Un jeûne régulier de 12 heures serait bon pour le cœur ?

Beating Heart - ECG Graph

D’après une nouvelle étude réalisée par des chercheurs de l’Intermountain Healthcare (système de soins de santé à but non lucratif et plus grand fournisseur de soins de santé dans l’Intermountain West des États-Unis) à Salt Lake City, jeûner régulièrement pendant 12 heures serait bon pour le cœur. Celle-ci, récemment présentée au congrès américain de cardiologie (AHA), est aussi une confirmation d’autres études menées par le passé qui évoquent un arrêt de l’alimentation durant au moins 12 heures comme étant un facteur de risque réduisant les maladies cardiovasculaires.

Les travaux ont été spécifiquement effectués sur des patients déjà atteints de pathologies cardiaques.

Les chercheurs ont analysé les données de mode de vie et de régime alimentaire de 2 000 patients ayant subi de 2013 à 2015 un cathétérisme cardiaque et des coronarographies. Ils les ont ensuite suivis durant 4 à 5 ans. Leur résultat a révélé que le taux de survie est supérieur chez les jeûneurs par intermittence, c’est-à-dire ceux qui de manière régulière, au moins une fois par mois, interrompent leurs prises alimentaires pendant deux repas consécutifs soit environ 12 heures.

Un jeûne régulier de 12 heures serait bon pour le coeur_intermountain-healthcare_wp

Cependant, les scientifiques ont été confrontés à des patients particuliers. Originaires de l’Utah, certains appartiennent à une communauté religieuse, l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, qui jeûnent généralement le premier dimanche du mois en se privant de nourriture ou de boisson pendant deux repas consécutifs. Les scientifiques sont restés alors prudents en raison du type de leur recrutement caractéristique. Ils ont aussi spécifié qu’ils se sont simplement tenus de trouver une association sans démontrer un lien de cause à effet.

Les mécanismes précis de ce jeûne de routine sur le long terme demeurent à préciser. Le Dr Benjamin Horne, coordonnateur de l’étude, a émis toutefois quelques hypothèses sur l’action de la restriction calorique via l’hémoglobine (protéine se trouvant à l’intérieur des globules rouges, responsable ainsi de la couleur rouge du sang), des globules rouges eux-mêmes (produits au niveau de la moelle osseuse) et de la somatropine (hormone de croissance). Dans le cas d’un jeûne pratiqué sur les deux tiers de la durée de vie, ceux-ci finiraient par agir spécifiquement sur le risque d’insuffisance cardiaque et de maladie coronarienne.

Néanmoins, le jeune n’est en aucun cas recommandé pour tous et est surtout déconseillé pour les femmes, les enfants, les personnes immunodéprimées, dans les cas de maladies chroniques ou encore d’autres cas idiopathiques.

En forme un jour, en forme toujours ?

En forme un jour, en forme toujours_chaton-chien_wp

En cherchant l’origine de cette expression (qui à mon sens ne veut strictement rien dire) que j’ai souvent eu l’occasion d’entendre dans ma famille, j’ai découvert non seulement qu’elle n’existait pas, mais également un terme que je ne connaissais pas.

« La tautologie (du grec ταὐτολογία, composé de ταὐτό, « la même chose », et λέγω, « dire » : le fait de redire la même chose) est une phrase ou un effet de style ainsi tourné que sa formulation ne puisse être que vraie. La tautologie est apparentée au truisme (ou lapalissade) et au pléonasme.
En logique mathématique, le mot « tautologie » désigne une proposition toujours vraie selon les règles du calcul propositionnel. On utilise aussi l’adjectif tautologique en mathématiques pour désigner des structures qui émergent naturellement de la définition de certains objets. » Déf. Wikipédia.

On apprend à tout âge, vous me direz. Autant je connaissais les termes mis en lien que je ne connaissais la tautologie. Je me coucherai moins bête ce soir.

En affinant mes recherches, j’ai de même trouvé un article écrit par Matthieu Carlier sur le site Huffpost qui relate « 10 expressions vraiment insupportables » utilisées aujourd’hui. Et à l’image de cette photo en en-tête de cet article, ces expressions n’ont plus aucun lien avec leur signification d’origine.

À travers cet article vraiment très intéressant, l’auteur nous montre par le témoignage de la linguiste et blogueuse au HuffPost Julie Neveux, Maître de Conférences à l’université Paris IV-Sorbonne, au-delà de ces expressions mal usitées ou sans teneur, le changement significatif des rapports entre humains qui s’est créé depuis des années, menant de plus en plus de nos jours l’empathie vers l’indifférence.

