Argentine : expulsion de 3 femmes seins nus sur la plage

argentine_expulsion-de-3-femmes-seins-nus-sur-la-plage_wp

Décidément la femme est bien mise à mal dans le monde !

Alors que beaucoup de femmes dans le monde se battent pour la préservation du peu de droits qu’elles ont et pour obtenir ceux qu’elles n’ont pas, la société (patriarcale) incite de plus en plus et très insidieusement la femme à couvrir son corps, sans prendre en compte certaines d’entre nous qui suivent aussi le mouvement sans vraiment réfléchir à l’impact et des conséquences néfastes qui en résultent sur la liberté de la femme…

Et voici encore un exemple affligeant.

L’évènement s’est déroulé en Argentine, fin janvier dernier. Filmée par l’une des femmes concernées ainsi qu’une autre personne présente à leur côté, la vidéo a été postée ensuite sur YouTube.

3 femmes, dont 2 amies et la mère de l’une d’elles, se font bronzer tranquillement, seins nus, sur la plage de Necochea, une station balnéaire dans la province de Buenos Aires. Soudain 3 policiers les abordent pour leur demander de se couvrir la poitrine, en prétextant que des personnes présentes sur la plage se seraient plaintes de leur tenue exhibitionniste, et les menacent de les arrêter si elles ne s’exécutent pas. Elles décident donc d’obéir.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là.

Alors qu’elles se sont revêtues du haut de leur maillot de bain, les 3 policiers reviennent à la charge, accompagnés d’une autre collègue qui en remet en couche, les menaçant à son tour d’une arrestation.

En à peine quelques secondes, les 3 femmes se retrouvent alors entourées d’une vingtaine d’agents de police et d’une foule de curieux à l’opinion très partagée.

Après de longues minutes de débat, exaspérées et apeurées à l’idée de finir en prison pour un acte aussi anodin, les 3 femmes décident de quitter la plage.

L’une d’elles exprime toutefois son incompréhension et indignation : « Mais tout le monde a de la poitrine, ce n’est pas du nudisme, je ne montre rien d’autre. Si une femme porte un tanga sur une plage, vous n’allez pas lui dire : Mettez un pantalon parce que vous exhibez vos fesses ! »

María Susana Laborde, la maman de l’une des 2 jeunes femmes a témoigné pour France 24 en déclarant : « Sur la plage, certaines personnes nous ont soutenues, surtout que nous nous étions rhabillées. Ils disaient que nous n’avions rien fait de grave et que nous avions le droit de bronzer seins nus. Mais d’autres voulaient que les policiers nous emmènent, estimant qu’il n’était pas possible que l’on ait les seins à l’air alors qu’il y avait des enfants autour. Un homme nous a même hurlé dessus… »

Malgré des opinions très divisées sur ce fait, la majeure partie des internautes ont soutenu le trio en dénonçant l’action des policiers outrepassant leur rôle ainsi que l’hypocrisie de la société argentine qui, a contrario, encense les concours de miss beauté où les candidates défilent en bikini très échancré tout en continuant à pénaliser l’avortement.

« Le corps libéré, quand ça arrange ! »

Et le plus incohérent. Aucune loi ou règlement, quel qu’il soit, n’interdit le bronzage seins nus sur la plage dans le pays !

María Susana Laborde conclut ainsi: « Notre société est encore très machiste. Elle estime que les corps des femmes doivent être couverts, alors même qu’on les voit partout ! De notre côté, nous pensons que les femmes devraient pouvoir porter uniquement le bas de leur maillot de bain à la plage, comme les hommes. »

Au regard de cette bien triste anecdote, il serait à croire que les seins des femmes seraient davantage une menace que les bombes qui déciment des peuples et dévastent des régions entières…

Publicités

Un commentaire sur « Argentine : expulsion de 3 femmes seins nus sur la plage »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s