Trump, un univers impitoyable…

trump-un-univers-impitoyable_wp

Qui ne se rappelle pas de cette série culte Dallas (série certes ringarde aujourd’hui, mais qui a marqué toute une génération, la mienne) avec son fameux univers impitoyable, la famille Ewing, dont son très célèbre couple Jr et Sue Ellen ?

Hé bien, il apparaîtrait que Donald Trump souhaiterait remettre cette série au goût du jour !

Ce 27 janvier dernier, il a ratifié un décret et l’a mis en application ce week-end. Ce décret interdit l’accès dans le pays à tous les réfugiés et ressortissants de 7 pays majoritairement musulmans (Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen)

Considérées comme des « risques terroristes », selon le Président, toutes les personnes issues de ces pays sont tout simplement et bonnement interdites d’entrer sur le territoire durant 90 jours, voire 120 jours pour les réfugiés. Il a ainsi déclaré que cette mesure a pour objectif de « garder les terroristes islamistes hors des frontières des États-Unis car nous ne voulons pas d’eux ici. Nous voulons être sûrs que nous ne laissons pas entrer dans notre pays les menaces que nos soldats combattent à l’étranger. Nous ne voulons laisser entrer que ceux qui nous soutiennent et qui nous aiment. »

Bien évidemment, cette prise de position n’a absolument pas été plébiscitée. Associations, simples citoyens américains et jusqu’aux acteurs influents du cinéma international, tous ont dénoncé cette nouvelle politique en la jugeant inadmissible.

Ainsi, les Américains ont lancé sur les réseaux sociaux la campagne #muslimban.

Et lors de la cérémonie des Screen Actors Guild Awards ce week-end, de nombreux acteurs et actrices ont montré leur indignation vis-à-vis d’une telle mesure.

Ashton Kutcher a posté sur Twitter : « Ma femme est venue dans ce pays avec un visa de réfugié au milieu de la Guerre froide ! Mon sang bout tout de suite ! », « Nous n’avons jamais été une nation construite sur la crainte. La compassion est la racine éthique de l’Amérique. Nos différences sont fondamentales à notre durabilité. »

David Harbour (acteur dans la série Stranger Things) a prononcé ces mots sur le podium à la remise de son prix : « Mes chers confrères et consœurs, nous devons travailler dur pour que l’art serve à combattre l’égoïsme, l’exclusion et la peur de notre culture narcissique. […] Nous sommes unis, nous sommes tous humains dans cette aventure douloureuse, mystérieuse, joyeuse et excitante qu’est la vie. Et quand nous serons perdus au milieu de l’hypocrisie et de la violence de certains individus et institutions, nous distribuerons des coups de poing à ceux qui s’attaquent aux faibles et marginaux. Et nous le ferons avec toute notre âme, tout notre cœur et toute notre joie. »

Quant à Kerry Washington (actrice phare de la série Scandal), elle a déclaré : « Je suis une citoyenne du monde. »

Julia Louis-Dreyfus, ayant reçu la récompense de « Meilleure actrice de Série d’humour » pour son rôle dans Veep, a rappelé qu’elle était la fille d’un immigré juif ayant fui la France durant l’occupation par les Nazis en exprimant : « Parce que j’aime ce pays, je suis horrifiée par ses imperfections. Ce décret anti-immigration en est une et nous ressemble si peu. »

Ou encore Simon Helberg (acteur dans la série The Big Bang Theory) et sa femme, Jocelyn Towne, ont défilé sur le tapis rouge lors de la cérémonie, lui tenant dans sa main une petite pancarte sur laquelle était écrit « REFUGEES WELCOME » (BIENVENUE AUX RÉFUGIÉS) et elle portant l’inscription sur le haut de sa poitrine « LET THEM IN » (LAISSEZ-LES ENTRER)

Mais ces coups de sang remarqués à ces Awards ne se sont pas arrêtés là, puisqu’ils se sont étendus au Canada. Notamment jusqu’au Premier Ministre canadien, Justin Trudeau qui a déclaré sur Twitter samedi dernier : « À ceux qui fuient la persécution, la terreur et la guerre, sachez que le Canada vous accueillera, indépendamment de votre foi. La diversité fait notre force #BienvenueAuCanada. » Il a d’ailleurs accompagné ce post d’une photo datant de décembre 2015, sur laquelle il accueille une jeune réfugiée syrienne. En rappel, pas moins de 35 000 réfugiés syriens ont déjà été reçus sur le sol canadien.

