Welcome to Mériel !

Welcome to Mériel_blason_wp

Les bagages sont enfin posés et déballés. Les linges divers sont rangés dans les armoires des chambres. Vaisselle et matériels variés ont rempli les meubles de cuisine. Ses tiroirs ont accueilli tabliers et torchons. La salle de bain a fait place aux produits de beauté et autres. La maison a offert l’hospitalité à ses nouveaux pensionnaires…

Depuis le 28 août dernier, je suis donc devenue Mérielloise ainsi que la 5 057e habitante.

Mériel est une petite commune située dans le Val-d’Oise en région Île-de-France, à 10 km au nord-est de Pontoise et à 4 km en bordure sud de la forêt domaniale de L’Isle-Adam. Elle possède une histoire assez riche.

Welcome to Mériel_entrée-maison-descente_wp

Des découvertes archéologiques du 20e siècle ont pu déterminer son occupation depuis la période celtique. Son abbaye Notre-Dame du Val est fondée aux alentours de 1125 par des religieux cisterciens. Le hameau de Mériel se constitue. Les rois et prélats séduits par l’abbaye s’y arrêtent. Seigneurie au 15e siècle des Orgemont et Villiers de l’Isle-Adam, le hameau est rattaché à Villiers-Adam jusqu’en 1713 et reste sous l’influence des châtelains de Stors jusqu’au 20e siècle. En 1791, Mériel totalise 360 habitants. En 1804, des habitants du village participent à l’arrestation de complices de Georges Cadoudal, général chouan, commandant de l’Armée catholique et royale de Bretagne. Ce fait leur vaut une lettre de félicitation de Napoléon Bonaparte, alors Premier Consul. En 1806, Louis Antoine Porlier, cultivateur, issu d’une famille de vignerons célèbre depuis 1619, est maire de Mériel. Au cours de la guerre franco-allemande de 1870, le lieu-dit le Champ Poirier est le témoin de combats entre soldats français et prussiens, mais sans dommage pour la commune. Afin d’exploiter des carrières de gypse à Villiers-Adam et d’expédier du plâtre à Mériel, une ligne de chemin de fer industrielle à voie étroite (0,75 m de large) est construite le long de la route de Villiers-Adam, des rues de l’abbaye et du port de Mériel. En 1943-1944, l’armée allemande ayant installé dans les anciennes carrières des ateliers de montage de fusée V1 entraîne un bombardement des Alliés sur la commune. Mériel devient ensuite un lieu de villégiature en bord de rivière proche de Paris et attire beaucoup de célébrités au 20e siècle. Cette commune était membre de la communauté de communes de la Vallée de l’Oise et des impressionnistes. Car, dans le cadre de l’achèvement de la coopération intercommunale prévue par la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles, cette intercommunalité disparaît en 2016. Mériel intègre alors la communauté de communes de la Vallée de l’Oise et des Trois Forêts. Enfin, elle fait partie de la juridiction d’instance, de grande instance et de commerce de Pontoise.

Welcome to Mériel_entrée-maison-descente-fond_wp

Après ce résumé historique, je vous invite à poursuivre en photos, celles que j’ai prises de la maison dans laquelle je résiderai un certain temps, enfin plutôt de son jardin pour aujourd’hui…

Welcome to Mériel_entrée-maison-descente-garages_wp

Welcome to Mériel_entrée-maison-droite_wp

Welcome to Mériel_entrée-maison-jardin-côté_wp

Welcome to Mériel_entrée-maison-jardin-droite_wp

Welcome to Mériel_entrée-maison-portails_wp

Welcome to Mériel_entrée-maison-portails-descente_wp

Welcome to Mériel_jardin-fond-droite_wp

Welcome to Mériel_jardin-fond-fontaine-bois_wp

Welcome to Mériel_jardin-lanterne-niche-oiseaux_wp

Welcome to Mériel_jardin-lanterne-niche-oiseaux-arbre_wp

Welcome to Mériel_jardin-niche-oiseaux_wp

Welcome to Mériel_jardin-niche-oiseaux-arbre_wp

Welcome to Mériel_jardin-poirier_wp

Welcome to Mériel_jardin-pommier_wp

Welcome to Mériel_jardin-terrasse_wp

Welcome to Mériel_jardin-terrasse-panorama_wp

Welcome to Mériel_terrasse-fontaine_wp

Welcome to Mériel_terrasse-fontaine-Clarence_wp

Welcome to Mériel_terrasse-fontaine-escalier_wp

Welcome to Mériel_terrasse-fontaine-maison_wp

Welcome to Mériel_terrasse-fontaine-mur_wp

Welcome to Mériel_terrasse-garages_wp

Welcome to Mériel_terrasse-jardin-côté_wp

Et pour ce week-end, je vous présenterai la suite…

Publicités

Dans le décor…

Dans le décor..._chiots-dalmatiens_wp

Pour finir cette semaine et entamer mon premier week-end français, je vous propose ces quelques photos de nos adorables petites boules de poils canines, dont certaines savent se confondre avec le décor…

