Le shampoing solide ?

Le shampoing solide_wp

Franchement, qui ne connaît pas le shampoing solide ? Bah… moi ! Et je suppose un bon nombre d’entre vous.

Une autre des nouvelles tendances actuelles qui a dû probablement voir le jour durant le confinement. À confirmer. Et dont celle-ci surfe, elle aussi, sur la vague du bio, du retour au naturel.

Selon de nombreux sites Internet qui proposent leurs shampoings solides, « un shampoing solide est la solution idéale pour se laver les cheveux de façon plus écologique. Il ne contient pas d’eau et n’a pas d’emballage, c’est tout bénéfice pour la planète ! »

Si seulement cet argument du « plus écologique […] tout bénéfice pour la planète » pouvait se retrouver sur les trottoirs devenus les nouveaux dépotoirs des masques médicaux à usage unique, la planète s’en porterait mieux également et nous aussi !

Bref.

Si vous êtes tenté d’expérimenter cette nouvelle méthode de soin pour cheveux, quel que soit votre type de cheveux, le site aufeminin, entre autres, vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le shampoing solide et vous propose même l’une de ses compositions à réaliser soi-même.

Des masques à la mode !

Des masques à la mode_tissu-rouge-fleurs_wp

Le masque en tissu, entre autres, à porter sur le visage afin de couvrir le nez et la bouche pour protéger son prochain d’une éventuelle contamination au Coronavirus, est devenu l’accessoire obligatoire de notre quotidien.

Outre le fait qu’il soit un accessoire santé auquel nous n’aurions jamais pensé un jour avoir dans notre armoire à pharmacie, il est devenu aussi un accessoire mode au même titre qu’une écharpe ou un sac à main que l’on assortirait avec ses vêtements.

Hé oui ! Parce qu’une femme reste une femme, des femmes astucieuses sont parvenues à rendre ce masque pas très joli à la base, il faut le dire, en un véritable accessoire beauté. Du tissu à motif floral, avec des rayures, au style graphique ou à pois… le masque entre désormais dans notre garde-robe.

Ainsi, le site aufeminin propose sa sélection de masques en tissu lavable que vous pouvez trouver sur le site Etsy.

Sortez alors couvert et en toute élégance !

Des masques pour le visage

Des masques pour le visage_beauté_wp

En papier, en tissu, chirurgicaux ou autres, les masques sont obligatoires pour sortir afin de davantage protéger les autres du virus.

Or, il ne s’agit pas ici de ces masques-ci, mais des masques pour se « protéger » soi-même, plutôt préserver et embellir notre peau. Il est bien donc question des masques de beauté, qui ceci dit sont tout aussi de circonstance.

Le site aufeminin vous propose sa sélection des 10 meilleurs masques pour le visage. Car, après tout, devoir porter un masque en une quelconque matière sur le visage ne veut pas dire pour autant avoir une vilaine peau en dessous.

Fruits et légumes de mai

Fruits et légumes de mai_wp

Alors que la vie humaine se trouve bouleversée par ce virus qui ne cesse de se propager, la nature poursuit son cycle et de nouveaux fruits et légumes font leur apparition :

Fruits et légumes de mai_avocat_wp

Fruits :

  • Avocat
  • Banane
  • Citron
  • Fraise
  • Fruit de la passion
  • Kiwi
  • Mangue
  • Melon
  • Nectarine
  • Orange
  • Orange sanguine
  • Pamplemousse
  • Papaye
  • Prune
  • Pêche
  • Tomate
  • Tomate charnue

Fruits et légumes de mai_asperges-blanches-vertes_wp

Légumes :

  • Ail
  • Asperge blanche
  • Asperge verte
  • Aubergine
  • Bette
  • Betterave rouge
  • Carotte
  • Chou frisé
  • Chou-chinois
  • Chou-fleur
  • Chou-rave
  • Concombre
  • Cresson
  • Épinard
  • Fenouil
  • Haricot vert
  • Laitue romaine
  • Oignon
  • Petit oignon blanc
  • Petit pois
  • Pomme de terre
  • Radis
  • Radis long
  • Rhubarbe
  • Roquette

Soins home made pour des mains douces

Soins home made pour des mains douces_huile-olive_wp

Beaucoup de femmes en vieillissant (moins les hommes généralement) ont la peau qui se dessèche. Cela encore plus au niveau des mains. Entre la vaisselle et les diverses tâches à la maison qui sollicitent un lavage des mains, la peau de celles-ci se transforme en une véritable toile émeri. Surtout en ce moment où le lavage des mains doit s’effectuer plus souvent. Parfois la peau des mains devient si sèche qu’elle se craquelle, provoquant, dans le pire des cas, des gerçures qui saignent.

Vous me direz s’agissant de la vaisselle, il existe des gants de protection pour les mains. Mais perso, je n’ai jamais réussi à laver la vaisselle avec. De plus, maladroite comme je le suis, vaut mieux éviter !

Bref.