En réponse à cette mobilisation contre la mesure, Donald Trump s’est justifié sur Facebook avec ses mêmes arguments : « Cette interdiction ne vise pas les musulmans comme les médias le rapportent faussement. Cela n’a rien à voir avec la religion, il s’agit de terrorisme et de la sécurité de notre pays. »

Toujours est-il que cette mesure a déjà occasionné concrètement des dégâts. De nombreux ressortissants se retrouvés bloqués aux aéroports, selon un rapport de l’AFP. Une famille iranienne a été ainsi victime de ce décret en se voyant refuser l’embarcation à bord d’un avion à destination de New York depuis le Caire, alors qu’elle était en règle au niveau des visas. Pareillement, une étudiante iranienne en Gestion en Californie a expliqué à l’AFP qu’elle devait rentrer aux États-Unis au début février pour la reprise de ses études et que son billet via un vol Turkish Airlines avait été annulé.

Résultat des courses, le Ministère des Affaires Étrangères iranien a répliqué en déclarant qu’il allait « appliquer la réciprocité après la décision insultante des États-Unis, concernant les ressortissants iraniens et tant que cette mesure n’aura pas été levée. »

Bravo Monsieur le Président américain ! Vous commencez bien votre mandat !

Enfin, si jamais, Donald Trump, par le plus grand des hasards, par un copain d’un copain, d’un autre copain d’un copain, passe par mon blog, je l’invite à lire ces derniers propos.

Les États-Unis existent de manière factuelle (déclaration d’indépendance des États-Unis le 4 juillet 1776) depuis 240 ans, 6 mois et 25 jours (je ne vais pas aller jusqu’à compter les heures, minutes et secondes) et inutile de rappeler encore qu’ils se sont bâtis uniquement qu’avec une population d’immigrés. Oups, pardon ! Des colons ! Ça passe mieux !

En 1233, en France, commençait l’Inquisition, alors que le concept même des États-Unis n’était même pas imaginable, puisque Christophe Colomb n’était même pas né, même pas conçu et donc bien loin d’être à l’origine, sans qu’il en eût conscience, de la naissance de votre Nation. Entre parenthèse, Christophe Colomb était Espagnol. Cette longue période d’Inquisition a duré jusqu’en 1834, date à laquelle elle prit définitivement fin en Espagne. Souhaitez-vous faire découvrir cette époque obscure à votre pays ? Une autre parenthèse. Je me suis permise d’insérer un lien correspondant au mot afin que vous puissiez savoir de quoi il en retournait.

D’autre part, savez-vous que les Romains, les Égyptiens, les Maures, les Sumériens, etc. (non-cités par ordre chronologique) étaient des civilisations puissantes, d’où l’appellation de Grandes Civilisations, ayant perduré durant des siècles grâce à leur mixité culturelle, religieuse et autre ? Et savez-vous que vous êtes également un arrière, arrière, arrière, arrière-petit-fils d’immigrés ?

Pour conclure, nous verrons bien ce qu’il adviendra de votre Nation dans plusieurs milliers d’années…

Publicités

Au chaud !

au-chaud_wp

Brrr ! Nous sommes vraiment en hiver ! Alors pour réchauffer notre petit estomac, je vous propose une recette bien chaude, pleine de bienfaits pour l’organisme et toute en légèreté.

Plat chaud pour 1 personne.

au-chaud_thon-cornichons_wp

Salade chaude de thon, cornichons et chou-fleur

(218,21 kcal (168,51 kcal) et moins de 10 €)

au-chaud_thon-cornichons-sauce_wp

– 120 g de thon (en boîte) égoutté (136,8 kcal)
150 g de macédoine de légumes (87 kcal)
– 150 g de chou-fleur haché grossièrement (37,5 kcal)
– 60 g de cornichons coupés en fines rondelles (12 kcal)
– 50 g d’oignon (1/2 moyen) rouge coupé fin (20,5 kcal)
– 1 g d’ail (1 gousse) haché grossièrement (1,1 kcal)
– 1 g de poivre blanc en poudre (2,51 kcal)
– 15 ml de sauce de soja réduite en sel (7,8 kcal)

Dans une casserole d’eau bouillante, cuisez à feu fort, 12 minutes, le chou-fleur. Casserole découverte. Égouttez et laissez dans la passoire.

