La recette de la patience

la-recette-de-la-patience_tomates_wp

Vous êtes-vous bien reposé ce dimanche ou rentrez-vous peut-être de votre cours de yoga ?

Parce que je pense que l’expression « zen-attitude » ne pourrait pas mieux trouver son adéquation avec cette recette !

Non seulement, il vous faudra vous armer de patience, mais il vous faudra également un peu trouer votre porte-monnaie !

Après tout, cela n’est pas interdit de s’offrir de temps en temps un petit plaisir culinaire un peu plus coûteux et pourquoi pas faire plaisir aussi à son ou sa chérie, ses proches, ses amis ou tout simplement à soi-même !

Plat chaud pour 1 personne (plat unique) ou 2 personnes (plat de résistance)

La recette de la patience_haricots mungo_wp

Émincés de dinde et ses émiettés de poisson accompagnés de ses haricots mungo, ses pommes et ses tomates couleur

(344,6 kcal et environ 15 €)

La recette de la patience_wp

– 90 g d’escalope de dinde coupée en morceaux moyens (90 kcal)
– 50 g de filet de colin (environ 35 kcal)
– 90 g de petites tomates (2 jaunes, 2 oranges, 2 rouges)  de couleur (18 kcal)
– 80 g de pomme verte (Granny-Smith) coupée en cubes moyens (56,8 kcal)
– 50 g de tofu (31 kcal)
– 30 g de haricots mungo jaunes secs (45 g cuits, 69,3 kcal)
– 1 c. à café de pâte de miso (8,1 kcal)
– 1 c. à café de curcuma en poudre (environ 17,7 kcal)
– 1 c. à café de poivre noir en poudre (environ 15,2 kcal)
– 1 c. à café de sauce « Peri Peri » (Heinz, 3,5 kcal)
– 1 pincée de persil frais très finement haché
– 1,5 l d’eau

Dans un récipient, mettez les haricots mungo secs dans 500 ml d’eau tiède et laissez-les tremper durant 12 heures.

Passé ce délai, rincez bien les haricots mungo et remettez-les dans de l’eau bien chaude. Laissez-les tremper 10 minutes. Épluchez-les ensuite en leur ôtant à la main un à un la fine pellicule transparente qui les entoure, car indigeste. En cours d’épluchage, mettez au fur et à mesure les haricots mungo dans une casserole contenant 500 ml d’eau. Petite astuce d’épluchage pour rendre la tâche plus facile et plus rapide, retirez la pellicule en commençant par le bout où se situe le germe qui lui bien sûr est à conserver. Le haricot mungo épluché doit normalement se scinder en deux.

Une heure après… Chauffez votre casserole de haricots mungo épluchés sur feu moyen et portez l’eau à ébullition. Laissez cuire pendant 40 à 50 minutes en fonction de la force de cuisson de votre plaque de cuisson.

Pendant ce temps, mélangez bien dans un récipient le tofu, la pâte de miso, le curcuma, le poivre et la sauce Peri Peri dans 500 ml d’eau. Réservez.

La cuisson terminée des haricots mungo, égouttez-les et mettez-les de côté.

La suite et la fin de la cuisson se font à feu doux. Dans une casserole, mettez la préparation se trouvant dans le récipient avec les cubes de pommes vertes. Cuisez 10 minutes. Ajoutez les morceaux de dinde et cuisez 5 minutes. Ajoutez les morceaux de poisson et les petites tomates entières. Cuisez à nouveau 5 minutes. Ajoutez alors les haricots mungo et laissez mijoter le tout pendant 20 minutes en remuant de temps jusqu’à la réduction complète du liquide. Le poisson se trouvera ainsi en émiettés et recouvrira l’ensemble des ingrédients. Servez le plat en le parsemant avec le persil frais

Ouf ! C’est fini !

La recette de la patience_colin_wp

  • Note

– L’eau tiède permet de faire gonfler les haricots mungo plus rapidement sans pour autant les cuire et l’eau bien chaude permet, sans les cuire non plus, de faciliter l’épluchage car la pellicule se décolle plus aisément.

– Vous pouvez désormais présenter votre plat dans une assiette et le faire déguster à votre amoureux ou amoureuse ou ami ou qui vous voulez en espérant que les mauvaises critiques ne pleuvent pas trop au vu du temps passé à l’élaboration de cette recette !

– Pour les non-amateurs de tofu auxquels j’ai pensé en créant cette recette, vous verrez que vous n’en serez pas gêné à la dégustation. Mais, si réellement vous ne vous sentez pas prêt d’essayer, vous pouvez utiliser l’équivalent en grammes de fromage blanc battu allégé en sucre à 0% de matière grasse à la place.

– Enfin, si vous êtes désœuvré le week-end prochain, vous avez avec cette recette de quoi vraiment bien l’occuper !

La recette de la patience_dinde_wp

Bon appétit ! À lundi prochain !

Publicités