Argentine : expulsion de 3 femmes seins nus sur la plage

argentine_expulsion-de-3-femmes-seins-nus-sur-la-plage_wp

Décidément la femme est bien mise à mal dans le monde !

Alors que beaucoup de femmes dans le monde se battent pour la préservation du peu de droits qu’elles ont et pour obtenir ceux qu’elles n’ont pas, la société (patriarcale) incite de plus en plus et très insidieusement la femme à couvrir son corps, sans prendre en compte certaines d’entre nous qui suivent aussi le mouvement sans vraiment réfléchir à l’impact et des conséquences néfastes qui en résultent sur la liberté de la femme…

Et voici encore un exemple affligeant.

L’évènement s’est déroulé en Argentine, fin janvier dernier. Filmée par l’une des femmes concernées ainsi qu’une autre personne présente à leur côté, la vidéo a été postée ensuite sur YouTube.

3 femmes, dont 2 amies et la mère de l’une d’elles, se font bronzer tranquillement, seins nus, sur la plage de Necochea, une station balnéaire dans la province de Buenos Aires. Soudain 3 policiers les abordent pour leur demander de se couvrir la poitrine, en prétextant que des personnes présentes sur la plage se seraient plaintes de leur tenue exhibitionniste, et les menacent de les arrêter si elles ne s’exécutent pas. Elles décident donc d’obéir.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là.

Alors qu’elles se sont revêtues du haut de leur maillot de bain, les 3 policiers reviennent à la charge, accompagnés d’une autre collègue qui en remet en couche, les menaçant à son tour d’une arrestation.

En à peine quelques secondes, les 3 femmes se retrouvent alors entourées d’une vingtaine d’agents de police et d’une foule de curieux à l’opinion très partagée.

Après de longues minutes de débat, exaspérées et apeurées à l’idée de finir en prison pour un acte aussi anodin, les 3 femmes décident de quitter la plage.

L’une d’elles exprime toutefois son incompréhension et indignation : « Mais tout le monde a de la poitrine, ce n’est pas du nudisme, je ne montre rien d’autre. Si une femme porte un tanga sur une plage, vous n’allez pas lui dire : Mettez un pantalon parce que vous exhibez vos fesses ! »

María Susana Laborde, la maman de l’une des 2 jeunes femmes a témoigné pour France 24 en déclarant : « Sur la plage, certaines personnes nous ont soutenues, surtout que nous nous étions rhabillées. Ils disaient que nous n’avions rien fait de grave et que nous avions le droit de bronzer seins nus. Mais d’autres voulaient que les policiers nous emmènent, estimant qu’il n’était pas possible que l’on ait les seins à l’air alors qu’il y avait des enfants autour. Un homme nous a même hurlé dessus… »

Malgré des opinions très divisées sur ce fait, la majeure partie des internautes ont soutenu le trio en dénonçant l’action des policiers outrepassant leur rôle ainsi que l’hypocrisie de la société argentine qui, a contrario, encense les concours de miss beauté où les candidates défilent en bikini très échancré tout en continuant à pénaliser l’avortement.

« Le corps libéré, quand ça arrange ! »

Et le plus incohérent. Aucune loi ou règlement, quel qu’il soit, n’interdit le bronzage seins nus sur la plage dans le pays !

María Susana Laborde conclut ainsi: « Notre société est encore très machiste. Elle estime que les corps des femmes doivent être couverts, alors même qu’on les voit partout ! De notre côté, nous pensons que les femmes devraient pouvoir porter uniquement le bas de leur maillot de bain à la plage, comme les hommes. »

Au regard de cette bien triste anecdote, il serait à croire que les seins des femmes seraient davantage une menace que les bombes qui déciment des peuples et dévastent des régions entières…

Publicités

Liebster Award 2017 : deuxième !

liebster-award-2017_deuxieme-1_wp

Petit bonus en ce début de semaine ! 🙂

Waouh ! Je viens d’être encore nominée au Liebster Award de cette année ! Et ce n’est pas sans une petite fierté que je partage avec vous cette seconde nomination !