Dans une casserole avec un léger fond d’eau, cuisez à feu doux, 15 minutes, l’oignon, l’ail, la sauce de soja et le poivre, casserole couverte. Laissez au chaud dans la casserole.

Dans la casserole de la sauce, ajoutez le thon (macédoine de légumes), les cornichons et le chou-fleur. Mélangez bien et chauffez sur feu doux, 10 minutes, casserole couverte.

Présentez dans un plat creux. C’est prêt !

au-chaud_sauce_wp

  • Note

– Vous pouvez accompagner ce plat d’une tranche de pain complet, pour ceux ou celles qui aiment saucer !

– Vérifiez l’assaisonnement, car le sel contenu dans le thon en boîte va davantage ressortir à la cuisson. Donc, pour les non-amateurs de sel, vous pouvez tout simplement supprimer la sauce de soja.

au-chaud_chou-fleur_wp

J’espère que cette recette très simple vous plaira. Je vous retrouve lundi prochain avec une autre recette aussi de saison, étant donné que le froid hivernal a l’air de vouloir s’installer.

Bon appétit !

House of Cards

house-of-cards_wp

Encore une excellente série Netflix, dont celle-ci a la particularité d’être concrètement dans l’air du temps.

Pas si récente que ça (5e saison achevée), cette série House of Cards nous soumet une vision de la politique américaine.

house-of-cards_season1_wp

Dans les rôles principaux Kevin Spacey (Frank Underwood, le mari) et Robin Wright (Claire Underwood, son épouse). Ce couple juste réuni pour la série devient emblématique et nous plonge dans la noirceur des coulisses du monde politique américain.

house-of-cards_season2_wp

Entre magouilles, meurtres, manipulations, suspens, etc., ces acteurs tiennent la série à bras-le-corps en nous affirmant une fois de plus leur talent incontestable.

house-of-cards_season3_wp

L’originalité de cette série est l’interaction entre le personnage de Frank Underwood et le téléspectateur. Ce personnage s’adresse directement via la caméra au téléspectateur tel un confident.

house-of-cards_season4_wp

Sur fond d’élégance et de subtilité, cette série dévoile la part la plus obscure et sanguinaire de l’être humain assoiffé de pouvoir.

Cette série plus complexe que certaines abordant ce thème très particulier et controversé, est à ne pas manquer, même pour les non-amateurs de ce domaine.

house-of-cards_season5_wp

Bon dimanche !

Zone Interdite : « Enfants à l’hôpital : leur extraordinaire énergie pour guérir »

zone-interdite_enfants-a-lhopital_leur-extraordinaire-energie-pour-guerir_wp

Diffusé dimanche 22 janvier dernier sur la chaîne de télévision M6 dans le magazine Zone Interdite, ce reportage est absolument à regarder.

Il s’est déroulé à l’hôpital Trousseau à Paris, l’un des centres français de référence dans le domaine pédiatrique. Recevant pas moins de 35 000 enfants chaque année, des cas les plus bénins aux plus graves, il devient une seconde maison pour ces enfants. 2 000 soignants y travaillent toute l’année avec le seul but de guérir ces enfants afin qu’ils en ressortent avec le sourire.

À l’aide de petites caméras confiées par l’équipe du magazine, 3 enfants hospitalisés pour des pathologies lourdes ont filmé leur quotidien. Ainsi à travers leurs yeux, nous voyons de quelle façon ils appréhendent leur maladie.

Avec leur innocence d’enfant, la maturité qu’ils ont acquise par leur différence, leur regard bien divergent de celui des adultes face à leur affection, nous recevons une belle leçon de vie.

Manon, 14 ans, souffre d’une importante scoliose faisant de sa colonne vertébrale un « s » qui l’oblige depuis l’âge de 10 ans à porter un corset. Une opération risquée va être tentée afin de redresser entièrement sa colonne vertébrale. Mais avant de subir cette intervention lui permettant de gagner plus de 15 cm, elle va devoir porter un casque vissé à des endroits précis dans son crâne qui par un système de poids va lui étirer progressivement sa colonne vertébrale. Entre souffrance et rire, nous partageons son parcours.

