leurs auteurs souhaitent que je les retire, je les enlèverai.

Bon dimanche !

Charleroi et son trou normand

Charleroi et son trou normand_carte-vins1_wp

Pour notre second jour de voyage, je vous emmène au restaurant ! Mais pas n’importe où ! Nous allons faire un tour en Normandie, tout en restant en Belgique, et sans pour autant nous télé-transporter, comme dans Star Trek, ni traverser un miroir inter-dimensionnel. Nous allons simplement franchir la porte d’un restaurant qui s’appelle Au Trou Normand !

Réputé à Charleroi, par la vieille génération, comme étant le restaurant gastronomique incontournable, celui-ci propose un menu uniquement à la carte de cuisine typiquement française, enfin typiquement…

Or, avant de nous mettre à table, il est préférable que vous soyez prévenu de ne pas vous attendre à déguster des plats préparés par Philippe Etchebest ! Ce restaurant est resté un peu bloqué dans les années 80.

Le cadre est cosy, s’apparentant davantage à une taverne qu’à un restaurant classique. Le personnel est agréable, malgré un peu trop de chichis à mon goût et ne s’avérant pas, par la suite, à la hauteur des espérances…

Attaquons-nous maintenant au cœur du sujet !

Le plus. L’atypisme de ce restaurant. Sa carte des vins est plus qu’originale, puisqu’elle est humoristique comme vous avez pu le constater. Et ça, c’est un vrai plus !

Charleroi et son trou normand_carte-vins2_wp

Charleroi et son trou normand_carte-vins3_wp

Malheureusement, le plus important, le repas, un gros moins. Des cuisses de grenouilles qui, les pauvres, se noient dans un beurre à l’ail, plus beurre qu’ail. Un veau marengo qui de même n’a pas échappé à la noyade, mais accompagné de frites faîtes maison qui elles ont l’avantage d’être la partie la moins grasse du plat. Un ris de veau qui s’est enlisé dans un marécage de sauce aux oignons jaunes émincés à la serpe. Et lequel a non seulement attrapé un grand coup chaud à la cuisson, à l’image des cuisses de grenouilles d’ailleurs qui étaient beaucoup trop cuites, mais surtout, qui n’a pas eu la même chance que son copain le veau au niveau de l’accompagnement. Des chicons braisés qui agonisent dans leur bain d’huile. Enfin le plateau de fromage, choisi à la place du dessert, composé de parmesan et de fromage de chèvre sec italien. Rien que du fromage français ! Mais, le clou du spectacle ! Le fameux trou normand servi entre l’entrée et le plat généralement.

Charleroi et son trou normand_cuisses-de-grenouille_wp

Charleroi et son trou normand_veau-marengo_wp

Charleroi et son trou normand_frites_wp

Charleroi et son trou normand_ris-de-veau_wp

Charleroi et son trou normand_chicons-braisés_wp

En rappel, pour ceux qui ne connaissent pas cette tradition normande, le trou normand est du Calvados avec une boule de sorbet à la pomme (de préférence verte), le tout servi dans un verre ou autre contenant. C’est super bon !

Sauf qu’ici, nous avons le verre dans lequel se trouve une boule de glace à la pomme douce accompagnée d’Amaretto ! Et là, on se dit qu’Au Trou Normand, c’est plutôt la botte d’Italie qui le bouche !

Maintenant, c’est l’heure de passer à la caisse ! Une quarantaine d’euros par personne et sans compter l’apéritif et le vin !

Un peu cher quand même !

Bref ! Ce premier restaurant fut certes un essai pas très concluant, cependant les autres qui suivirent ont heureusement rattrapé le coup, surtout un en particulier et n’étant pas un restaurant dans le sens strict du terme…

Toutefois, pour se rendre dans ce lieu qui a été une véritable et formidable découverte, il vous faudra patienter jusqu’à samedi afin de clôturer ce séjour en beauté !

Charleroi et son trou normand_fromage_wp

N.B. : Vous avez dû également remarquer que quelques-unes de mes photos montrent des assiettes vides ou à moitié vides. Ce n’est absolument pas une nouvelle mode photo que je lance. Je ne sais pas pourquoi, j’ai eu l’autorisation de photographier certains plats, mais pas d’autres ! N’ayant pas cherché non plus à comprendre, j’ai détourné l’interdiction en prenant malgré tout des photos des restes de mon repas. Vous devez aussi vous demander peut-être qu’est ce qui m’est passé par la tête pour vous proposer un tel article sous ma rubrique « Sciences » ? Tout simplement, parce que la cuisine n’est-elle pas une science ? Et pour le coup, une science expérimentale !

Sur ce, je vous retrouve demain pour la suite de notre séjour…