Hé bien ! L’année 2017 démarre bien ! On dirait que j’ai le vent en poupe… Pourvu que cela continue…

Un très grand et sincère Merci alors au blog passionnant de Marine AFFANCHIE qui est donc à l’origine de cette nomination number 2. Blog que je vous invite à découvrir absolument, si vous ne le connaissez pas déjà, tant pour la qualité de son écriture que par son contenu, son humour et  « parce que le voyage est plus qu’un itinéraire… », comme l’évoque si bien son slogan.

Petit rappel du Liebster Award. Il consiste à remercier en priorité le blog qui vous a nominé et à répondre ensuite à la règle des 11 (je rassure au passage ceux ou celles qui découvrent le Liebster Award, il ne s’agit pas d’un jeu satanique, sinon il serait composé en 666, mais d’une marque de reconnaissance entre blogueurs et blogueuses, en gros, on apprécie votre blog), dévoiler vos 11 secrets, fournir vos 11 réponses aux 11 questions soumises par le blog qui vous a nominé, nominer à votre tour 11 blogs et poser enfin vos 11 questions.

liebster-award-2017_deuxieme-2_wp

Mes 11 secrets :

1 – Je suis grande, je mesure 1 m 51 !
2 – Je pèse 40 kg toute séchée !
3 – J’ai une hétérochromie (mes yeux sont simplement de différentes couleurs)
4 – Je ne suis pas sportive, sauf la marche
5 – Je suis humaniste et féministe, comme un défenseur de la Nature et de la cause animale
6 – Je suis agnostique, mais adhère aux philosophies du bouddhisme et de l’animisme
7 – Nutella est mon plus grand allié quand j’ai le blues !
8 – Mon chat Clarence qui va bientôt fêter ses 18 ans est mon plus fidèle compagnon
9 – Je suis épicurienne
10 – J’aime les jeux, mais pas d’argent
11 – Enfin, je ne me drogue pas, sauf à la vie !

liebster-award-2017_deuxieme-3_wp

Mes 11 réponses :

 1 – Tu es seul sur une île déserte. Tu as le choix d’emmener trois objets qu’emmènes-tu ?

Seulement 3 ! T’es dure ! Bon, j’emmènerai…

– Un bidon d’eau
– Un sac de couchage
– Un couteau

Mais, si je fais du charme à Mike Horn, je pourrais peut-être emporter en suppléments des tampons hygiéniques (bah oui, je suis une fille !), un briquet ou des allumettes (si elles ne prennent pas l’eau), du papier toilette (biodégradable bien sûr), en fait peut-être même lui en personne…

2 – Dis-moi une citation que tu aimes particulièrement ?

Ce qui ne tue pas rend plus fort.

3 – Ta conception du bonheur ?

Avoir toujours le libre-arbitre, comme pouvoir toujours manger à sa faim tous les jours, avoir un toit sur sa tête, avoir chaud, être à l’abri du besoin… pour tous les habitants de la Terre. (J’espère ne pas avoir donné une réponse de Miss… 😉 )

4 – Si tu étais un pays ?

Il n’existe pas encore…

5 – Tu as la possibilité d’emmener dîner un personnage historique qui emmènes-tu ?

Nelson Mandela (en ayant pris avant la machine à remonter le temps)

6 – Qui est le plus grand artiste toutes époques confondues ?

Dur, dur, la question ! Il y en a tellement… Je choisis le domaine musical. Ce serait alors peut-être le premier humain qui a écrit les premières notes de musique.

7 – Le don d’ubiquité ou l’immortalité ?

Sans hésitation, le don d’ubiquité ! (Ouf ! Une réponse à laquelle je peux répondre !)

8 – Un acteur, une actrice, préféré ?

Anthony Hopkins, pour l’homme ou Kathy Bates, pour la femme (ce n’est pas très glamour ni très moderne, mais tout le monde ne peut pas être fan de Jude Law ou Angelina Jolie…), parmi tant d’autres…

9 – Un livre préféré ?

Aucun. Je n’ai ni d’auteur de prédilection, ni de livre de chevet. Je vais aimer un livre en fonction de mon humeur du moment, mon ressenti…

10 – Un événement récent dans l’actualité qui t’as particulièrement touché ?