Marie-Françoise, 15 ans, venue pour un simple contrôle de routine n’est jamais repartie chez elle. Une leucémie à un stade extrêmement avancé lui a été diagnostiquée. Sa vie est en danger. Elle va être traitée par chimiothérapie sans succès qui la conduira à devoir subir l’opération de la dernière chance. Sa famille, le personnel hospitalier qui l’accompagnent ainsi qu’elle-même doivent porter un masque afin d’éviter qu’elle n’attrape la moindre bactérie pouvant aggraver son cas. Le célèbre chanteur, Maître Gims, dont elle est l’une de ses plus grandes fans, viendra jusqu’à elle pour la divertir.

Enfin, Victoria, 8 ans, est née avec les articulations inversées des mains et des pieds. C’est l’habituée de l’hôpital. Elle y est hospitalisée depuis l’âge d’à peine 1 mois et y retourne régulièrement, au fur et mesure qu’elle grandit. Elle y retrouve sa chambre, ses infirmières à chaque séjour, et ne compte plus ses opérations. Grâce à ces nombreuses interventions, elle devient de plus en plus autonome. Elle joue aussi du piano. Et l’un de ces plus grands rêves est de pouvoir un jour courir. D’un caractère incroyablement joyeux, cette petite est époustouflante dotée d’une bravoure inouïe pour son jeune âge.

Durant 1 h 30 environ, nous plongeons au cœur de ces petites vies qui nous apportent une autre vision du combat face à la maladie et nous transmettent un message fort malgré eux : le courage n’a pas d’âge.

Belgique : « Osez réaliser vos rêves… Devenez […] » Stéréotypés !

les-filles_les-filles_osez-realiser-vos-reves-devenez-auxiliaire-de-menage_wp

« I dreamed a dream in time gone by… » (J’ai fait un rêve dans le temps passé…)

Qui n’a jamais entendu cette chanson extraite du film Les Misérables, roman de Victor Hugo adapté par les Américains au cinéma ?

Hé bien ce petit extrait de cette chanson aurait pu être le slogan de la nouvelle campagne de publicité du FOREM (service public de l’emploi et de la formation en Wallonie, Belgique, l’équivalent de notre Pôle emploi en France, anciennement ANPE) lancé en début janvier !

les-filles_osez-realiser-vos-reves-devenez-auxiliaire-de-menage_les-miserables_wp

Mais à la place, cet organisme a préféré opter pour un slogan innovateur : « Osez réaliser vos rêves… Devenez AUXILIAIRE DE MÉNAGE » (pour les filles) ou encore « Osez réaliser vos rêves… Devenez MAÇON » (pour les garçons) !

Super campagne de pub, non ? Moderne (dans les années 50), qui casse les codes (les filles au ménage, les garçons au charbon), qui se veut provocante (stéréotypée), qui montre une véritable volonté d’égalité et d’équité entre les hommes et les femmes…

Voilà un service public qui affiche une réelle intention de faire changer les mentalités !

Et tout le monde l’a bien compris, puisque les internautes ont été nombreux à faire part de leur réaction sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, une internaute a posté avec humour ceci :

les-filles_osez-realiser-vos-reves-devenez-auxiliaire-de-menage_martine_wp

Quant au collectif pour l’égalité Femmes Prévoyantes, il a déclaré : « Ce matin, c’est un mauvais goût, un humour douteux et des stéréotypes exécrables qui nous sont jetés en pleine figure. Preuve qu’après toutes ces années de combats féministes, il est encore utile de rester vigilant(e)(s), car nos vieux démons peuvent venir nous hanter même plus de 50 ans… démons qui peuvent prendre des formes aussi innocentes que celle d’une petite fille avec des bigoudis ridicules sur la tête. »

Sur la même lignée, Isabelle Simonis (PS), ministre en charge des Droits des femmes et de l’Égalité des chances en Fédération Wallonie-Bruxelles, a précisé : « Cette publicité du Forem est clairement sexiste et n’est pas favorable à l’émancipation des femmes. »

Devant cet encouragement qui félicitait l’initiative rebelle de ce service public, ce dernier s’est trouvé dans l’obligation de se justifier. Sa directrice, Marie-Kristine Van Bockestael, a ainsi regretté ce cliché en expliquant au journal Le Soir qu’il était passé « entre les mailles du filet ». Et sur Twitter, le FOREM a aussi présenté ses excuses, confirmant une campagne décalée… (Non, Sans rire !)

les-filles_osez-realiser-vos-reves-devenez-auxiliaire-de-menage_pub_wp

En conclusion, bien que « Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, Montmartre en ce temps-là… «  n’accroche plus « ses lilas jusque sous nos fenêtres », mais Bruxelles épingle dans ses rues les vieux bas de laine de grand-mère à recoudre et par une fille s’il vous plaît !