Dans le décor..._chiots-arbre_wp

Dans le décor..._chiot-husky_wp

Dans le décor..._chiot-brun_wp

Dans le décor..._chiot-labrador_wp

Dans le décor..._chiot-herbe_wp

N. B. : Ces photos ne m’appartiennent pas. Si elles sont soumises à des droits réservés et que leurs auteurs souhaitent qu’elles n’apparaissent plus sur ce blog, je le retirerai sur leur demande.

J – 4

Jour J - 4_uk_wp

De retour parmi vous et dernière « ligne droite » avant le grand départ. Dernier week-end anglais donc dans mon home sweet home et à profiter de mon jardin.

Tous mes cartons sont prêts à traverser la Manche, rassemblés au maximum en bas afin de faciliter quand même ces messieurs les déménageurs. Et cette fois-ci, ce sera un aller sans retour.

Mais aussi un retour parmi vous avec le résultat d’une belle découverte que je partagerai avec vous demain.

Pour aujourd’hui, je vous propose ces quelques photos que j’ai prises à l’aller à bord du Ferry…

J - 4_ferry0_wp

J - 4_ferry1_wp

J - 4_ferry2_wp

J - 4_ferry3_wp

J - 4_ferry4_ wp

J - 4_ferry5_wp

Aretha Franklin

Aretha Franklin_wp
1942 – 2018

Comme tous les amoureux de ce genre musical, il est impossible de ne pas dire quelques mots sur la disparition de cette grande Dame.

Née le 25 mars 1942 à Memphis (Tennessee) et a passé son enfance à Détroit (Michigan), Aretha Franklin nous a quittés hier 16 août à l’âge de 76 ans après un long combat contre un cancer  du pancréas.

Baptisée « Queen of Soul », elle restera la chanteuse de tous les records du monde ; l’artiste féminine ayant vendu le plus de disques en vinyle de l’Histoire et l’une des chanteuses les plus célèbres.

45 ans de carrière au cours desquels, elle a reçu 18 Grammy Awards (la récompense la plus prestigieuse de la musique aux États-Unis et donc au monde), a remporté un Golden Globe pour sa chanson Never Gonna Break My Faith dans le film Bobby sorti en 2006. Elle a son étoile sur le très réputé trottoir Walk of Fame (Hollywood Boulevard), une médaille présidentielle de la liberté (la Légion d’Honneur américaine) et a été agréée de diplômes honorifiques par les plus remarquables universités du pays, telles que celle de Princeton, Yale, Harvard ou encore Brown. Elle a chanté pour le Président Barack Obama lors de son investiture, pour Elizabeth II et avec les artistes les plus talentueux de ces dernières décennies, tels que Elton John, Tony Bennett et bien d’autres.

Aretha Franklin demeurera à jamais l’étoile la plus brillante de la musique Soul qui fera vibrer les autres étoiles dans le ciel qu’elle a rejointes désormais…

Yémen : 11 millions d’enfants luttent pour leur survie

Yémen_11 millions d'enfants luttent pour leur survie_flag_wp

Depuis 2014, le Yémen est au centre d’un violent conflit entre des rebelles chiites Houtis (utilisant des enfants soldats depuis au moins 2009) et la coalition de pays arabes menée par son voisin l’Arabie Saoudite.

Henrietta H. Fore, haut fonctionnaire et diplomate américaine, en fonction depuis le 1er janvier 2018 au poste de directrice générale de l’UNICEF, s’est rendue récemment dans ce pays. Le constat sur les conditions de vie des enfants yéménites qu’elle a établi est sans nom. De retour d’une visite de 4 jours, elle a tenu une conférence de presse sur le sujet.

Yémen_11 millions d'enfants luttent pour leur survie_family_wp

11 millions d’enfants yéménites, plus que « la population totale de la Suisse » luttent pour leur survie. « Déscolarisés, contraints de se battre, mariés de force, affamés, victimes de maladies évitables », comme le choléra qui ravage le pays depuis le début du conflit, les enfants sont frappés de plein fouet par la situation apocalyptique du pays.