L’affligeante élection à la présidence américaine de Donald Trump ! Ce n’est certainement pas avec un tel individu que l’énorme problème Daesh risque d’être résolu, au contraire… sans parler en plus des droits humains, notamment ceux de la femme qui sont bafoués.

11 – Si Dieu existe, qu’aimerais-tu qu’il te dise ?

En tant que non-croyante convaincue, la réponse à cette question est assez compliquée… Sinon, j’aimerais qu’il me dise qu’il arrête de s’immiscer dans les affaires des humains, qu’il laisse l’Humanité choisir sa propre voie… et terrestre avant d’être céleste, puisque ça (normalement), c’est son domaine.

liebster-award-2017_deuxieme-4_wp

Mes 11 nominations :

1 – Eyes on Europe & Middle East, le blog défenseur des droits humains au Moyen-Orient, spécialement des droits des femmes au Moyen-Orient et en Turquie.
2 – Less is more, le blog qui vous aide avec beaucoup de douceur à vous simplifier la vie naturellement, à prendre soin de vous ainsi que de la planète.
3 – Spotjardin.com, le blog d’un véritable spécialiste de la terre pour tous les passionnés des plantations, cultures, etc.
4 – Sweet flamant rose, le blog d’une expatriée qui partage avec élégance son expérience, ses passions, et son petit et beau désordre intérieur…
5 – LIBRE DE PENSER, le blog d’un jeune écrivain plein de talent qui vous emmène dans la passion de son univers.
6 – AMANDE ET COTON, le blog qui mélange subtilement ses passions pour la beauté et la lecture.
7 – DE BEC ET DE PLUMES, le blog d’un passionné de la nature et des animaux, surtout les oiseaux, qui vous emporte au travers de ses photos (droits réservés) de toute splendeur.
8 – Le monde de SOlène, le blog, le blog d’une férue de lecture qui vous invite à partager ses coups de cœur littéraires
9 – Lophotographie, le blog d’un photographe pro-amateur d’animaux, plus précisément les écureuils, qui vous offre un beau moment d’évasion par ses photos (droits réservés) de toute tendresse.
10 – The Absconder, le blog lifestyle très diversifié.
11 – Chez Quératine, le blog lifestyle de référence.

liebster-award-2017_deuxieme-5_wp

Mes 11 questions :

1 – Pourquoi la création de ce blog ?
2 – Votre meilleur et plus mauvais souvenir ?
3 – Votre plus grande honte et fierté ?
4 – Votre plus grande peur et rêve le plus inavoué ?
5 – Votre musique préférée ?
6 – Votre parfum préféré ?
7 – Votre plat préféré ?
8 – Votre couleur préférée et pourquoi ?
9 – Vos signes astrologiques (occidental et oriental) ?

10 – Ce qui vous fait pleurer et rire ?
11 – La destination de vos rêves ?

liebster-award-2017_deuxieme-6_wp

Voilà ! Mission accomplie ! Toutes mes excuses pour les autres blogs que je n’ai pas nominés.

Merci encore à toi Marine pour cette nomination qui me touche beaucoup.

Maintenant, aux blogs nominés, je vous laisse à vos petits doigts sur le clavier…

Big big kisses à tous et à toutes ! 🙂

Les fruits et légumes de février

les-fruits-et-legumes-de-fevrier_calendrier-rond_wp

Pas de recette de cuisine aujourd’hui. Sorry ! J’ai manqué de temps…

Mais afin de ne pas vous laisser en reste, je vous propose ce petit article qui va peut-être aider certains ou certaines à mieux s’y retrouver dans les fruits et légumes de saison…

Tout au long de l’année, on nous rabâche sans cesse qu’il est préférable de consommer les fruits et les légumes de saison.

Or, faut-il aussi les connaître ou se les rappeler, alors que les magasins alimentaires divers et variés exposent sur leurs étals maraîchers quasiment tous les fruits et légumes existant sur Terre ?

Voici alors un petit récapitulatif.