Sauf lorsque ces métiers de fille prennent des allures de grandeur. Où là, la couture de la ménagère se hissant au rang de la Haute Couture devient une histoire d’hommes (hormis Coco Chanel chez les plus connus), la Cuisine de bobonne s’élevant dans les étoiles ne peut être réalisée que par un grand Chef (homme) car la femme perd d’un seul coup sa capacité à cuisiner…

Enfin, s’agissant des métiers dits masculins exécutés par une femme, soit celle-ci est un garçon manqué ou lesbienne. Il est bien connu que nous les filles, on ne s’intéresse à rien d’autre qu’au vernis à ongles, au maquillage, aux chaussures ou aux fringues !

Bon courage donc aux chômeurs, surtout aux chômeuses !

La méditation du futur : un casque à ondes cérébrales

la-meditation-du-futur_un-casque-a-ondes-cerebrales_wp
Casques à ondes EEG s’inspirant des techniques traditionnelles de méditation en permettant à l’utilisateur de percevoir sa propre activité nerveuse afin de se calmer

Le CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) est un organisme public de recherche sur la défense et la sécurité, l’énergie nucléaire (fission et fusion), la recherche technologique pour l’industrie et la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie)

Le 8 janvier dernier, le CEA a dévoilé un casque révolutionnaire Relax lors du CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas, au Nevada, un rendez-vous annuel unique en son genre pour la high-tech mondiale.

Peu connus du grand public, pas tant spectaculaires que les drones et moins répandus que les commandes vocales, les casques EEG (électroencéphalographes) tiennent nonobstant leur place depuis quelques années au CES de Las Vegas et pourraient faire partie intégrante de notre monde de demain, comme certains d’entre eux l’ont déjà fait d’ailleurs.

Au cours de cet évènement, le CEA a alors présenté ces interfaces à ondes cérébrales qui tendent à proscrire le concept même de l’IHM (Interface Homme-Machine)

Elles ont une portée sur l’assistance à la méditation, par l’intermédiaire des techniques de relaxation relevant du biofeedback EEG (plus connu sous le nom de neurofeedback, procédé permettant à un individu d’apprendre à modifier son activité cérébrale en vue d’améliorer sa santé et ses performances et qui pourrait être aussi un traitement prometteur chez les enfants et adolescents atteints d’un trouble déficitaire de l’attention et d’hyperactivité)

Ces casques sont munis de capteurs électriques qui mesurent l’activité cérébrale à travers le crâne. Le signal est ensuite filtré selon la bande de fréquence souhaitée dépendant de façon directe de l’application désirée :

ONDES CÉRÉBRALES
- Ondes alpha (8 à 12 Hz) : éveil calme. Émises dans les activités de relaxation, 
de sophrologie et de méditation de pleine conscience.
- Ondes bêta (12 à 30 Hz) : éveil actif.
- Ondes gamma (30 à 100 Hz, hautes fréquences) : activité mentale intense.
- Ondes thêta (4 à 8 Hz, basses fréquences) : relaxation profonde, sommeil paradoxal.

Pierre Jallon, chercheur en analyse du signal et responsable de recherche au CEA, l’a ainsi expliqué : « Le monitoring des ondes alpha (relatives au calme) ou bêta (relatives à l’éveil) peut servir à des fins de sophrologie. Par exemple, via ce qu’on appelle neurofeedback : l’usager se conditionne tout seul à se calmer lorsqu’on lui permet de percevoir son activité cérébrale en ondes alpha. »

Ces interfaces à ondes cérébrales ne sont pas à leurs premiers pas. De nombreux produits commerciaux et prototypes ont déjà vu le jour, à l’image du casque de NeuroSky en 2011, Emotiv en 2013, Muse en 2014 ou encore Melomind qui module la musique diffusée dans les écouteurs en fonction du niveau de stress perçu via l’activité cérébrale.

Or, ces casques présents sur le marché montrent d’importantes différences techniques, tel que Pierre Jallon l’a déclaré : « En milieu médical, on utilise pour les EEG des électrodes humides, ce qui permet d’amplifier le signal. Or, la plupart des casques actuellement sur le marché n’offrent pas une qualité de signal suffisante pour déployer des applications EEG sans devoir ajouter du gel sur les électrodes. » De la même manière que certains d’entre eux s’avèrent complexes et pas toujours au point, voir les avis clients négatifs sur le casque MindWave de Neurosky, se plaignant de difficulté d’installation et de problèmes de connectivité partagés sur le site Amazon.

