Recette fraîcheur

Recette fraîcheur_wp

Je ne sais pas le temps qu’il fait chez vous, mais, ici à Grimsby, c’est la canicule ! Enfin, la canicule pour les Anglais habitués à leur petit 12°C. Nous avons dépassé les 25°C depuis jeudi dernier et il est prévu des températures similaires pour toute la semaine.

En tout cas, je revis ! Mes origines espagnoles aussi ! Ceci dit, j’admets que j’ai eu un peu de mal également au début à supporter cette chaleur qui est arrivée d’un seul coup. Mon organisme s’était doucement acclimaté aux températures anglaises.

La chaleur des journées est tolérable. Il y a toujours un petit vent du sud pour venir vous rafraîchir un peu. Quant à la température des nuits, c’est une véritable fournaise. Malgré toutes les fenêtres et portes ouvertes de la maison, on crève de chaud. Il n’y a pas un brin de vent. D’ailleurs cette nuit a tellement été étouffante que j’ai dormi à la belle étoile, avec un matelas gonflable et confortable, un oreiller et une couette légère, quand même.

Bah oui ! À 40 ans et des brouettes, on s’aperçoit que le temps de s’allonger à même le sol sous une tente archaïque ou auprès d’un feu de camp de fortune est révolu ! On n’a plus 20 ans et les courbatures sont là pour nous le rappeler. Surtout, en vieillissant, mince alors, on a besoin et envie de son petit confort !

Et vous verrez les filles (celles étant encore loin de cet âge à venir) que vous aussi vous ressentirez la même chose ! Et oui ! Ce n’est pas toujours beau de vieillir ! Enfin !

Je ne sais pas non plus comment vous fonctionnez, mais en ce qui me concerne, lorsqu’il fait chaud, je n’ai envie que de fraîcheur et de légèreté.

Je vous propose donc ce plat frais et léger pour 1 personne.

Recette fraîcheur_poisson-cuit_wp

Soupe froide de poisson au chou-fleur et à la tomate

(188,69 kcal (148,19 kcal) et environ 7 €)

Recette fraîcheur_chou-fleur_wp

– 90 g de filet de colin* (63 kcal)
– 90 g de chou-fleur grossièrement haché (22,5 kcal)
– 220 g de petites tomates de couleur (44 kcal)
– 1/2 oignon rouge moyen (30 kcal)
– 1 petite gousse d’ail (5,5 kcal)
– 2 c. à soupe de sauce de soja réduite en sel (15,6 kcal)
– 5 brins de ciboulette fraîche (1,5 kcal)
– curcuma en poudre (3,54 kcal)
– poivre noir moulu (3,05 kcal)

*Remplacez le poisson en doublant la quantité de chou-fleur, soit 180 g en tout (45 kcal)

Mixez les tomates, l’oignon, l’ail (sans le germe) et la ciboulette.

Dans une casserole remplie d’eau, cuisez le chou-fleur sur feu fort, 10 minutes, casserole découverte. Égouttez et laissez-le dans la passoire.

Dans une casserole, mélangez avec les ingrédients mixés, le curcuma et le poivre. Cuisez sur feu doux, 10 minutes, casserole couverte. Ajoutez le chou-fleur et cuisez de nouveau sur feu doux, 10 minutes, casserole couverte. Versez le contenu dans un large bol ou un saladier et laissez refroidir à température ambiante.

Dans une poêle anti-adhésive, cuisez le poisson sur feu doux, 5 à 7 minutes de chaque côté, selon l’épaisseur du filet, poêle couverte. Mettez le poisson dans une assiette creuse et laissez-le refroidir à température ambiante. (Sautez cette étape)

Dans une assiette creuse, mettez le contenu du bol à base de chou-fleur avec le poisson et réservez au frais une vingtaine de minutes.

C’est prêt !

Recette fraîcheur_chou-fleur-tomate_wp

  • Note

 – Vous pouvez ajouter un peu de paprika ou de piment rouge en poudre pour épicer ou pimenter votre plat, pour les amateurs.

