Les news de septembre 2022

Les news de septembre 2022_micro_wp

By CR

Le 6 septembre, Liz Truss a succédé à Boris Johnson et est devenue la troisième femme Premier Ministre de l’histoire du Royaume Uni. Par Le Parisien. Site Le Parisien.

Le 8 septembre, décès de la reine Elizabeth II, après plus de 70 ans de règne, et inhumée le 19 septembre lors de somptueuses funérailles d’État. Par le Huffpost avec AFP. Site Huffington Post.

– Le 16 septembre, les deux chaînes audiovisuelles TF1 et M6 abandonnent leur projet de fusion. Source AFP. Site Le Point.

Le 18 septembre, dans l’enfer du cimetière improvisé d’Izyoum en Ukraine, où des centaines d’Ukrainiens sont enterrés. Par Margaux Benn. Site Le Figaro.

Le 22 septembre, Poutine sous pression en Russie. Par Alain Barluet. Site Le Figaro.

Le 25 septembre, dans le Val-de-Marne, un entrepôt du marché de Rungis a été totalement détruit par un incendie. Par Le Figaro. Site Le Figaro.

Le 26 septembre, sans grande surprise, l’extrême-droite italienne représentée par Giorgia Meloni est arrivée en tête des élections générales. Par Amaury Coutansais Pervinquière et Valérie Samson. Site Le Figaro.

26 septembre 2014

26 septembre 2014_enlèvement-groupe-étudiants-mexique-coat-of-arms_wp

By CR

Des étudiants de l’École Normale Rurale d’Ayotzinapa au Mexique, qui partaient ensemble manifester à Iguala, sont enlevés. Mis en garde à vue, ils auraient été ensuite remis à un groupe mafieux local. 27 ont été blessés, 6 ont perdu la vie et 43 ont été portés disparus.

La cuisine Tarn-et-Garonnaise

La cuisine Tarn-et-Garonnaise_boeuf-gascon-sauce-vin-rouge_wp

By CR

Le Chasselas de Moissac, le melon du Quercy, la poire, la pomme, la prune, l’ail de Lomage, le safran, les cèpes, la poule noire de Caussade et volailles fermières du Quercy, mais aussi le bœuf gascon, l’agneau fermier, le fromage de chèvre, la lavande, le miel, les gâteaux et pains à la noix…

Poursuivez la découverte des spécialités culinaires du Tarn-et-Garonne en visitant notamment le site Keldelice.

Bon appétit !

25 septembre 1997

25 septembre 1997_véhicule-supersonique-thrust-ssc-atteint-vitesse-sol-1149,30-km-h_wp

By CR

Le véhicule terrestre supersonique de 106 000 chevaux, Thrust SSC, ayant pour objectif de franchir le mur du son, s’approche du record en atteignant la vitesse au sol de 1149,30 km/h dans le désert de Black Rock au Nevada. Il dépassera son objectif au même endroit le 15 octobre suivant.

Do Revenge

Do Revenge_movie-usa_wp

By CR

Film américain réalisé par Jennifer Kaytin Robinson, sorti 2022, il est actuellement diffusé sur le site Netflix.

Deux adolescentes, Drew et Eleanor, acceptent de s’en prendre chacune à la brute de l’autre. La première veut se venger de son petit ami qui a publié sa sextape tandis que la deuxième est victime d’une rumeur.

Un film très bien réalisé et dans l’air du temps. Sous fond de vengeance, il évoque le harcèlement scolaire et les problèmes liés aux réseaux sociaux que les adolescents connaissent aujourd’hui.

Un film à vraiment découvrir !

Le Tarn

Le Tarn_flag-fr_wp

By CR

Département français de la région Occitanie, il est traversé par la rivière Tarn dont il tire son nom. Albi est sa préfecture et Castres son unique sous-préfecture. Sur le plan scolaire, il dépend de l’académie de Toulouse et au niveau judiciaire, de la cour d’appel de Toulouse.

Histoire :

Il a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d’une portion de la province du Languedoc. Ses limites reposent approximativement sur celles des anciens diocèses d’Albi, Castres et Lavaur. Il reprend une partie de l’ancienne vicomté d’Albigeois ainsi que des parts orientales du comté de Toulouse.

Cependant, son histoire est beaucoup plus ancienne.

Commencée il y a 500 000 ans, selon les plus anciennes traces humaines découvertes, elle se poursuit avec la tribu gauloise des Rutènes. Leur territoire est tour à tour intégré à l’Empire romain, au Royaume wisigoth de Toulouse et au Royaume des Francs. Devenu vassal du comté de Toulouse, son territoire, nommé Albigeois en référence à Albi sa capitale, est ravagé par les combats de la croisade des albigeois. En 1270, il appartient au domaine royal et désormais à la province du Languedoc. Il subit de nombreux combats et massacres durant les guerres de Religion. À la Révolution, il prend le nom du Tarn, la principale rivière qui le traverse. Par la suite, son histoire industrielle est marquée par des luttes syndicales importantes. La Première Guerre mondiale est un événement tragique. Le nombre de soldats morts au front marque l’époque. Et pendant la Seconde Guerre mondiale, il est soumis au régime de Vichy.

Au 1er janvier 2016, la région Midi-Pyrénées, à laquelle il appartenait, fusionne avec celle du Languedoc-Roussillon pour devenir la nouvelle région administrative Occitanie.