De ce fait, la volonté d’obtenir une fiabilité est devenue un élément clé dans la recherche, la gestion des signaux parasitaires, et surtout un enjeu économique pour se différencier de la concurrence, comme l’a précisé et conclu Pierre Jallon : « Nous travaillons au CEA depuis plus d’un an à un casque EEG, appelé Relax, qui fonctionne avec des électrodes sèches. Et ce n’est pas le seul point qui nous distingue de la concurrence : nous plaçons pour notre part les électrodes au niveau du cuir chevelu, quand la concurrence les place au niveau du front et derrière l’oreille, ce qui montre bien que les électrodes sèches permettent d’atteindre une qualité de signal suffisante, et ce même quand la localisation semble a priori moins favorable. […] Si la personne parle ou bouge la tête, le casque le détecte et l’intègre automatiquement au calcul de l’index de relaxation. […] Près de 120 personnes ont ainsi utilisé le casque avec succès pendant la démo au CES. […] L’intérêt est de fournir une mesure fiable des ondes alpha, et ce en dehors d’un environnement clinique. »

Par conséquent, les électrodes sèches seraient la révolution technique dans ce domaine et devraient dès lors fiabiliser le matériel afin de permettre par la suite de faire apparaître une nouvelle gamme commerciale de jeux vidéo thérapeutiques. Ce nouveau casque Relax devrait être commercialisé courant 2017.

Cependant, des questions d’ordre éthique peuvent être amenées à se poser. Ces interfaces neuronales resteront-elles uniquement consacrées au domaine thérapeutique ou ludique ? Ne risqueraient-elles pas d’être employées à des fins moins humanistes comme sources d’informations ou moyens de manipulations ? Et bien d’autres questions encore… Car, il ne faut pas oublier que cette méthode touche directement les zones du cerveau.

Astuces d’un jour ! Astuces toujours ?

astuces-dun-jour_astuces-toujours_wp

Depuis des années, nous sommes envahis d’articles sur des astuces en tout genre. Qu’elles soient efficaces ou pas, elles accompagnent notre année au rythme des saisons.

Hormis les astuces des blogueurs ou blogueuses pouvant s’avérer utiles ou intéressantes (du moins qui nous donnent envie de les tester), les astuces proposées dans les articles des magazines divers et variés, elles, n’apportent pas de réel changement et ne semblent pas non plus révolutionnaires.

Chaque année, nous retrouvons donc pratiquement les mêmes présentées différemment. Et cet article est assez significatif…

Astuces d'un jour_Astuces toujours_femme_wp.png

« 8 gestes beauté pour sauver vos lendemains de soirée »

Les 4 premières astuces sont à réaliser après la soirée et les 4 dernières, le lendemain.

1 – Démaquillez-vous avant de vous mettre au lit

Ça alors pour une astuce, c’est une astuce ! Vous ne le saviez pas ! Le maquillage obstrue les pores de la peau et l’empêche de respirer durant le sommeil. Quelle découverte, non ?

2 – Appliquez une crème de nuit avant de vous coucher

Il est vrai qu’après une soirée plus ou moins bien arrosée et qui parfois se termine à 2 ou 3 heures du matin, on pense avant de dormir à se démaquiller, se laver le visage et se mettre ensuite de la crème de nuit, enfin dans ce cas-là, plutôt de la crème de jour.

3 – Hydratez-vous avant de dormir

L’auteur de l’article précise qu’il faut uniquement boire de l’eau avant de se coucher pour aider l’organisme à éliminer les toxines liées à l’alcool. On ne sait jamais que le lecteur aurait été trop bête et aurait compris qu’il pouvait se réhydrater avec de l’alcool.

4 – Optimisez votre sommeil

Ah là ! C’est le point fort ! Il est suggéré de ne pas se lever avant 10 heures du matin pour faciliter le corps (et l’esprit) à récupérer. Quelle belle astuce quand même ! Heureusement que ce conseil nous est promulgué, sinon après bien avoir fait la fête, on se serait lever au chant du coq et on n’aurait pas eu l’idée de faire la grasse mat.

astuces-dun-jour_astuces-toujours_cheval_wp

5 – Purifiez votre peau au réveil

Prendre un bon bain chaud le matin au réveil puis suivre avec un gommage et un masque purifiant. Puisque c’est bien connu, d’habitude on prend un bain froid.