– Vous pouvez également ajouter un peu de miel à la fleur d’oranger, pour les amateurs de sucré-salé.

Recette fraîcheur_poisson-cru_wp

J’espère que cette petite recette légère et tout en fraîcheur vous plaira. Je vous retrouve lundi prochain avec une autre recette.

Bon appétit !

Cuisse de poulet

Cuisse de poulet_assiette_wp

Petite recette très simple en cette douceur printanière…

Plat chaud pour 1 personne.

Cuisse de poulet_cru_wp

Cuisse de poulet aux tomates piquantes et germes de soja

(477,51 kcal (472,02 kcal) et moins de 10 €)

Cuisse de poulet_cuit_wp

– 1 cuisse de poulet entière* (241,5 kcal)
– 1 gros oignon jaune coupé en fines rondelles (61,5 kcal)
– 2 gousses d’ail émincées (11 kcal)
– 220 g de petites tomates jaunes, oranges, rouge coupées grossièrement (44 kcal)
– 150 g de germes de soja crus (70,5 kcal)
– 1 g de ciboulette en pot (0,3 kcal)
– 1 g de poivre blanc en poudre (2,51 kcal)
– 4 c. à soupe de sauce de soja réduite en sel (31,2 kcal)
– 1 c. à soupe de purée de piments rouges (15 kcal)
– 250 ml d’eau

*Doublez la quantité de tous les autres ingrédients de la recette à la place du poulet

Préchauffez le four à 220°C, chaleur tournante.

Dans un bol, délayez la purée de piments avec l’eau. Ajoutez la ciboulette, le poivre et la sauce de soja. Mélangez et versez dans un plat allant au four. Ajoutez l’oignon, l’ail, les tomates et les germes de soja. Mélangez. Posez dessus la cuisse de poulet, arrosez-la avec le jus, enfournez et cuisez à 220°C pendant 40 à 45 minutes, selon l’épaisseur de la cuisse. Arrosez-la toutes les 15 minutes environ et tournez-la à mi-cuisson. Remuez également les légumes à mi-cuisson.

Présentez la cuisse de poulet sur une assiette avec les légumes ou les légumes à part. C’est prêt !

Cuisse de poulet_poulet_wp

(V)

Cuisse de poulet_légumes-plat_wp

Dans un bol, délayez la purée de piments avec l’eau.

Dans une casserole, versez la purée de piments délayée et ajoutez tous les ingrédients de la recette. Mélangez et cuisez sur feu moyen, 20 minutes, casserole couverte.

Présentez votre plat dans une assiette creuse. C’est prêt !

Cuisse de poulet_légumes-bol_wp

  • Note

– Vous pouvez soit présenter le jus restant dans le plat avec les légumes ou dans un bol séparé.

– Si vous n’aimez pas les plats trop pimentés, mettez 1/2 c. à soupe seulement de purée de piments ou supprimez le poivre ou encore ajoutez simplement un peu de sucre roux.

Cuisse de poulet_sauce-piquante_wp

J’espère que cette recette vous plaira. Je vous retrouve comme d’habitude lundi prochain avec une autre recette de cuisine maison.

Bon appétit !

Porc qui pique

Porc qui pique_assiette_wp

Si nous changions un peu la recette classique du rôti de porc cuit au four accompagné de pommes de terre rissolées, purée, haricots blancs ou verts…

Voici une recette qui conserve la cuisson traditionnelle, mais avec une préparation ainsi qu’un accompagnement différent.

Plat chaud pour 2 personnes.