En décembre 2017, le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) avait fait état sur son compte Twitter d’1 million de Yéménites qui souffrait du choléra, une maladie pouvant être pourtant évitée par un simple vaccin. Cette affection touche plus particulièrement les enfants et les individus fragilisés vivant dans des conditions d’hygiène lamentables, consommant de l’eau ou des aliments contaminés. Ce qui est malheureusement le cas en période de guerre.

Yémen_11 millions d'enfants luttent pour leur survie_emblem_wp

Ces enfants privés de tout vivent l’enfer. L’UNICEF avait d’ailleurs rapporté que depuis 2015, au moins 2 200 d’entre eux seraient morts et 3 400 blessés. Ces chiffres seraient loin de correspondre à la réalité, ils pourraient être plus élevés.

Henrietta H. Fore a raconté l’état psychologique et physique dans lequel se trouvaient les enfants qu’elle a rencontrés. Dans un centre de soutien psychologique et social venant en aide à ceux qui ont dû fuir Al-Hodeïda (la 4e plus grande ville du Yémen située sur la mer Rouge et ville portuaire importante du pays), ayant essuyé une terrible offensive en juin dernier, elle a discuté avec une petite fille. Celle-ci lui a montré un dessin représentant le monde dans lequel elle espérait vivre ; une petite fille aux vêtements propres assise dans un parc avec une amie sous le soleil. Un dessin d’évasion du quotidien de la fillette fait de bombardements, de déplacements et de peur.

Yémen_11 millions d'enfants luttent pour leur survie_famille_wp

Dans les salles de soins de Sanaa, capitale du pays, elle a vu « un enfant de 8 mois peser le même poids qu’un nouveau-né […] des bébés minuscules lutter pour respirer dans leur couveuse […] parmi eux se trouvaient des jumeaux siamois dont la vie était suspendue à une opération qu’ils ne pouvaient obtenir au Yémen ».

Ne suscitant pas trop l’intérêt général, dont le regard du monde s’est détourné d’eux, ces enfants au cœur d’une guerre oubliée seront encore nombreux à mourir dans ce pays à feu et à sang.

USA : le retour des armes à feu imprimées en 3D

USA_le retour des armes à feu imprimées en 3D_gun_wp

Suite à des années de conflits juridiques, un site de partage de modèles d’impression des armes à feu en 3D a été autorisé aux États-Unis. 8 États se sont opposés à cette décision.

En 2013, Cody Wilson, un étudiant au Texas, alors âgé de 24 ans, et quelques amis, créent Defense Distributed, un site de téléchargement libre de modèles d’impression d’armes à feu en 3D. Après avoir posté les plans d’un pistolet baptisé The Liberator et imprimable en 3D, le groupe d’internautes reçoit aussitôt une lettre de la Réglementation américaine sur le trafic d’armes au niveau international (International Traffic in Arms Regulations, ITAR), sous l’administration Obama, interdisant les fichiers, craignant qu’ils puissent être téléchargés hors du territoire. Le groupe s’exécute, mais conteste la décision 2 ans plus tard en saisissant le département d’État auprès duquel il invoque le non respect du 2nd amendement.

Fin juin 2018, après une longue bataille juridique entre l’administration américaine et Defense Distributed, cette dernière se voit accorder par l’administration Trump le droit de diffuser ses fichiers, sous certaines conditions : pas d’arme automatique, ni revente, ni calibre supérieur à 50 mm. Ce site commercialise des cadres de pistolets en aluminium avec percuteurs, pour éviter à la balle d’abîmer le plastique imprimé, ainsi que des outils de fraisage pour creuser le canon. L’objet en plastique fonctionne comme une arme bien réelle, intraçable et indétectable par les détecteurs de métaux. Un véritable kit du parfait petit bricoleur d’armes à feu qui a de quoi faire froid dans le dos.

À la suite de cet accord conclu en juin entre le gouvernement américain et l’organisation pro-armes Defense Distributed, les fichiers d’impression sont autorisés au téléchargement libre à compter de ce 1er août. 8 états américains ont alors porté plainte juste avant que l’autorisation ne soit donnée au site, ayant pour effet de relancer la machine juridique et de bloquer le processus.