6 – Décongestionnez vos yeux

Après le bon bain chaud, c’est la douche froide ! Enfin, glacée ! On doit passer son visage (voire le corps) sous l’eau glacée pour relancer la circulation du sang, décongestionner les paupières et atténuer les cernes. Mais comme on ne nous souhaite pas de mal, l’astuce des deux petites cuillères (vieille astuce de grand-mère que personne ne connaît) à mettre au congélateur avant de poser le dos de chacune sur les paupières avec un linge fin entre la cuillère et la paupière (pour éviter les brûlures) nous est donnée. Il est même spécifié que cette opération doit se faire les yeux fermés. Au cas où l’on confondrait la paupière avec l’œil.

7 – Ciblez les zones à maquiller

Il est conseillé ici d’opter pour un maquillage discret afin de ne pas accentuer notre « mine défroissée » et nous garantir un teint frais. Et si ça ne marche pas, pas de problème ! On détourne le regard de l’ennemi avec un rouge à lèvres pétant !

8 – Détoxifiez-vous au repas

Mangez léger ! Petit détail aérien. « La banane, dont sa teneur est riche en potassium, est un excellent remède pour les lendemains de soirée difficile. » C’est sûr, côté légèreté, la banane ne pèse pas du tout sur l’estomac.

astuces-dun-jour_astuces-toujours_fee_wp

Voilà donc les superbes astuces innovatrices (pleines de poussières) que les magazines à la « mode » nous bombardent.

Or si l’on se contentait tout simplement de profiter de la vie sans en abuser, d’apprendre à écouter son corps, se laisser tenter de temps en temps à la passion, tout en sachant revenir vers la raison, ne serait-ce pas de bonnes astuces non plus ?

USA : le Président le plus impopulaire de ces 40 dernières années…

usa_le-president-le-plus-impopulaire-de-ces-40-dernieres-annees_wp

Rares sont les Présidents dans l’histoire américaine qui connurent autant d’impopularité que Donald Trump, alors qu’il vient tout juste d’entamer son mandat.

Dès la cérémonie de son investiture en tant que 45è Président des États-Unis, le 20 janvier dernier, son impopularité se ressentit. Que ce soit au niveau des célébrités qui déclinèrent leur invitation à cette cérémonie, des stars qui décidèrent de boycotter celle-ci, en faisant de même acte d’absence, ou encore des simples citoyens (le futur Président avait diffusé un appel à la participation des citoyens sur Facebook) qui furent nombreux à décliner à leur tour, non sans humour, la proposition.

On pouvait ainsi lire d’ailleurs parmi les réponses des internautes :

« Désolée, ma famille noire ne pourra pas venir… On ne parviendra jamais à sortir vivant de notre quartier très pauvre et délinquant pour prendre le bus. »

« Trop triste de ne pas pouvoir y assister mais je serai occupé à regarder de nouveau l’investiture d’Obama pour me souvenir de son élégance, sa modestie, son humanité et son raffinement précédant cette marionnette à la solde de Poutine. »

« Même gratuit, le coût est trop élevé. Je tiens à mon âme. »

« Je serai en train de regarder un film de Meryl Streep ce jour-là. Je ne serai pas là mais je serai présent pour votre destitution. »

usa_le-president-le-plus-impopulaire-de-ces-40-dernieres-annees_womens-march-washington_wp

Et le lendemain de son investiture, le 21 janvier, on assista à une manifestation féministe anti-Trump sous la forme d’une marche pacifique, Women’s March, dans les plus grandes villes du monde, pour la défense des droits des femmes. Ce fut des centaines des milliers de personnes qui se sont réunis afin de critiquer la politique de ce nouveau Président dans ce domaine. Des femmes à travers le monde ont ainsi défilé, rejoints par des hommes et des célébrités, dénonçant les inégalités tenaces entre les hommes et les femmes.

Le site de l’évènement officiel a d’ailleurs tenu à rappeler :

« Les droits des femmes sont des droits humains. En nous dressant ensemble, nous reconnaissons que défendre les plus marginalisées d’entre nous revient à toutes nous défendre. »

De par ces faits, il devient le Président le plus impopulaire de ces 40 dernières années. Au moins, à défaut de gagner l’unanimité sur son éventuelle capacité à évoquer un Président digne de son nom et surtout sur sa légitimité à l’être, il remporte des suffrages inespérés sur le ressenti des peuples à son égard.