Porc qui pique_cru_wp

Rôti de porc pimenté et champignons farcis aux tomates

(822,18 kcal et environ 10 €) (449,18 kcal et moins de 10 €)

Porc qui pique_cuit_wp

– 300 g de rôti (filet) de porc (603 kcal)
– 1 kg de feuilles d’épinard frais (230 kcal)
– 220 g de petites tomates rouges, oranges et jaunes coupées grossièrement (44 kcal)
– 10 g de gingembre frais râpé (4,4 kcal)
– 2 gros champignons blancs entiers (12 kcal)
– 2 gros oignons rouges coupés en fines rondelles (105,37 kcal)
– 2 grosses gousses d’ail (11 kcal)
– 2 petits piments rouges mixés (8,4 kcal)
– 4 c. à soupe de sauce de soja réduite en sel (31,2 kcal)
– ciboulette en pot (0,3 kcal)
– poivre blanc en poudre (2,51 kcal)

Préchauffez le four à 180°C, chaleur tournante.

Épluchez les gousses d’ail en retirant le germe. Coupez-les en morceaux et répartissez-les en les piquant dans le rôti.

Videz l’intérieur des champignons, hachez grossièrement cet intérieur et réservez-le.

Dans un bol, mélangez les tomates avec les oignons, les piments, la sauce de soja, le gingembre, la ciboulette et le poivre. Farcissez les champignons avec en veillant à mettre toutes les tomates.

Dans un plat allant au four, ajoutez un fond d’eau, versez le restant de la préparation et mélangez. Placez le rôti (les feuilles d’épinard) et les champignons farcis. Enfournez et cuisez 40 à 45 minutes (35 à 40 minutes), selon votre préférence de cuisson, à 180°C, chaleur tournante.

Présentez votre plat sur une assiette et c’est prêt !

Porc qui pique_champignons_wp

  • Note

– Pour les personnes n’aimant pas les plats pimentés, remplacez les piments par 40 à 45 g de poivrons rouges, correspondant au poids des piments.

Porc qui pique_champignon_wp

J’espère que cette recette vous plaira. Je vous retrouve lundi prochain avec une autre recette maison.

Bon appétit !

En toute simplicité

En toute simplicité_endive_wp

Après une période festive (pour tous ceux ou toutes celles qui ont eu la joie de célébrer la fête des mères), on ne sait toujours pas quoi manger pour permettre à son petit estomac de se reposer ou tout simplement afin de retrouver un équilibre alimentaire ?

Et souvent, on a tendance à se compliquer l’existence en cherchant partout des idées de recettes diététiques. On ouvre les livres de recettes de cuisine grand-mère pour y dégoter des astuces, on fouille dans les magazines à la mode sur le sujet dans l’espoir d’y repérer un éventuel indice. On épluche les différents sites Internet en la matière pour y dénicher la recette miracle. Ou encore, on ouvre son réfrigérateur en observant les restes afin d’y trouver de l’inspiration…

Bien sûr, on se retrouve bredouille. Alors, on se rabat sur le fameux jambon/salade ou la soupe de légumes légère.

Mais aussi, on arrive parfois lorsque l’on referme le frigo à être frappé par un éclair (non de génie) ou plutôt à avoir un déclic qui se produit.

Je vous propose donc une recette en toute simplicité, légère et naturelle.

Plat chaud/froid pour 1 personne.

En toute simplicité_bresaola_wp

Endives aux saveurs mélangées

(260,75 kcal et moins de 10 €)

En toute simplicité_poisson_wp

– 240 g d’endives (2 petites) crues (48 kcal)
– 90 g de filet de colin frais entier (63 kcal)
– 30 g de bœuf séché (2 fines tranches) bresaola (48,9 kcal)
– 25 g de jambon blanc (1 tranche) fumé au feu de bois (28,25 kcal)
– 20 g de chorizo épicé (4 fines rondelles) au paprika et poivre de Cayenne (72,6 kcal)

Pas de recette végétalienne, végétarienne.

Dans une casserole d’eau portée à ébullition, cuisez les endives sur feu fort, 20 minutes, sans couvercle. Égouttez et réservez au chaud.

Dans une poêle vide, cuisez le poisson sur feu doux, 3 à 4 minutes de chaque côté, selon l’épaisseur du filet.