USA_le retour des armes à feu imprimées en 3D_wp

Bob Ferguson, procureur général de l’État de Washington a annoncé ce 30 juillet dernier au cours d’une conférence de presse à Seattle l’opposition des procureurs généraux des 8 États américains à cette décision. Les États de Washington (district de Columbia), de New York, du New Jersey, de Pennsylvanie, du Connecticut, de l’Oregon et du Maryland sont associés dans cette démarche. Ils ont obtenu d’un juge fédéral une injonction interdisant la diffusion de ces fichiers.

De son côté, le département d’État a défendu dans un communiqué l’accord conclu avec Defense Distributed, en déclarant que la décision prise était dans l’intérêt de la sécurité et de la politique étrangère des États-Unis et l’avait été en concertation avec le département de la Justice.

Cependant, le procureur Bob Ferguson ne l’a pas entendu ainsi. Lors de la conférence de presse qu’il a donc tenue à Seattle, il a déclaré qu’à ce jour aucune explication valable à cette décision, estimée comme une « capitulation » par les associations anti-armes, n’avait toujours pas été fournie par la Maison Blanche. « Notre Congrès a rédigé avec soin des lois pour nous protéger et en un claquement de doigt, sans consulter les experts, cette administration les réduites à néant », a-t-il exprimé, ajoutant « le revirement arbitraire et capricieux du gouvernement viole les lois fédérales et contrevient au droit des États fédérés à réguler la possession des armes à feu ».

« Il est simplement fou de donner aux criminels les outils pour imprimer en 3D des armes intraçables et indétectables rien qu’en appuyant sur un bouton », s’est de même insurgée Barbara Underwood, procureure de l’État de New York, qui s’est jointe à la procédure devant la justice.

USA_le retour des armes à feu imprimées en 3D_mitraillette_wp

Non seulement, cette autorisation accordée à Defense Distributed de diffuser librement sur Internet ses schémas de construction d’armes à feu en 3D à monter soi-même a causé la colère des militants anti-armes, au regard des fusillades de masse, notamment dans les écoles, qui se multiplient, mais elle est aussi en contradiction avec la volonté précédente de l’administration Trump qui s’opposait à cette impression en 3D des armes à feu en avril dernier. À cette époque, elle plaidait devant les tribunaux le risque de la diffusion des fichiers téléchargeables pouvant permettre aux groupes extrémistes et criminels de se procurer plus facilement des armes.

Bien que la justice américaine ait temporairement suspendu le 1er août la mise en ligne de plans numériques permettant de fabriquer des armes à l’aide d’une imprimante 3D, ces schémas ont été téléchargés des milliers de fois avant que la police fédérale ne mette un terme à leur libre accès. Selon le magazine Wired, auprès duquel s’est confié Cody Wilson, ce dernier aurait déjà publié les schémas le 27 juillet.

Le magistrat Robert Lasnik a indiqué qu’il examinerait le dossier sur le fond lors d’une nouvelle audience le 10 août.

Quant à la NRA, le principal lobby des armes à feu, elle ne s’est pas encore exprimée sur le sujet.

Enfin, un porte-parole de la Maison Blanche a affirmé le 1er août qu’il était « actuellement illégal de posséder ou de fabriquer une arme à feu en plastique quelle qu’elle soit, y compris celles fabriquées par une imprimante 3D ».

USA_le retour des armes à feu imprimées en 3D_pistolet_wp

Environ 30 000 personnes aux États-Unis meurent chaque année à cause d’armes à feu. La division qui existe sur la question de la réglementation sur les armes personnelles, à cause des nombreuses fusillades de masse souvent perpétrées avec des armes achetées légalement, continue à faire rage dans le pays. Avec cette nouvelle affaire, le problème épineux qui se pose sur les armes à feu aux États-Unis n’est pas prêt d’être résolu.

Inde : une fillette de 8 ans violée et privée de ses cordes vocales

Inde_une fillette de 8 ans violée et privée de ses cordes vocales_monument-vue_wp

À la sortie de son école, un homme a tendu un piège à une fillette âgée de 8 ans avant de la violer et la laisser pour morte. Elle est encore aujourd’hui entre la vie et la mort.

Cette horreur sans nom qui s’est déroulée à la fin juin a donné lieu la semaine suivante à des manifestations dans les rues du district de Mandsaur dans l’État du Madhya Pradesh, situé au centre de l’Inde. Munis de pancartes, sur lesquelles se lisait « Donnez une peine exemplaire aux violeurs », les manifestants réclamaient la peine de mort pour le coupable du viol de la fillette de 8 ans le 26 juin dernier.