34 fruits et légumes correspondant à la saison du mois de février*

les-fruits-et-legumes-de-fevrier_wp

les-fruits-et-legumes-de-fevrier_carotte_wpLégumes

  • Carotte
  • Céleri
  • Céleri branche
  • Céleri rave
  • Chou blanc
  • Chou frisé
  • Chou rouge
  • Chou-chinois
  • Cima di Rapa (brocoli-rave ou pousse de navet)
  • Citrouille
  • Endive
  • Mâche
  • Oignon
  • Poireau
  • Pomme de terre
  • Salsifis
  • Topinambour

Cheerful fruit,mixed fruitsFruits

  • Ananas
  • Avocat
  • Banane
  • Citron
  • Clémentine
  • Datte
  • Fruit de la passion
  • Grenade
  • Kiwi
  • Litchi
  • Mandarine
  • Mangue
  • Orange
  • Orange sanguine
  • Pamplemousse
  • Papaye
  • Pomme

les-fruits-et-legumes-de-fevrier_vrac_wp

*Cette liste peut présenter des oublis et des erreurs. Si tel est le cas, n’hésitez surtout pas à la corriger.

Je vous retrouve sans faute lundi prochain pour une recette de cuisine maison… et une vraie !

Des animaux particuliers…

des-animaux-particuliers1_wp

Petite pause animalière assez particulière ce dimanche.

Nous savons que la sculpture est tout un art. Certains s’y emploient dans la pierre, le bois ou tout matériau s’y référant. Mais d’autres ont choisi d’exploiter cet art sur des produits assez surprenants, les fruits et légumes.

Je vous présente en images, ces magnifiques sculptures animalières de fruits et légumes…

des-animaux-particuliers2_wp

des-animaux-particuliers3_wp

des-animaux-particuliers4_wp

des-animaux-particuliers5_wp

des-animaux-particuliers6_wp

des-animaux-particuliers7_wp

des-animaux-particuliers8_wp

des-animaux-particuliers9_wp

des-animaux-particuliers10_wp

des-animaux-particuliers11_wp

des-animaux-particuliers12_wp

des-animaux-particuliers13_wp

des-animaux-particuliers14_wp

des-animaux-particuliers15_wp

des-animaux-particuliers16_wp

des-animaux-particuliers17_wp

des-animaux-particuliers18_wp

des-animaux-particuliers19_wp

des-animaux-particuliers20_wp

des-animaux-particuliers21_wp

des-animaux-particuliers22_wp

des-animaux-particuliers23_wp

des-animaux-particuliers24_wp

Bon dimanche !

13th

13th-1_wp

Premier documentaire à avoir ouvert ce 54e Festival du Film de New York qui s’est déroulé du 30 septembre au 16 octobre dernier.

D’une durée d’1 h 30, ce film-documentaire est poignant de réalisme.

13th-2_wp

Réalisé avec justesse par Ava DuVernay, 13th, titre faisant référence au 13e amendement américain, détaille le lien entre la « fin » de l’esclavage et l’incarcération de masse. Ce 13e amendement à la Constitution des États-Unis d’Amérique, adopté par le Congrès le 6 décembre 1865, abolit l’esclavage et la servitude involontaire, sauf en cas de punition pour un crime.

13th-3_wp

Et c’est ce « sauf » qui a fait et fait encore toute la différence.

Ce documentaire porte ainsi sur la manière dont cet amendement a été interprété depuis son adoption jusqu’à aujourd’hui pour remplir les prisons américaines, représentant près d’1/4 de la population carcérale mondiale.

13th-4_wp

Au travers d’une rétrospective de l’histoire des Noirs, il met en évidence les lacunes de ce système judiciaire qui ont conduit à l’incarcération en masse de la population noire ainsi que celle issue de l’immigration latino-américaine.

13th-5_wp

Paru récemment sur le site Netflix, ce documentaire est absolument à voir !