Sur une assiette, disposez la tranche de jambon blanc en superposant les tranches de bresaola, les rondelles de chorizo et le colin. Terminez avec l’endive entière ou coupée, selon votre préférence.

C’est prêt !

En toute simplicité_chorizo_wp

  • Note

 – Vous pouvez cuire le poisson dans un léger fond de sauce de soja réduite en sel ou avec le jambon blanc, en y ajoutant un petit filet de jus de citron jaune ainsi qu’un tout petit peu de poivre, pour les amateurs de salé. Vous pouvez également cuire le poisson avec les rondelles de chorizo, pour les amateurs des plats épicés.

– Vous pouvez reproduire l’opération avec les endives en ajoutant un peu de gingembre frais émincé et en les faisant revenir quelques secondes dans une poêle, avec ou sans chorizo ou jambon.

En toute simplicité_jambon_wp

J’espère que cette recette vous plaira. Je vous retrouve lundi prochain avec une autre recette culinaire, toujours maison.

Bon appétit !

Cosmopolite

Cosmopolite_poêle-fumée_wp

Osez mélanger les goûts et les couleurs ! Mêlez les saveurs culinaires de diverses cultures ! Mariez des aliments qui ne viendraient pas forcément à l’idée d’associer ensemble ! Et donnez du peps avec quelques épices !

Je vous propose donc une recette cosmopolite pleine de chaleur…

Plat chaud pour 1 personne.

Cosmopolite_bresaola_wp

Salade chaude cosmopolite

(359,71 kcal (461,51 kcal) et moins de 15 €)

Cosmopolite_wp

– 40 g d’agneau coupé en morceaux moyens*(74,8 kcal)
– 40 g de bœuf séché (4 fines tranches) bresaola*(65,2 kcal)
– 40 g de blanc de poulet coupé en morceaux moyens*(50 kcal)
– 40 g de saumon frais d’Écosse sans peau coupé en morceaux moyens*(55,6 kcal)
– 120 g d’oignon rouge (1 gros) émincé (49,2 kcal)
– 120 g de tomates cocktail rouges et jaunes coupées grossièrement (24 kcal)
– 90 g de laitue hachée grossièrement (13,5 kcal)
– 20 g de concombre coupé finement (2,2 kcal)
– 5 g de gingembre frais émincé (2,2 kcal)
– 1 g de ciboulette en pot (0,3 kcal)
– 1 g de curry en poudre (3,25 kcal)
– 1 g de poivre blanc en poudre (2,51 kcal)
– 30 ml de sauce de soja réduite en sel (15,6 kcal)
– 5 ml de jus de citron jaune (1,35 kcal)

*Remplacez l’agneau et le bœuf par 90 g de chou rouge (32,4 kcal)
*Remplacez le poulet et le saumon par 90 g de riz basmati cuit (315 kcal)
Suivez la recette en remplaçant les éléments correspondants.

Dans un bol, mélangez tous les ingrédients, sauf le bresaola et la salade. Laissez mariner pendant 4 heures au réfrigérateur.

Dans une grande poêle, mettez le mélange, remuez de nouveau et cuisez sur feu doux, 10 minutes, poêle couverte.

Ajoutez la salade, mélangez et poursuivez la cuisson, toujours sur feu doux, 10 minutes, poêle couverte.

Présentez le plat sur une assiette, disposez le bresaola et c’est prêt !

Cosmopolite_bresaola_wp

J’espère que cette recette vous plaira. Je vous retrouve lundi prochain avec une nouvelle recette plus classique.

Bon appétit !

Les fleurs comestibles

Les fleurs comestibles1_wp

N’ayant eu malheureusement le temps de vous concocter une petite recette de cuisine maison, étant toujours à la recherche et dans les visites non d’une cuisine mais d’une maison, je vous propose un article suivant le thème des fleurs.

