News pour Halloween

News pour Halloween_les-chroniques-mortes-ou-vives_wp

Pas d’actualités particulières pour cette semaine où Halloween est à l’honneur. Il suffit simplement de consulter au quotidien la presse en général pour s’apercevoir que la « fête des morts » pourrait être célébrée tous les jours… de manière moins festive…

Il suffit également d’observer l’ambiance actuelle dans son ensemble pour constater que le mauvais a tendance à gagner du terrain sur le bon. Malgré les diverses bonnes actions qui s’accomplissent un peu partout, les mauvaises restent encore victorieuses.

La lutte du bien contre le mal, et vice versa, ne date pas d’aujourd’hui pourrait-on dire. Mais il semblerait que depuis un certain nombre d’années déjà cette lutte s’intensifie au profit du mal, même si l’on voit la bouteille à moitié pleine…

Belgique : une pub d’une femme battue pour un burger

Belgique_une pub d'une femme battue pour un burger_wp

Alors que certains luttent contre la violence faite aux femmes, d’autres l’encouragent. La marque de burger belge Bicky a publié en début de ce mois-ci sur Facebook sa dernière publicité pour vendre son nouveau burger. Inutile d’expliquer l’image, elle parle d’elle-même. Et l’annonce écrite aussi !

Quelques heures après sa publication, 300 plaintes ont été recensées par le Conseil de la publicité, l’organe disciplinaire du secteur en Belgique, a indiqué sa directrice Sandrine Sepul. Plus que condamnée par les internautes ainsi que les médias, la marque a réagi en retirant son post. Or cela n’a pas suffit, l’organe disciplinaire de la publicité contre cette campagne a été saisi.

« Environ une femme sur quatre subira des violences pendant sa vie, certaines d’entre elles en mourront. Utiliser la violence à l’égard des femmes dans la publicité est irresponsable. Il n’y a plus de place pour la banalisation des actes de violence faites aux femmes ! C’est la raison pour laquelle mon cabinet étudie actuellement la possibilité de déposer plainte au pénal au sujet de cette publicité abjecte diffusée hier sur les réseaux sociaux », a déclaré Christie Morreale, femme politique belge, socialiste. Vice-présidente du gouvernement wallon et ministre de l’Emploi, de l’Action sociale, de la Santé et de l’Égalité des Chances depuis le 13 septembre 2019. Licenciée en criminologie de l’Université de Liège, elle est membre du PS depuis 1993.

Cette publicité est « nauséabonde et totalement irresponsable », ont aussi estimé Christie Morreale et Nawal Ben Hamou, femme politique belge, membre du PS. Bruxelloise, issue d’une famille d’origine turque et marocaine, elle a suivi toute sa scolarité en néerlandais. Elle est employée administrative auprès de la police de Bruxelles.

« En Belgique en 2017, 38 femmes ont été tuées parce qu’elles étaient des femmes. En 2016, on a enregistré 18 000 plaintes pour violences conjugales en Fédération Wallonie-Bruxelles. C’est un sujet grave qu’il est totalement irresponsable de banaliser », a commenté sur Twitter Bénédicte Linard, femme politique belge de langue française, écologiste. Ministre de la Culture, la Petite enfance, les Droits des femmes, la Santé et les Médias au sein du Gouvernement de la Communauté française depuis le 17 septembre 2019.

Chaque année, plus de 45 000 dossiers pour violences conjugales sont enregistrés par les parquets en Belgique, selon Amnesty International. En 2010, l’Institut pour l’Égalité des Femmes et des Hommes estimait qu’1 femme belge sur 7 avait été confrontée à au moins un acte de violence commis par son partenaire ou ex-partenaire au cours des 12 mois précédents.

Collide

Collide_wp

Sorti en 2016, ce film connu aussi sous le titre No Way Out est un excellent film d’action, pour les amateurs du genre, surtout pour les fans inconditionnels d’Anthony Hopkins et Ben Kingsley. Anthony Hopkins, toujours aussi magistral dans son jeu d’interprétation et Ben Kingsley tenant un rôle bien différent de ses habitudes nous dévoile avec brio une autre facette de son immense talent.

Mêlant ainsi action et humour, ce film au scénario classique de ce style nous entraîne dans une course poursuite infernale en Allemagne.

Un jeune Américain, Casey Stein (Nicolas Hoult), décide de reprendre ses activités criminelles pour sauver la vie de sa compagne Juliette (Felicity Jones), souffrant d’insuffisance rénale et dans le besoin d’une greffe d’un rein de toute urgence. Il retrouve alors son ancien commanditaire Geran (Ben Kingsley), trafiquant de drogue bling-bling, qui le charge de voler une immense quantité de drogue à son associé qui le spolie, le mafieux Hagen Kahl (Anthony Hopkins), et sans grande surprise, le vol ne va pas se dérouler comme prévu.

Je vous invite à découvrir ce film, ne serait-ce que pour ces deux grands acteurs qui prouvent encore une fois que leur réputation n’est pas déméritée…