Zone Interdite : « Volontaires du nouveau service militaire : l’année qui va changer leur vie »

zone-interdite_volontaires-du-nouveau-service-militaire_lannee-qui-va-changer-leur-vie_wp

Depuis un an, un dispositif a été mis en place par l’armée française afin de venir en aide à des jeunes en difficulté sociale ou scolaire : le SMV (Service Militaire Volontaire)

5 000 jeunes, de 18 à 25 ans, se sont engagés dans celui-ci. Ce programme de la dernière chance pour ces jeunes peu ou pas diplômés leur permettra au final d’avoir l’apprentissage d’un nouveau métier, le permis de conduire, le moyen de découvrir ou de réapprendre les valeurs de vie qu’ils ont perdues ou n’ont pas ainsi que de se réintégrer dans la Société de laquelle ils sont en marge.

Dans cette formidable émission de chaîne de télévision du groupe M6, du 5 février dernier, les équipes de Zone Interdite ont alors suivi le parcours de certains de ces jeunes recrues, à Montigny-lès-Metz en Moselle, pendant leurs 9 mois de service.

Entre rigueur militaire, rescolarisation, vie en communauté et dépassement de soi, nous partageons ainsi les épreuves de Cynthia, 19 ans, qui n’a pas obtenu son CAP de coiffure et souhaite retrouver le chemin de la vie professionnelle tout en voulant prouver sa valeur à sa famille. Marvin, 19 ans aussi, SDF et écorcé vif, qui espère trouver enfin un équilibre et un travail. Anthony, 20 ans, en surpoids, qui veut intégrer les forces de la Marine, mais qui doit perdre cet excédent de poids afin d’espérer pouvoir réaliser son rêve. Et bien d’autres encore. Sous le commandement de l’Adjudant-Chef Christophe, 25 ans de carrière, qui va les amener à se surpasser et à vivre une expérience humaine exceptionnelle, ils vont vivre au rythme de la caserne où leurs nerfs seront mis à rude épreuve.

Je vous invite à regarder ce documentaire tout autant saisissant qu’attendrissant, qui nous montre également, au-delà de nos opinions personnelles sur l’Armée, qu’au moins cette partie de la Société contribue de manière factuelle à la réintégration de ces jeunes oubliés sur le bord de la route…

L’étoile Trappist-1 dévoile ses secrets

letoile-trappist-1-devoile-ses-secrets1_wp
Représentation possible de la surface de l’exoplanète « f » orbitant autour de l’étoile Trappist-1 Credits : NASA/JPL-Caltech

Pour les férus d’astronomie, je vous invite à consulter cet article : « Dans ce système à 7 exoplanètes, au moins 3 pourraient abriter de l’eau liquide à leur surface » paru le 22 février dernier (donc hier) dans le magazine Sciences et Avenir.

Cet article passionnant partage avec une incroyable découverte dans ce domaine.

letoile-trappist-1-devoile-ses-secrets2_wp
Le système planétaire autour de Trappist-1. Les tailles des objets sont à l’échelle, mais les distances sont réduites d’un facteur 10. La couleur de l’étoile est réaliste. La zone bleutée indique la région où la présence d’eau liquide est possible en surface des planètes. La zone en grisé indique la gamme possible de distances orbitales pour la planète. ©Franck Selsis, Laboratoire d’astrophysique de Bordeaux (CNRS/Université de Bordeaux)
letoile-trappist-1-devoile-ses-secrets3_wp
Représentation des 7 exoplanètes gravitant autour de l’étoile Trappist-1. Credits : NASA/JPL-Caltech
letoile-trappist-1-devoile-ses-secrets4_wp
Cette image montre le Soleil et l’étoile naine extrêmement froide TRAPPIST-1 à l’échelle. Le diamètre de cette étoile peu lumineuse ne correspond qu’à seulement 11% du diamètre du Soleil et est bien plus rouge en couleur. ©ESO
letoile-trappist-1-devoile-ses-secrets5_wp
Représentation de trois exoplanètes passant devant l’étoile Trappist-1. ©Franck Selsis/Laboratoire d’astrophysique de Bordeaux
letoile-trappist-1-devoile-ses-secrets6_wp
Insolation comparée des différentes exoplanètes orbitant autour de l’étoile Trappist-1, et comparaison avec le flux lumineux reçu par quelques planètes de notre système solaire ©Nature
letoile-trappist-1-devoile-ses-secrets7_wp
Vue d’artiste des différentes exoplanètes qui gravitent autour de l’étoile Trappist-1 Credits : NASA/JPL-Caltech

Bonne lecture !