Entrant de plus en plus dans l’art culinaire français, les fleurs étaient pourtant utilisées déjà depuis des milliers d’années dans les plats cuisinés chez les Chinois, les Grecs ou encore les Romains. De nombreuses cultures se servaient de fleurs consommables dans leur cuisine traditionnelle.

Les fleurs comestibles2_wp

Voici donc une liste non exhaustive de plantes aux fleurs comestibles :

  • ACACIA : fleurs
  • ACHILLÉE : fleurs et feuilles
  • ANCHUSE : fleurs et feuilles
  • ANGÉLIQUE : fleurs, feuilles et tiges
  • ARBRE DE JUDÉE : fleurs
  • ASPÉRULE : fleurs
  • AUBÉPINE : fleurs, jeunes feuilles et fruits
  • BÉGONIA : fleurs et feuilles
  • BOURRACHE : fleurs et feuilles
  • CAMOMILLE : fleurs
  • CAPUCINE : fleurs, feuilles, boutons et graines
  • COURGETTE : fleurs et fruits
  • CHRYSANTHÈME COMESTIBLE : fleurs et jeunes feuilles
  • CHÈVREFEUILLE : fleurs uniquement
  • DAHLIA : fleurs et tubercules
  • FUCHSIAS : fleurs et fruits
  • HÉMÉROCALLES : fleurs boutons et jeunes pousses
  • HIBISCUS : fleurs.
  • HOSTA : fleurs et feuilles.
  • GARDÉNIA : fleurs
  • GÉRANIUM ODORANT : fleurs et feuilles.
  • GÉRANIUM ROSAT : fleurs et feuilles.
  • GLYCINE : fleurs
  • JACINTHE : fleurs
  • JULIENNE DES JARDINS : fleurs et jeunes feuilles
  • LAVANDE : fleurs
  • LAVATÈRE : fleurs et feuilles
  • LILAS : fleurs
  • LYS : fleurs, boutons et bulbe
  • MAGNOLIA : fleurs, boutons au vinaigre et jeunes feuilles
  • MAHONIA : fleurs, jeunes feuilles et fruits
  • MARGUERITE : fleurs et boutons
  • MAUVE : fleurs et feuilles
  • MIMOSA : fleurs
  • MONARDE DIDYMA : fleurs et feuilles
  • MONNAIE DU PAPE : fleurs, boutons et jeunes feuilles
  • ŒILLET : fleurs
  • ŒILLET D’INDE : fleurs et feuilles
  • ONAGRE : fleurs feuilles et racines
  • PASSIFLORE : fleurs et fruits
  • PÂQUERETTE : fleurs et feuilles
  • PENSÉE : fleurs
  • PHLOX : fleurs
  • PISSENLIT : fleurs, feuilles et racines
  • PRIMEVÈRES : fleurs et feuilles
  • ROSE : pétales, boutons, feuilles de certains rosiers et fruit
  • ROSE TRÉMIÈRE : fleurs et boutons
  • SEDUM : fleurs et jeunes feuilles
  • SAUGE SCLARÉE : fleurs et feuilles
  • SOUCI : fleurs et boutons floraux
  • SUMAC DE VIRGINIE : fleurs
  • SUREAU : fleurs et baies mûres
  • TAGETES : fleurs et feuilles
  • TILLEUL : fleurs
  • TOURNESOL : pétales, boutons floraux et graines grillées.
  • TRADESCANTIA : fleurs
  • TRÈFLE : fleurs et feuilles
  • TULIPE : pétales
  • VIOLETTE : fleurs et feuilles
  • VALÉRIANE : fleurs et feuilles
  • YUCCA : fleurs et fruits
  • ZINNIA ÉLÉGANT : fleurs

Les fleurs comestibles3_wp

N.B. : Cette liste peut comporter des erreurs. N’hésitez pas à la rectifier. Veillez aussi à prêter attention aux allergies auxquelles vous pourriez être sensible, notamment celle au pollen.