Pour éviter d’arriver à cette situation extrême, il existe de nombreuses méthodes afin de préserver la peau de nos mains. Ces techniques ne demandent pas toujours des moyens financiers importants. Et pas besoin non plus d’avoir une armoire à pharmacie bondée de crèmes en tout genre, ni des tiroirs de salle de bain remplis de produits de soin.

Nos rangements de cuisine possèdent des trésors insoupçonnés pour le bien-être de nos mains. Des produits de consommation courante sont devant notre nez pour le bonheur de nos mains, sans que nous y prêtions attention.

Le site aufeminin s’est intéressé au soin de nos mains en proposant des cocktails maison à réaliser facilement. Parmi ces recettes très simples, en voici deux que j’ai pratiquées :

La recette exfoliante :

Mélangez une cuillère à soupe de sucre (plus les grains sont petits, plus le gommage sera doux) à deux cuillères à soupe d’huile d’olive. Massez quelques minutes vos mains avec, rincez, puis séchez vos mains.

La recette hydratante :

Mélangez une cuillère à soupe miel à une cuillère à soupe d’huile d’olive. Appliquez en une couche épaisse sur vos mains, massez-les légèrement et laissez poser 30 minutes. Le temps écoulé, rincez et séchez vos mains.

Et ça marche !

Petit conseil : De préférence, à faire le soir avant d’aller se coucher.

Le mug cake ou mugcake

Le mug cake ou mugcake_citron-glaçage-sucre-pétillant_wp

Tout le monde connaît le fameux cupcake, ce petit gâteau individuel souvent très coloré qui s’apparente à un muffin.

Hé bien, aujourd’hui, il trouve son dérivé, le mug cake ou mugcake, les deux écritures étant admises !

Comme son homologue, le mug cake vient des États-Unis et serait la grande tendance du moment. À la différence du cupcake qui est préparé à part, puis présenté dans un moule, le mug cake, lui, est directement préparé et présenté dans une tasse, un mug. Il est ainsi cuit quelques minutes au four à micro-ondes et servi directement dans le mug. Vous pouvez de même le cuire au bain-marie.

Aussi différemment du cupcake, le mug cake se fait en deux versions, la version salée et la version sucrée. Il est consommé pour toute occasion, en entrée, en dessert, un goûter d’anniversaire, au retour de l’école ou simplement pour satisfaire une petite envie de salé ou de sucré.

Très rapide donc, il est aussi facile à réaliser. Si vous êtes tenté, le site aufeminin vous propose des mug cakes sucrés et le site Yoplait vous propose ses mug cakes, version salée et version sucrée. D’autres sites se sont également essayés à l’expérience. Alors pourquoi pas vous ?

Fruits et légumes d’avril

Fruits et légumes d'avril_wp

Le mois d’avril est le mois charnière entre la fin de l’hiver et le printemps qui commence à s’installer. Bien que le printemps soit vers la fin du mois de mars, les gelées matinales, les températures un peu frisquettes, les dernières odeurs hivernales, la nature qui peine à se réveiller se font encore ressentir. Et même si l’hiver passé fut loin d’avoir été rude, le début du printemps avec parfois des températures estivales, des fruits et légumes d’hiver persistent pour laisser lentement la place à ceux du printemps.

Ainsi, vous trouverez dans cette liste non exhaustive des fruits et légumes d’hiver et ceux de saison qui font leur apparition.

Fruits et légumes d'avril_mandarines_wp

Fruits

  • Avocat
  • Banane
  • Citron
  • Fruit de la passion
  • Kiwi
  • Litchi
  • Mandarine
  • Mangue
  • Orange
  • Orange sanguine
  • Pamplemousse
  • Papaye
  • Pomme

White Asparagus (selective focus) on wooden background

Légumes

  • Ail
  • Artichaut
  • Asperge blanche
  • Bette
  • Carotte
  • Chou blanc
  • Chou rouge
  • Chou-rave
  • Céleri
  • Concombre
  • Cresson
  • Échalote
  • Épinard
  • Fève
  • Laitue romaine
  • Navet
  • Oignon
  • Petit oignon blanc
  • Petits pois
  • Pois gourmands
  • Pourpier
  • Radis

Le Gua Sha

Le Gua Sha_pâques-oeufs_wp

L’avantage avec le confinement est que l’on apprend plein de trucs ! Surtout pour les filles, comme moi, qui ne s’intéressent pas trop aux nouvelles tendances mode, beauté… Je suis moderne pour autant, mais disons que ce domaine n’est pas trop mon dada. Qui plus est, d’autres filles plus jeunes sont davantage douées pour en parler.

Cela étant, ayant plus de temps, au vu des circonstances, d’éplucher les articles de Presse, je découvre…

Pour tous ceux et toutes celles donc, à mon image, qui ne connaissent pas le Gua Sha, le début de l’article vous a peut-être mis sur la voie.