« L’Équipe Magazine » brise le tabou des règles

lequipe-magazine_brise-le-tabou-des-regles_wp

Alors que nous vivons une époque troublée dans bien des domaines, positifs ou négatifs, certains sujets demeurent encore tabous, notamment UN en particulier ne concernant que la femme…

Entre les extrémistes de Daesh qui prônent l’obscurantisme le plus total pour la femme et les « modélistes » qui propagent l’image de la femme tel un objet, où dans cet entre-deux beaucoup d’entre nous ne s’y retrouvent pas vraiment, il y a un fait naturel qui a été omis, de manière plus ou moins relative, celui de notre période de menstruations.

Baisse d’énergie, maux de ventre ou de tête, manque de sommeil, crampes, bouffées de chaleur, ventre et articulations gonflés, etc. (En gros, l’impression de ressembler à une grosse vache qui se vide de son sang…) Quelle femme n’est pas victime d’au moins de l’un de ces symptômes ?

Pour la quidam, c’est déjà une période du mois douloureuse, à laquelle peut s’ajouter aux symptômes précités la « saute d’humeur », comme certains la définissent avec élégance (n’est-ce pas ?) sans en connaître le pourquoi du comment. Mais dans le milieu sportif, cette période peut s’avérer être plus difficile à supporter.

Et première en France ! Le journal L’Équipe Magazine a souhaité, grâce aux témoignages de sportives, de championnes, briser ce tabou.

Ainsi dans son numéro paru ce 18 février dernier, le magazine sportif L’Équipe a consacré un article sur cette « zone de non-dit » en traitant ce thème des règles chez les sportives, considérées parfois comme hors du commun au regard de leurs exploits sportifs, mais qui restent malgré tout des femmes.

Je vous invite à lire cet article (surprenant peut-être pour vous, messieurs) qui montre une facette de la femme (sa vraie nature) que beaucoup ne prennent que trop à la légère…

Les Pays-Bas remettent Donald Trump à sa place !

les-pays-bas-remettent-donald-trump-a-sa-place_wp

Il y a environ un mois de cela, le Président des États-Unis faisait part de sa décision de vouloir interdire le financement des ONG internationales en faveur de l’avortement via les fonds fédéraux américains.

Qu’à cela ne tienne !

Car, bien que cette prise de position suscita des protestations dans la presse internationale comme de la part des associations féministes à travers le monde, une femme va peut-être marquer la différence.

Lilianne Ploumen, Ministre néerlandaise du Commerce extérieur et de la Coopération pour le développement, a ainsi annoncé fin janvier le lancement d’un plan de financement pour aider les ONG pro-IVG dans le monde.

Afin de pallier aux 600 millions $ de perte que représenterait une telle interdiction, elle a déclaré dans un communiqué : « Cette initiative d’un fonds international pourra offrir aux femmes dans les pays en voie de développement l’accès à de bonnes informations, à des moyens contraceptifs et à l’avortement. Nous devons contrebalancer ce coup financier autant que possible, avec un fonds globalisé dans lequel les gouvernements, les sociétés civiles et les entreprises pourront également investir. Ainsi, les femmes pourront garder le contrôle de leur propre corps. »

En parallèle, elle devrait démarcher ses homologues européens et sud-américains afin de soutenir ce projet.

Les Pays-Bas n’ont certes pas la puissance économique des États-Unis, mais son soutien à des organisations féminines a permis l’an passé d’éviter environ 6 millions de grossesses non désirées ainsi qu’un demi-million d’avortements par le biais d’une prévention qui s’est voulue efficace, comme elle l’a spécifié : « La décision des États-Unis menace de réduire ces résultats. L’interdiction de l’avortement ne mène pas à moins d’avortements, mais à plus de pratiques irresponsables dans des lieux clandestins et plus de mortalité maternelle. »

Très belle initiative à saluer. Maintenant, attendons le résultat dans l’avenir…

Salade de fruits… jolie, jolie

salade-de-fruits-jolie-jolie_fruits-de-mer_wp

Qui n’a jamais entendu cette célèbre chanson de Bourvil ? Cette vieille chanson française que fredonnaient nos grands-parents…

Sauf que pour cette recette-ci, il s’agit d’autres sortes de fruits… les fruits de mer ! Après tout, eux aussi ont le droit d’être jolis, jolis ! Et ce n’est pas non plus parce que l’on est en hiver, que l’on n’a pas envie d’un peu de saveur d’été dans notre assiette !