Je vous retrouve lundi prochain en espérant avec une recette de cuisine maison. Et je vous souhaite toutefois un bon appétit !

Poissons mixtes

Poissons mixtes_wp

Je vous propose en ce lundi plus serein (suite au soulagement ressenti du résultat final de l’élection présidentielle) une recette légère qui réchauffe le corps et peut-être aussi l’esprit…

Plat chaud pour 1 personne.

Poissons mixtes_bouillon_wp

Bouillon de poissons et légumes

(288,55 kcal (234,95 kcal) et moins de 15 €)

Poissons mixtes_casserole_wp

– 40 g de aiglefin fumé coupé en gros morceaux* (36 kcal)
– 40 g de lieu noir coupé en gros morceaux* (32 kcal)
– 40 g de saumon coupé en gros morceaux* (72 kcal)
– 100 g de carottes coupé en fines rondelles (42 kcal)
– 100 g d’oignon rouge coupé en fines rondelles (41 kcal)
– 90 g de tomates cocktail coupées grossièrement (18 kcal)
– 50 g de champignons de Paris coupés en lamelles moyennes (7,5 kcal)
– 20 g  de concombre coupé en fines demi-rondelles (2,2 kcal)
– 20 g de céleri branche coupé finement (3,2 kcal)
– 1 g de gingembre frais coupé finement (0,44 kcal)
– 1 g de ciboulette en pot (0,3 kcal)
– 1 g de piment d’Espelette en poudre (0,2 kcal)
– 1 g de poivre blanc en poudre (2,51 kcal)
– 250 ml d’eau
– 60 ml de sauce de soja réduite en sel (31,2 kcal)
– 20 ml de Porto

*Remplacez les poissons par 240 g de chou rouge cru (86,4 kcal)

Dans une grande casserole, mélangez et cuisez dans l’eau tous les ingrédients, sauf les poissons et le Porto, 30 minutes, sur feu doux, casserole couverte.

Ajoutez les poissons (chou rouge) et le Porto. Cuisez à nouveau sur feu doux, 10 minutes, casserole découverte.

Servez le plat dans une assiette creuse et c’est prêt !

Poissons mixtes_assiette_wp

  • Note

– Vous pouvez ajouter 90 g de salade verte à vos ingrédients pour apporter un peu d’amertume au plat.

– Vous pouvez préférer des chanterelles ou autres champignons plus forts en saveur aux champignons de Paris.

Poissons mixtes_salade_wp

J’espère que cette petite recette très simple vous plaira. Je vous retrouve lundi prochain avec une autre recette.

Bon appétit !

Coquilles Saint-Jacques

Coquilles Saint-Jacques_plat-four_wp

Lorsque l’on reçoit des amis à dîner, on se demande parfois ce que l’on pourrait bien leur préparer comme repas d’original afin de sortir un peu des sentiers battus ?

Et l’on a souvent tendance dans ce cas à chercher la complication, alors que l’originalité peut se trouver dans la simplicité.

Je vous propose donc une recette ultra-simple.

Entrée chaude pour 2 personnes ou plat chaud pour 1 personne.

Coquilles Saint-Jacques_assiette_wp

Coquilles Saint-Jacques à la crème de fromage Philadelphia sur lit d’algues wakame

(226,2 kcal et environ 15 €) (53,4 kcal et environ 10 €)

Coquilles Saint-Jacques_assiette-algues_wp

– 6 coquilles Saint-Jacques avec corail* (172,8 kcal)
– 3 c. à café de crème de fromage Philadelphia au jambon fumé (21,45 kcal)
– 3 c. à café de crème de fromage Philadelphia aux herbes méditerranéennes (31,95 kcal)
– 1 g d’algues wakame déshydratées (0 kcal)

*Remplacez-les par plus d’algues wakame

Préchauffez le four à 180°C, chaleur tournante.

Dans un bol d’eau froide, laissez gonfler 6 minutes les algues. Égouttez et réservez.