Le Gua Sha est une technique issue de la médecine chinoise. Ce terme, précisément guā shā, signifie littéralement « gratter le choléra », plus généralement, « gratter la maladie pour lui permettre de s’échapper à travers la peau ». Ce rituel pratiqué depuis des millénaires en Chine consiste ainsi à gratter l’ensemble de la peau du corps avec une spatule en corne de vache (traditionnellement) pour extirper la maladie ; le but premier du Gua Sha étant en résumé l’élimination des toxines et des mauvaises ondes.

Comme toutes les pratiques depuis la démocratisation de la médecine douce et des soins cosmétiques holistiques dans le monde occidental, elles sont adaptées aux cultures des pays occidentaux. Et cette méthode novatrice pour nous n’a alors pas échappé à la règle. La corne de vache (pas non plus évident d’en avoir une sous la main) a été remplacée par d’autres objets lisses, la technique se pratiquant sur l’ensemble du corps s’est concentrée sur une zone en particulier et le grattage s’est transformé en massage.

Le Gua Sha_objets_wp

Le Gua Sha est donc utilisé pour le massage du visage et du cou. On ne lutte plus contre les maladies, mais plutôt contre la mauvaise mine, les rides et les poches. Une pratique réinventée, surtout mise au goût du jour. Ceci dit, rien ne vous empêche d’employer la version traditionnelle, à condition de vouloir devenir rouge écarlate comme une tomate. Il vous suffit de regarder la photo du dos du bonhomme mise en avant sur l’article de Wikipédia concernant cette méthode pour comprendre.

Les objets servant ainsi au massage sont des pierres douces reconnues pour leur vertu, sculptées généralement à partir de jade ou de quartz rose sous forme de rouleau ou polies et lissées de manière à bien tenir en main.

« Symbole de pureté et de sérénité, le jade est une excellente pierre de guérison pour la peau. Lissante et détoxifiante, elle possède tous les atouts pour devenir l’alliée de votre routine beauté quotidienne. En ce qui concerne le quartz rose, ses vertus anti-âge font sa renommée depuis des millénaires et la liste de ses bienfaits est tout aussi longue. Cicatrisante et apaisante, elle raffermit la peau et lutte – entre autres – contre le vieillissement et le relâchement cutané », selon Melissa Sekkal, l’auteure de l’article sur le Gua Sha sur le site aufeminin.

Si vous êtes donc intéressé par cette nouvelle tendance soin et beauté, vous pouvez vous rendre sur ce site et consulter cet article en détail sur les bienfaits du Gua Sha, ses effets sur votre peau, son mode d’emploi et la sélection shopping du site.

« S’engager, s’inspirer et s’écouter »

_S'engager, s'inspirer et s'écouter_femme-bain-lotus-zen_wp

Une initiative du magazine Madame Figaro qui vous propose chaque lundi sur son site sa liste des rendez-vous online à consulter. « Les lectures, les podcasts à écouter, les cours de yoga et de cuisine à suivre et les initiatives solidaires à partager. Tout pour s’aérer l’esprit, se changer les idées et réfléchir à demain. »

Retrouvez ainsi « la liste Madame Figaro » pour vous aider chaque semaine à mieux vivre votre confinement, pour ceux qui en ont besoin.

Il est vrai que cette période de confinement qui se prolonge (et loin d’être terminée) peut sembler difficile à traverser chez certains d’entre nous.

Pour ma part (et celle de bien d’autres), vivant à la campagne dans une maison avec un jardin, le confinement s’avère être un havre de paix. Je ne suis donc absolument pas en droit de me plaindre. Ce serait même indécent. Pour tous ceux et celles aussi qui vivent ainsi la situation de ce confinement, ils ne peuvent non plus évoquer un certain malaise. Nous, ce que je considère comme des chanceux, devons avoir une pensée pour les autres. Ceux vivant dans un petit appartement sans balcon, sans possibilité d’avoir un accès direct vers l’extérieur. Ceux qui habitent dans les tours HLM dans un environnement stressant. Ceux qui sont obligés de se rendre au travail afin de sauvegarder l’économie du pays et le confort minimum que nous connaissons : les agriculteurs, les éboueurs, les boulangers, les bouchers, les poissonniers, les facteurs, les livreurs, les caissiers de supermarchés et autres… Mais également ceux qui nous protègent et nous permettent de rester en vie : les policiers, gendarmes, les soignants en général… Tous ceux et celles qui risquent au quotidien leur vie pour sauver la nôtre.

6 plantes pour notre bien-être

6 plantes pour notre bien-être_rose-rouge_wp

Ce n’est pas parce que nous sommes en confinement que nous ne devons plus prendre soin de soi. Au contraire !

Le magazine aufeminin a sélectionné six produits, chacun à base d’une plante bénéfique pour notre peau et notre organisme.

Vous trouverez :

  • Le thé ;
  • La lavande ;
  • La rose ;
  • L’amande ;
  • Le bouleau ;
  • L’iris.

Vous pouvez ainsi consulter cet article (mis en lien) afin de découvrir ou redécouvrir ce que ces plantes nous apportent de bien.