Les aliments à privilégier en décembre

Les aliments à privilégier en décembre_noël-food-sapin_wp

Lorsque l’on évoque les produits de saison, on se réfère souvent aux fruits et légumes. Pourtant les fromages, les poissons et fruits de mer ainsi que les viandes ont font aussi partie.

Voici donc une liste de quelques aliments à privilégier en décembre, avec un rappel des fruits et légumes :

Fruits :

Les aliments à privilégier en décembre_noël-boule_wp– Amande sèche
– Châtaigne
– Clémentine
– Coing
– Kiwi
– Mandarine
– Orange
– Poire
– Pomme

Légumes :

– Betterave
– Brocoli
– Carotte
– Céleri
– Chou chinois
Les aliments à privilégier en décembre_noël-guirlande-rouge_wp– Chou de Bruxelles
– Chou-fleur
– Courge
– Cresson
– Échalote
– Endive
– Épinard
– Frisée
– Mâche
– Navet
– Oignon
– Panais
– Poireau
– Potiron
– Radis
– Rutabaga
– Salsifis
– Topinambour

Fromages :

– Abondance
– Brillat-Savarin
– Broccio
– Cancoillotte
– Cantal
Les aliments à privilégier en décembre_noël-sapin-père-noël_wp– Chaource
– Comté
– Emmental
– Époisses
– Féta
– Fourme d’Ambert
– Gruyère
– Mascarpone
– Morbier
– Mozzarella
– Munster
– Ossau-Iraty
– Parmigiano Reggiano
– Pouligny Saint-Pierre
– Roquefort
– Saint-Nectaire
– Salers
– Vacherin-Mont d’Or

Poissons et fruits de mer :

– Anchois de Méditerranée
– Bar de ligne
– Bulot
– Calamar
– Colin
– Congre
Les aliments à privilégier en décembre_noël-souris-chaussette_wp– Coquille Saint-Jacques
– Dorade grise de ligne
– Églefin
– Grondin rouge
– Haddock
– Hareng
– Huître
– Langoustine
– Lieu jaune
– Lieu noir
– Maquereau
– Merlan
– Moule
– Palourde
– Rouget barbet
– Sardine
– Tacaud

Viandes :

– Pas de saisonnalité

Les abeilles nagent dans l’eau

Les abeilles nagent dans l'eau_noël-sapin-homme-couché_wp

Hé oui ! Qui l’aurait cru ? Les abeilles peuvent nager plusieurs minutes dans l’eau pour atteindre le rebord d’une étendue d’eau dans laquelle elles sont tombées.

Deux chercheurs américains, Chris Roh et Morteza Gharib, ont observé ce phénomène en tentant de comprendre les mouvements d’une abeille dans l’eau. Leurs résultats ont été publiés le 18 novembre dernier dans la revue  Proceedings of the National Academy of Science.

La journaliste Anne-Sophie Tassart de l’équipe pôle digital de Sciences et Avenir a relaté cette découverte dans son article du 19 novembre 2019.

Les abeilles nagent dans l'eau_photo-courtesy-of-Chris-Roh_wp
« Les abeilles battent des ailes plus lentement dans l’eau et avec une amplitude moindre (moins de 10° dans l’eau et entre 90° et 120° dans l’air) » – Photo Courtesy of Chris Roh
Les abeilles nagent dans l'eau_photo-Chris-Roh-et-Mory-Gharib-ailes-sèches-et-mouillées_wp
« Les ailes des abeilles sont mouillées en dessous et sèches au-dessus » – Photo Chris Roh et Mory Gharib
Les abeilles nagent dans l'eau_photo-courtesy-of-Chris-Roh-courbes_wp
« Les ailes sont courbées vers le bas quand elles descendent et courbées vers le haut quand elles remontent » – Photo Courtesy of Chris Roh
Les abeilles nagent dans l'eau_photo-courtesy-of-Chris-Roh-motifs_wp
« Le battement des ailes génère un premier motif symétrique à gauche et à droite, une onde de grande amplitude à l’arrière de l’insecte alors que l’avant reste plutôt plane » – Photo Courtesy of Chris Roh
Les abeilles nagent dans l'eau_photo-courtesy-of-Chris-Roh-amplitude_wp
Photo Courtesy of Chris Roh – « Amplitude »

N. B. : Si les auteurs de ces photos souhaitent qu’elles n’apparaissent plus sur ce blog, je les retirerai sur leur demande.