Dans un plat allant au four, disposez les coquilles de Saint-Jacques. Étalez sur les 3 noix d’entre elles et individuellement 1 c. à café de crème de fromage au jambon fumé et sur les 3 restantes, individuellement aussi, 1 c. à café de crème de fromage aux herbes méditerranéennes.

Recouvrez le plat d’une feuille de papier aluminium, enfournez et cuisez, 20 minutes, à 180°C, chaleur tournante.

Sur une assiette, étalez les algues et posez dessus les coquilles Saint-Jacques. Votre plat est prêt !

Coquilles Saint-Jacques_algues-wakame_wp

(v)

Laissez gonfler le wakame 6 minutes dans un bol d’eau froide. Égouttez et réservez.

Dans 2 casseroles, chauffez dans chacune la crème de fromage au jambon fumé et celle aux herbes méditerranéennes, 5 minutes, sur feu doux sans cesser de remuer.

Divisez le wakame en 2 parts égales et mélangez chacune d’entre elles avec la crème de fromage au jambon fumé chaude et celle aux herbes méditerranéennes.

Présentez dans une assiette creuse. Votre plat est prêt !

Coquilles Saint-Jacques_algues-wakame-déshydratées_wp

  • Note

– Vous pouvez ajouter un peu de poivre blanc moulu sur les noix de Saint-Jacques avant de servir.

– Vous pouvez suivre la recette végétalienne, végétarienne, pour agrémenter les algues.

Coquilles Saint-Jacques_algues-wakame-hydratées_wp

J’espère que cette recette vous plaira. Je vous retrouve lundi prochain avec une autre recette.

Bon appétit !

Préparation à « l’espagnolaise »

Préparation à_l'espagnolaise_tomates_wp

Les pâtes à la bolognaise sont devenues un classique dans nos assiettes… enfin peut-être plus dans les vôtres que dans la mienne…

Vous le savez déjà, je n’aime pas les pâtes. Et manque de chance, je n’aime pas non plus la sauce bolognaise. En fait, toutes les préparations de base pour les pâtes ne sont pas mon truc du tout !

Cependant, sachant que cette recette est un plat incontournable de notre cuisine, je vous propose une préparation maison pour pâtes ou réaliser des tomates farcies.

Plat chaud pour 4 personnes.

Préparation à_l'espagnolaise_pâtes_wp

Préparation à l’espagnole pour pâtes ou tomates farcies

(1 172,32 kcal (293,08 kcal/pers.) et environ 15 €) (1 353,12 kcal (338,28 kcal/pers.) et environ 10 €)

Préparation à_l'espagnolaise_tomate-farcie_wp

– 500 g de bœuf haché à 5 % de matière grasse (620 kcal)
– 500 g de pommes de terre (800,8 kcal)
– 800 g de tomates pelées (176 kcal)
– 300 g d’aubergine (75 kcal)
– 250 g de courgette (55 kcal)
– 200 g d’oignons (2 moyens) rouges (82 kcal)
– 150 g de poivrons jaune, orange, rouge et vert (43,5 kcal)
– 150 g de champignons Chesnut ou de Paris (24 kcal)
– 4 g (2 gousses) d’ail (4,4 kcal)
– 1 g de gingembre frais (0,4 kcal)
– 1 g de poivre noir en poudre (3,04 kcal)
– 1 g de ciboulette ciselée en pot (0,3 kcal)
– 1 g de persil ciselé en pot (0,36 kcal)
– 1 g de thym ciselé en pot (0,42 kcal)
– 75 ml de sauce de soja réduite en sel (39 kcal)
– 1 c. à soupe de miel à la fleur d’oranger (48,9 kcal)

Épluchez l’aubergine, la courgette, les oignons, l’ail (et la pomme de terre) et coupez-les en morceaux très fins ainsi que les poivrons.

