Le meilleur professeur du monde

Peter Tabichi, Hugh Jackman

Ce dimanche 24 mars, lors de la 5e édition annuelle du concours Teacher Prize à Dubaï, le professeur de mathématiques et de physique de 36 ans, Peter Mokaya Tabichi, a reçu le prix de « l’enseignant de l’année » de la fondation Varkey. La cérémonie était présentée par l’acteur Hugh Jackman.

Sous une véritable ovation, ce professeur kényan a été élu meilleur professeur du monde en se voyant attribué un prix d’un million de dollars au cours de cette 5e cérémonie du concours Teacher Prize qui s’est déroulée à Dubaï.

« Je suis ici uniquement grâce à ce qu’ont accompli mes élèves. Ce prix leur donne une chance. Il dit au monde qu’ils peuvent tout faire », a déclaré Peter Tabichi en recevant le prix des mains de l’acteur Hugh Jackman.

Passionné par son métier, il est réputé pour sa totale dévotion à ses élèves. Professeur très engagé, il figurait parmi dix autres finalistes. Remportant le prix largement en tête, sa récompense fut loin d’être surprenante au vu de son parcours.

Il a quitté les institutions modernes pour une école secondaire de Keriko dans le village de Pwani au Kenya. L’école surpeuplée et peu équipée réunit des élèves orphelins, avec un seul parent et/ou des élèves vivant dans des conditions de pauvreté élevées. La région est de plus touchée par les mariages forcés et l’abandon scolaire précoce.

KENYA-UAE-EDUCATION-AWARD

Face à ces difficultés, Peter Tabichi a alors décidé de tout mettre en œuvre afin d’assurer un avenir à ses élèves. Depuis des années, il reverse 80 % de son salaire mensuel aux élèves démunis pour qu’ils puissent s’acheter des livres, uniformes, etc., tout le matériel scolaire nécessaire.

Son travail a d’ailleurs déjà porté ses fruits, puisque certains de ses élèves ont excellé lors de compétitions scientifiques internationales.

« Son dévouement, son travail et sa foi dans le talent de ses élèves ont permis à son école, dans une zone rurale reculée et avec peu de ressources, de remporter le prix de la meilleure école aux concours nationaux interscolaires de sciences », a-t-il été précisé dans un communiqué de la fondation Varkey.

« L’Afrique produira des scientifiques, des ingénieurs, des entrepreneurs dont les noms seront un jour célèbres dans le monde entier. Et les filles joueront un rôle important dans cette histoire », a annoncé Peter Tabichi dans son discours de remerciements.

Et il a ajouté que l’intégralité du prix sera consacrée à ses élèves.

Avec de tels hommes, l’Afrique est entre de bonnes mains et son avenir prometteur fera un jour parler d’elle…

Publicités