À nous désormais de poursuivre ce combat, hommes et femmes, main dans la main, car 4 années ne représentent peut-être pas grand-chose dans une vie, mais elles déterminent la voie du futur que nous souhaitons suivre et marquer dans l’Histoire. Et ces 4 ans peuvent être très longs, en espérant qu’ils ne se renouvellent surtout pas…

usa_le-president-le-plus-impopulaire-de-ces-40-dernieres-annees_womens-march-paris_wp

Enfin, malheureusement, affaire à suivre…

Recette Nature

cote-nature_wp

Voici une recette très Nature, simple à réaliser et pleine de vertus pour votre petit corps (ou grand aussi)

Plat chaud pour 1 personne.

cote-nature_poisson_wp

Poireau farci à la dinde et au poisson

(115,41 kcal et moins de 10 €) (141,81 kcal et moins de 5 €)

cote-nature_dinde_wp

– 60 g de dinde en escalope (60 kcal)
– 60 g de poisson (colin) en filet (42 kcal)
– 120 g de pomme de terre au four (128,4 kcal)
– 10 g de poireau en 1 feuille (2,7 kcal)
– 40 g de salade (laitue) en 4 feuilles (5,6 kcal)
– 1 g de poivre blanc en poudre (2,51 kcal)
– 5 ml de sauce de soja réduite en sel (2,6 kcal)

Rincez la feuille de poireau et aplatissez-la en veillant à ne surtout pas la casser. Imbibez le poisson d’un peu de sauce de soja. Poivrez les deux côtés de la dinde.

Sur une planche à découper ou une surface plane, posez sur la feuille de poireau la dinde et le poisson par-dessus. Enroulez le tout avec la feuille de poireau.

Dans une poêle à vide, versez le reste de la sauce de soja avec un peu de poivre et ajoutez le rouleau. Cuisez sur feu doux 15 à 17 minutes, selon l’épaisseur de la dinde, poêle couverte. Tournez le rouleau de l’autre côté à mi-cuisson. Coupez la pomme de terre avec la peau en 2. Enfermez chaque partie dans une feuille d’aluminium et posez sur la grille du four, face coupée. Cuisez à four maximum, chaleur tournante, 50 minutes. Déballez puis enroulez chaque partie avec la feuille de poireau coupée en 2 dans le sens de la largeur. Dans un plat (antiadhésif) allant au four, placez chaque partie, face coupée et assaisonnez-les de la sauce de soja et du poivre. Recouvrez le plat d’une feuille d’aluminium et cuisez à nouveau toujours à four maximum, chaleur tournante, 10 minutes.

Sur une assiette, disposez les feuilles de salade. Coupez ensuite le poireau farci en 4 (en 2) et présentez chaque part sur une feuille de salade.

C’est prêt ! Vous pouvez déguster !

cote-nature_poireau_wp

J’espère que cette recette sans prétention vous plaira. Je vous retrouve lundi prochain pour une autre recette de mon cru (ou cuit)

Bon appétit !

TOUCH

touch_wp

Série télévisée imaginée et réalisée par Tim Kring est absolument à découvrir sur Netflix.

Dans le même esprit que l’excellente série Heroes (du même auteur), pour ceux et celles qui connaissent, Touch révèle à nouveau l’esprit génial de Tim Kring.

touch_the-world-is-connected_wp

Martin Bohm (Kiefer Sutherland), père célibataire et veuf, essaye par tous les moyens de communiquer avec son fils autiste et muet, Jake (David Mazouz), un garçon de 11 ans. Un jour, le père découvre que son fils est en réalité un génie capable de voir et de connecter des événements entre eux semblant aléatoires en apparence. Par l’intermédiaire d’une suite de nombres et de figures géométriques, Jake connecte ainsi les événements du passé, du présent et du futur afin de conserver l’équilibre humain universel.

touch_characters_wp

Commence alors une extraordinaire aventure où intelligence et intrigue très bien ficelée se mêlent avec subtilité.

Je vous invite donc à regarder cette série passionnante qui n’en est qu’à sa seconde saison, dans l’espoir que bien d’autres saisons suivront…

touch_affiche_wp

Bon dimanche !