Selon les informations de la police locale, l’homme présumé a été accusé d’avoir emmené la fillette qui attendait son père à la sortie de l’école en prétextant que ce dernier l’avait envoyé la chercher afin de la ramener à son domicile. Le suspect l’aurait alors conduite jusqu’à un endroit isolé où il l’aurait violée puis tranchée la gorge et abandonnée.

Inde_une fillette de 8 ans violée et privée de ses cordes vocales_monument-colline_wp.jpg

Bien que les habitants aient découvert la fillette à temps, le pronostic vital de celle-ci est toujours engagé, selon les médecins qui ont déclaré : « Elle reste dans un état critique dans l’unité des soins intensifs. Elle est dans l’incapacité de parler car ses cordes vocales ont été endommagées par une coupure profonde à la gorge ».

L’homme interpellé a été interrogé par les forces de l’ordre et risque des poursuites pour viol et tentative de meurtre, d’après les indications rapportées par le vice-directeur de la police du district de Mandsaur auprès de l’AFP.

En rappel, environ 40 000 viols auraient été signalés en Inde en 2016. Or, ce chiffre n’est pas représentatif de la réalité ; sachant que l’homme ayant une place prédominante dans la culture sociétale indienne, de nombreuses victimes se taisent et ne vont que rarement porter plainte à la police, par peur de représailles ou sous la pression du poids culturel.

Garden in summer

Garden in summer_Clarence_wp

C’est officiel les amis. Le 3 septembre prochain, j’aurai définitivement quitté l’Angleterre et serai établie à Paris pour 5 ans.

Il me reste donc un peu plus d’1 mois pour trouver une maison, déménager, emménager, et surtout dans l’immédiat, profiter de mes derniers instants anglais.

Bien que le soleil ait été timide hier en ayant laissé place au ciel gris, un peu comme mon petit cœur, les températures estivales sont toujours là, pas de pluie prévue et le soleil est de retour aujourd’hui.

Ayant alors appris la nouvelle hier, j’ai pris mon vieil appareil photo avec moi et vous ai composé ce petit album photos de mon jardin.

La qualité des photos n’est pas toujours au rendez-vous, mais j’ai bien précisé « mon vieil appareil ». De plus, je ne suis pas une photographe professionnelle non plus. J’espère ainsi compter sur votre indulgence.

Ce soir, je vais continuer de profiter pleinement de mon jardin en allumant un bon feu de camp dans sa seconde partie, un lieu qui a été aménagé pour l’occasion. Je prendrai à nouveau des photos que je partagerai avec vous demain…

Battle of the Boyne (Orangemen’s Day)

Battle of the Boyne (Orangemen's Day)_wp

Alors que je me bataillais hier pour récupérer mon petit confort d’expatriée, l’Angleterre fêtait un évènement particulier. Aucun lien avec la coupe du monde de football, puisque l’Angleterre a perdu contre la Croatie, laquelle sera notre défi de dimanche, mais avec un fait historique.

Battle of the Boyne (Orangemen's Day)_the-Orange-Order-flag_wp

La bataille de la Boyne entre les forces du roi catholique Jacques II d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande et celles du prince hollandais Guillaume d’Orange (qui, avec sa femme Mary II (sa cousine et la fille de James), avait accédé aux Couronnes d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande en 1689). Cette bataille eut lieu de l’autre côté de la rivière Boyne près de la ville de Drogheda, dans le comté de Louth, dans l’est de l’Irlande, en juillet 1690. Ce fut la dernière fois que deux rois couronnés d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande s’affrontèrent sur le champ de bataille. La victoire de Guillaume III fut l’origine protestante continue en Irlande et renversa la tentative ratée de James de regagner la couronne britannique.

Battle of the Boyne (Orangemen's Day)_William-III_wp

Cette victoire fut un véritable tournant dans l’histoire britannique. Bien que la guerre de Williamite en Irlande continua jusqu’en octobre 1691, James se réfugia en France après la bataille de la Boyne et ne revint jamais. Cette bataille, d’une importance symbolique, est l’une des batailles les plus connues de l’histoire des îles britanniques. Elle mit fin non seulement au règne catholique, puisque James fut le dernier roi catholique britannique, mais elle représente aussi un élément clé du folklore de l’Ordre d’Orange.

Battle of the Boyne (Orangemen's Day)_the-Orange-Order-logo_wp

La victoire écrasante de Guillaume d’Orange, qui assit ainsi l’ascendance protestante en Irlande depuis des générations, conserve une énorme importance symbolique en Irlande du Nord. Les premiers défilés commémoratifs eurent lieu à partir de 1791 et depuis elle est célébrée par l’Ordre d’Orange le 12 juillet de chaque année.