Dans une casserole, mélangez-les avec les tomates pelées, le gingembre, la ciboulette, le persil, le thym, la sauce de soja, le miel et le poivre noir. Cuisez sur feu doux, 2 heures, casserole couverte. Coupez les champignons en grosses lamelles, ajoutez-les et cuisez de nouveau sur feu doux, 15 minutes, casserole découverte. Votre préparation est prête !

Ajoutez la viande hachée, mélangez bien et cuisez de nouveau sur feu doux, 5 minutes, casserole découverte.

Coupez les champignons en grosses lamelles, ajoutez-les à la préparation, mélangez bien et laissez le tout mijoter, toujours sur feu doux et casserole découverte, 15 minutes.

Votre préparation est prête !

Préparation à_l'espagnolaise_gruyère_wp

  • Note

– Accompagnez ainsi vos pâtes de cette préparation, avec un peu de gruyère râpé pour les amateurs.

– Pour farcir les tomates, passez la préparation au chinois afin de lui ôter le maximum de jus. Farcissez ensuite et cuisez au four à chaleur tournante durant 20 minutes à 180°C.

Ratatouille

J’espère que cette recette vous plaira. Je vous retrouve lundi prochain avec une autre recette maison.

Bon appétit !

The late Easter

The late Easter_lapin-oeufs-poussin_wp

Dernier jour des Pâques ! Et pour ce lundi, je vous propose une recette simple à réaliser afin de fêter cette fin des Pâques.

Plat chaud pour 4 personnes.

The late Easter_lapin-tomates-gingembre-assiette_wp

Lapin à la tomate et au gingembre

(1 359,97 kcal (339,99 kcal/pers.) et moins de 15 €) (1 009,97 kcal (252,49 kcal/pers.) et moins de 10 €)

The late Easter_lapin-tomates-gingembre-saladier_wp

– 4 râbles entiers de lapin (1 152 kcal)
– 4 pommes de terre (800,8 kcal)
– 40 g de jambon blanc en morceaux (46,8 kcal)
– 320 g de laitue (48 kcal)
– 400 g de tomates pelées (88 kcal)
– 4 g de gingembre frais râpé (1,76 kcal)
– 80 g d’oignons rouges émincés (32,8 kcal)
– 4 g d’ail écrasé (4,4 kcal)
– 1 g de ciboulette ciselée en pot (0,3 kcal)
– 1 g de poivre blanc en poudre (2,51 kcal)
– 1 g de piment d’Espelette moulu (0,2 kcal)
– 60 ml de sauce de soja réduite en sel (31,2 kcal)

Dans une grande casserole, mélangez les tomates avec le gingembre, les oignons, l’ail, la ciboulette, le poivre, le piment d’Espelette et la sauce de soja. Ajoutez les râbles et le jambon. Mélangez et laissez mijoter sur feu doux pendant 50 minutes.

Présentez le plat. C’est prêt !

The late Easter_salade_wp

(V)

Dans une grande casserole, mélangez les tomates avec le gingembre, les oignons, l’ail, la ciboulette, la salade, le piment d’Espelette, un peu de poivre et de sauce de soja. Laissez mijoter sur feu doux pendant 50 minutes.

Dans une casserole d’eau bouillante, cuisez les pommes de terre épluchées sur feu fort, 40 minutes, casserole découverte. Égouttez et écrasez-les en purée. Assaisonnez la purée avec le reste du poivre et de la sauce de soja.

Présentez le plat. C’est prêt !

The late Easter_purée_wp

  • Note

– Vous pouvez accompagner ce plat avec une salade verte et/ou une purée de pommes de terre. Servez-vous de la sauce à la tomate et au gingembre comme assaisonnement pour la salade.

– Vous pouvez garder une partie des pommes de terre cuites, la couper en gros morceaux et l’incorporer à votre plat.

The late Easter_lapin-oeufs-arc-en-ciel-pâques_wp

J’espère que cette recette vous plaira. Je vous retrouve lundi prochain avec une autre recette maison.

Bon appétit !