Géographie :

Elle repose sur une forte opposition est-ouest, dont le relief et la géologie en sont la cause. Une autre dualité se retrouve dans la démographie et l’économie, mais dans le sens nord-sud. Département le plus industriel de l’ex-Midi-Pyrénées, après la Haute-Garonne, grâce à l’énergie issue du charbon de Carmaux, à la richesse de son sous-sol et à l’énergie hydroélectrique de la Montagne Noire, il conserve une partie agricole riche participant à la renommée de la cuisine tarnaise. Le tourisme contribue pour une part importante à son développement économique, dû à un patrimoine culturel considérable et à une variété de paysages naturels attractive. Toutefois, l’enclavement est encore un sujet de réflexion, particulièrement dans le sud du département.

Il est limitrophe des départements de l’Aveyron, de l’Hérault, de l’Aude, de la Haute-Garonne et de Tarn-et-Garonne.

Son relief prend la forme d’un amphithéâtre ouvert vers l’ouest. Le Puech de Montgrand, sur la commune de Lacaune, est son point culminant, à 1 270 mètres d’altitude et sa partie la plus basse est sur la commune de Saint-Sulpice à 95 mètres d’altitude.

Sa partie sud-est est la plus élevée. Au sud, la montagne Noire, qui présente une ligne continue abrupte séparant le Tarn de l’Aude, atteint 1 211 mètres d’altitude au pic de Nore. À l’est, son relief descend régulièrement des monts de Lacaune, plateau montagnard et zone vallonnée vers le Ségala. La rivière Viaur le coupe du Ségala aveyronnais. Au nord-ouest, la forêt de Grésigne occupe un point culminant à 523 mètres d’altitude à l’arbre de la Plane, proche d’un plateau calcaire constituant la pointe sud-est des causses du Quercy.

Au centre, à l’ouest et au sud-ouest, son relief est moins marqué. Les pentes se succèdent entre des cuestas et falaises abruptes ainsi que des collines au relief plus doux, dans une roche tendre modelée par l’érosion. Ce paysage est creusé par de larges plaines alluviales de part et d’autre des rivières Tarn, Agout et Dadou. La largeur de la vallée du Tarn atteint 10 kilomètres près de Gaillac.

Géologie :

Il est coupé en deux unités géologiques appartenant au Massif central et au bassin aquitain.

Le massif Central est représenté par la montagne Noire, séparée par un fossé d’effondrement où coule le Thoré des monts de Lacaune. Ce dernier se poursuit au nord par le ségala d’altitude décroissante, mais à l’histoire commune. Ces zones viennent de sédiments du paléozoïque plissés à la naissance du massif Central lors de l’orogenèse hercynienne. Après érosion lors du mésozoïque, l’orogenèse alpine rajeunit le vieux massif, lui restituant un relief plus élevé. Ces épisodes de plissements et cassures ont donné des schistes, grès et gneiss. Ponctuellement, quelques plutons granitiques affleurent. Le plus grand a donné le massif du Sidobre entre Castres et Lacaune.

Sa partie ouest appartient au bassin aquitain constitué de roches sédimentaires détritiques issues du démantèlement du relief de l’est par l’érosion, soit molasses et argiles à graviers. Ces roches plus ou moins anciennes ont été peu touchées par les orogenèses de l’époque hercynienne puis alpine. Au nord-ouest, le massif de la Grésigne est une zone marquée par l’ancienneté des sous-sols sédimentaires et les accidents géologiques qu’ils ont subi.

Les vallées creusées par les rivières sont encaissées dans sa partie orientale dure et sont plus larges avec des terrasses dans les coteaux molassiques. Ces dernières sont formées de couches horizontales d’argiles, limons, sables et graviers. La plus haute terrasse comporte des sols lessivés de type boulbènes. Sa mauvaise fertilité explique la présence de forêts à Giroussens ou à Sivens, commune de Lisle-sur-Tarn.

Sa partie orientale est parcourue de veines de quartz parfois très épaisses dans lesquelles se trouvaient des minerais de fer, plomb, zinc ou fluorine. Ces gisements ont été exploités depuis les Rutènes de l’Antiquité avant d’être abandonnés par épuisement et coût de production excessif. L’exploitation a été réduite à la fluorine dans la seconde moitié du 20è siècle ; le Tarn représentait 90 % de la production française mais l’extraction a cessé en 2005. Le bassin houiller de Carmaux est issu d’un dépôt organique du carbonifère. L’activité minière y a cessé en 1997 sans avoir épuisé les réserves.

Des carrières ont longtemps été exploitées localement pour la construction de pierre de taille, l’ardoise et l’argile ont été utilisées pour la brique et la tuile. Elles ont fermé à l’exception de celles qui extraient le granite du Sidobre. Les matériaux de construction récents utilisent le sable et le gravier extraits de carrières par concassage et de gisements dans les terrasses alluviales.

Climat :

Trois types de climats se distinguent, dont la limite est floue et progressive.

Son nord-ouest est soumis à un climat océanique dégradé. Les hivers sont doux et pluvieux. Les étés sont chauds avec une tendance orageuse. L’Autan amène une influence méditerranéenne par un effet de foehn. Il est violent dans la région de Castres, plus modéré au nord où ses effets sont favorables à la maturité du raisin du vignoble gaillacois. Il souffle en moyenne 60 jours par an.

Sa partie sud-est connaît un climat continental dégradé, dit montagnard. Il est influencé par la proximité du Massif Central. C’est d’ailleurs à cet endroit qu’il neige le plus et qu’il fait le plus froid l’hiver. Des épisodes méditerranéens peuvent avoir lieu entre Mazamet et Labastide-Rouairoux. Un gradient de température négatif continu va de Lavaur à Lacaune.

Enfin, son centre a un climat méditerranéen dégradé avec un important ensoleillement, notamment à Albi avec 2 450 heures, et des températures relativement douces toute l’année.

Cf. Wikipédia.