Les légumes de décembre

Les légumes de décembre_noël-toasts-boules_wp

Riches en fécule et vitamines, certains de ces légumes de saison vont nous permettre de mieux affronter l’hiver qui approche et qui a déjà commencé à pointer le bout de son nez depuis quelques jours…

  • Carotte
  • Catalonia
  • ChouxLes légumes de décembre_noël-guirlande-rouge-étoiles_wp
  • Cima di Rapa
  • Citrouille
  • Courge
  • Céleri
  • Endive
  • Mâche
  • Oignon
  • Panais
  • Poireau
  • Pomme de terre
  • Radis
  • Salsifis
  • Topinambour

Les légumes de décembre_noël-cheminée-angelot_wp

En accompagnement, en plat unique, en purée, en soupe…, ces légumes vont aussi nous réchauffer l’estomac !

Un potentiel élevage de pieuvres au Japon et ailleurs…

Un potentiel élevage de pieuvres au Japon et ailleurs..._octopus_wp

« 550 espèces marines sont  » élevées  » dans des fermes aquacoles dans le monde. À cette liste pourrait s’ajouter l’élevage de pieuvres. Parmi tous les pays qui planchent sur la ferme aquacole idéale qui accueillerait ces céphalopodes, il y a notamment le Japon. Le pays consomme près des deux tiers des quantités pêchées dans le monde. Une société japonaise, Nissui, a déclaré en 2018 avoir réussi à faire éclore 100 000 œufs de pieuvres dans ses laboratoires, d’après le site d’informations sur le secteur aquacole Hatchery International Mais, relève le magazine américain Anthropocene, en résumant les conclusions d’une étude scientifique, cet élevage serait un risque supplémentaire pour le milieu marin. En effet, Il ne faudra pas gérer seulement les matières fécales et la dissémination d’antibiotiques, ou encore des surfaces dégradées par ces parcs aquacoles immenses requis pour ces pieuvres, il faudra compter également avec la quantité de crustacés et poissons prélevés en milieu sauvage pour nourrir ce carnivore prédateur. De plus, les chercheurs précisent que cette démarche provient de pays dont la population n’est pas sous-alimentée. Pourquoi alors se tourner vers ce type d’aquaculture ?  Quel est l’intérêt de lancer dans ce qui s’avérerait un désastre écologique ? » Par Astrid Saint Auguste, documentaliste au magazine Sciences et Avenir.

Vivre normalement après une hémisphérectomie ?

Vivre normalement après une hémisphérectomie_cerveau-photo-caltech_wp
Six adultes dépourvus de l’un de leurs hémisphères cérébraux dans l’enfance pour soulager leur épilepsie – Photo CalTech

« L’hémisphérectomie est une opération chirurgicale où un hémisphère cérébral (une moitié du cerveau) est enlevé ou désactivé. Cette opération est utilisée pour traiter le syndrome de Rasmussen, et les enfants qui ont eu des accidents vasculaires cérébraux handicapants ou qui ont des crises d’épilepsie extrêmement fréquentes. »

« L’hémisphérectomie entraîne une hémianopsie (perte de la moitié du champ visuel) car il y a ablation d’un hémisphère cérébral auquel la partie de chaque rétine qui reçoit les informations de l’hémichamp visuel ipsilatéral est reliée par le nerf optique. On constate aussi à terme que certains sujets présentent un quotient intellectuel moyen ou bas (entre 80 et 100). Par contre après un certain temps de réadaptation, un patient peut retrouver presque toutes ses capacités motrices. »

Cf. Définition sur Wikipédia.

Cependant, selon une récente étude menée par une équipe de scientifiques du California Institute of Technology (CalTech – États-Unis) et publiée hier dans la revue Cell Reports, vivre avec la moitié de son cerveau ne serait pas si catastrophique que cela.

Explication dans l’article, paru également hier sur le site du magazine Sciences et Avenir, écrit par Héloïse Chapuis.

Raymond Poulidor

Raymond Poulidor_Tour-de-France-1966_wp
Raymond Poulidor – Tour de France 1966

Raymond Poulidor, une icône du cyclisme français, né le 15 avril 1936, est décédé ce mercredi 13 novembre à l’âge de 83 ans.

Ce monstre sacré du sport a marqué à jamais les esprits du cyclisme français. « Originaire de la Creuse, l’ancien champion avait déjà été hospitalisé en raison d’une « grande fatigue », en octobre 2019. « Poupou » comme on l’appelait a marqué l’histoire du Tour de France, malgré son image d’ « éternel second » ». Le journaliste RTL William Vuillez lui a consacré un article.

Raymond Poulidor_wp
Raymond Poulidor (1936 – 2019)