Quand Jean-Claude Van Damne pète les plombs…

Quand Jean-Claude Van Damne pète les plombs..._éclair-nuage_wp

Ça donne ça…

L’acteur belge Jean-Claude Van Damne et la secrétaire d’État en charge de l’Égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa, invités à l’émission On n’est pas couché du 30 juin dernier sur la chaîne de télévision France 2, présentée par Laurent Ruquier, ont eu un échange relevant de la cinquième dimension.

Tandis que Marlène Schiappa était interviewée sur son livre Si souvent éloignée de vous, lettre à mes filles et s’exprimait sur la condition inégalitaire des femmes par rapport aux hommes, Jean-Claude Van Damne l’a interrompue en la sifflant. Il s’est alors lancé dans un discours surréaliste en la tutoyant qui plus est : « Tu es une femme, je suis un homme… Il y a des femmes qui aiment travailler comme toi et qui savent faire les deux choses, s’occuper des enfants et travailler. Il y a des femmes qui aiment rester à la maison, elles veulent rester à la maison, elles aiment bien les enfants. Si toutes les femmes travaillent, qu’est-ce qu’ils font les enfants à la maison ? » Choquée, la secrétaire d’État lui a répondu avec respect : « Ce que vous venez de faire, c’est super, ça s’appelle du mansplaining*, c’est quand un homme interrompt une femme pour lui expliquer qu’il sait mieux qu’elle des choses sur son propre domaine d’expertise ».

Quand Jean-Claude Van Damne pète les plombs..._éclair-nuages-pluie_wp

À cette réponse, le public, partageant probablement le même ressenti que la secrétaire d’État, a applaudi cette dernière. Quant à Laurent Ruquier, hilare, il a ajouté : « Ça prouve qu’il y a encore du travail ! »

L’échange aurait pu s’arrêter là. Mais, comme nous le savons, ce n’est pas trop le style de l’acteur belge. Il a de nouveau interrompu la secrétaire d’État sur la question du mariage homosexuel cette fois-ci en s’exprimant toujours avec la même élégance : « Les femmes se marient, les hommes se marient, les chiens se marient… Tout le monde se marie et tout le monde divorce ! » Outrée, celle-ci a tenu à lui rappeler que la dernière personne à s’être permise une telle comparaison était un élu du Front national qui avait été condamné par la justice pour ses dires jugés intolérables. Loin de s’en inquiéter outre mesure, l’acteur a poursuivi : « Si tous les hommes se marient ensemble et si toutes les femmes se marient ensemble, comment on va faire des enfants ? »

Quand Jean-Claude Van Damne pète les plombs..._éclairs4-nuage_wp

Suite aux propos qu’il a tenu au cours de cette émission, une vive polémique s’est créée à l’encontre du comédien. Accusé d’homophobie, il a voulu se défendre dans un entretien diffusé ce 3 juillet sur CNEWS et qui a été rapporté sur le site de BFMTV. Inutile de vous en faire le résumé. Ces propos sont du même acabit. Il aurait mieux fait de prendre un avocat pour sa défense.

L’acteur de 57 ans qui avait lancé sa série humoristique Jean-Claude Van Johnson en 2017 pour « sauver sa carrière », tel qu’il l’avait spécifié à l’époque, n’a pas vraiment remporté le succès escompté. Après la diffusion de la première saison sur Amazon Prime, ce dernier a annulé la série au début de cette année. Et avec cette dernière intervention, le comédien belge n’est pas prêt de relancer sa carrière. On pourrait d’ailleurs se demander s’il n’a ou ne contribue pas à son déclin.

Enfin, fort heureusement que nombreux autres artistes belges, tels que les acteurs Benoît Poelvoorde, François Damiens, Cécile de France, notre très célèbre et sympathique Annie Cordy ou encore ce formidable humoriste François Pirette, sont présents pour rehausser largement le niveau.

Et alors que je vous ai parlé hier de la Journée mondiale des ovnis en précisant que bon nombre de scientifiques ne mettaient en corrélation les phénomènes aérospatiaux non identifiés et les extraterrestres, on serait en droit de s’interroger sur cet individu, s’il n’est pas venu d’ailleurs.

*Le mansplaining est un concept féministe désignant la situation où un homme, man en anglais, se croit en devoir d’expliquer, explain en anglais, à une femme quelque chose qu’elle sait déjà, généralement de façon paternaliste ou condescendante.