Voici donc une recette qui allie les saveurs d’hiver et d’été, mais également 2 plats en 1…

Plat chaud pour 1 personne.

salade-de-fruits-jolie-jolie_epinards_wp

Salade de fruits de mer aux épinards ou aux courgettes

(154,66 kcal et moins de 15 €) (185,86 kcal et moins de 10 €)

salade-de-fruits-jolie-jolie_courgettes_wp

– 60 g de chair de coques fraîches (42,6 kcal)
– 1 pomme de terre Charlotte (environ 160 g) moyenne (113,6 kcal)
– 60 g de queues d’écrevisses fraîches décortiquées (48 kcal)
– 1 betterave (environ 20 g) cuite épluchée (8,2 kcal)
– 120 g d’épinard en branches (27,6 kcal)
– 120 g de courgette coupée en rondelles moyennes (26,4 kcal)
– 1 g de gingembre en poudre (3,32 kcal)
– 1 g de ciboulette ciselée (0,3 kcal)
– 10 ml de sauce de soja réduite en sel (5,2 kcal)
– 2 ml de jus de citron jaune (0,54 kcal)
– 1 ml de sauce peri peri (0,7 kcal)

Dans 2 paniers à vapeur séparés, cuisez les épinards et les courgettes 10 minutes. Réservez au chaud.

Dans une casserole, mélangez les coques, les queues d’écrevisses avec le jus de citron et la sauce peri peri. Cuisez sur feux doux 5 à 7 minutes, casserole couverte. Laissez au chaud dans la casserole.

Dans 2 casseroles séparées, réchauffez les épinards et les courgettes avec la moitié de la sauce de soja pour chacun.

Présentez votre plat.

Dans une assiette creuse, mettez les épinards, saupoudrez-les de gingembre et ajoutez la moitié des fruits de mer. Répétez l’opération avec les courgettes parsemées de ciboulette à la place du gingembre.

C’est prêt !

salade-de-fruits-jolie-jolie_epinards-gingembre_wp

(V)

Dans une casserole d’eau bouillante, cuisez la pomme de terre (épluchée ou non, selon votre préférence) 45 minutes, sur feu fort, casserole découverte. Égouttez puis écrasez à la fourchette la pomme de terre dans la même casserole. Si vous gardez la peau, coupez-la alors grossièrement avec un couteau. Laissez au chaud dans la casserole couverte.

Suivez la même méthode pour la cuisson et la préparation des épinards et des courgettes.

Dans une casserole avec un léger fond d’eau, chauffez la betterave préalablement coupée en cubes, 10 minutes, sur feu doux, casserole couverte. Écrasez-la grossièrement et laissez au chaud dans la casserole couverte.

Réchauffez ensuite l’écrasé de pomme de terre ainsi que celui de la betterave avec la moitié de la sauce de soja pour chacun.

Présentez votre plat comme pour la recette des non-végétaliens ou non-végétariens.

C’est prêt !

salade-de-fruits-jolie-jolie_courgettes-ciboulette_wp

  • Note

– Pour les amateurs du mélange viande/poisson, vous pouvez ajouter à la cuisson des fruits de mer des petits morceaux de filet de porc ou quelques lardons, en veillant bien sûr aux calories, surtout pour les lardons, soit en retirant le gras ou en les dégraissant à la poêle.

– Vous pouvez remplacer les queues d’écrevisses par des gambas ou de simples crevettes roses et les coques, par des moules.

salade-de-fruits-jolie-jolie_porc_wp

J’espère que cette recette vous plaira. Je vous retrouve lundi prochain avec une nouvelle recette.

Bon appétit !