Le cœur n’est pas du matin

Le coeur n'est pas du matin_wp

Des chercheurs français ont étudié l’horloge biologique des cellules cardiaques afin de déterminer la meilleure période de la journée pour effectuer une opération de cœur.

Le résultat est que comme nous le cœur n’est pas matinal. Cette étude a été publiée dans le journal The Lancet.

L’équipe lilloise des Professeurs David Montaigne et Bart Staels (Institut Pasteur de Lille, CHU de Lille, Université de Lille et Inserm) ont ainsi étudié la tolérance du cœur à une perte d’oxygénation, l’ischémie (diminution de l’apport sanguin artériel à un organe), en fonction du rythme moléculaire circadien des cellules qui le compose.

Les cellules cardiaques ont leur propre horloge biologique qui influe sur leur activité et leur résistance. En observant de près ce cycle biologique cellulaire rythmant les périodes de 24 heures, cette équipe est parvenue à établir que les cellules cardiaques résistaient davantage à une ischémie l’après-midi que le matin. Cette découverte se base notamment sur les travaux, récompensés d’ailleurs cette année par le prix Nobel de médecine, qui avaient démontré dans les années 1980 que le métabolisme des être vivants se fonde sur des horloges internes, spécifiquement les mécanismes moléculaires qui règlent le rythme circadien, ainsi rythme biologique dont la période est d’environ 24 heures.

Le coeur n'est pas du matin_schéma_wp

Lors d’un infarctus, un caillot sanguin bouche une artère en empêchant le sang chargé en oxygène d’irriguer une partie du cœur. Cette privation cause la souffrance des cellules présentes dans cette zone puis leur nécrose si la circulation sanguine n’est pas rétablie vite. Accidentelle et éventuellement mortelle dans ce cas-là, une ischémie peut être aussi provoquée pour le bon déroulement d’une intervention chirurgicale cardiaque, pontage coronarien, remplacement d’une valve, transplantation, etc. Il est donc indispensable d’interrompre temporairement l’irrigation dans une partie du muscle cardiaque, le myocarde. Et ce que les chercheurs ont démontré est que les cellules du cœur supportent mieux cette ischémie dans l’après-midi. Ainsi une opération pratiquée le matin présente plus de risques de complications post-chirurgicales.

Pour aboutir à cette conclusion, les scientifiques ont pu constater deux éléments. Chez la souris, la protéine Rev-Erba liée aux gènes de l’horloge biologique se trouve en quantité plus importante le matin. Et l’observation sur 500 jours de 596 patients opérés à cœur ouvert au CHU de Lille, dont la moitié a été opérée le matin et l’autre moitié l’après-midi, entre janvier 2009 et décembre 2015 a révélé que les patients opérés l’après-midi ont eu deux fois moins de risque de souffrir de complications post-opératoires, soit 9,4 % contre 18,1 %.

Cela étant, bien qu’il ne soit pas encore d’actualité de supprimer toute programmation d’opération matinale, les chercheurs ont tenu à spécifier l’intérêt d’une telle découverte. Elle devra non seulement être prise en compte dans la planification des opérations et des transplantations cardiaques dans le futur, mais également l’identification des processus moléculaires impliqués dans la résistance du cœur à l’ischémie pourrait ouvrir des pistes thérapeutiques nouvelles contre les accidents cardio-vasculaires.

Publicités

Les couleurs de cheveux tendance

Les couleurs de cheveux tendance_rainbow1_wp

Ah ! Les cheveux ! Que n’évoquent-ils pas pour nous les femmes ! Qui que nous soyons, on tient à notre crinière ! Ils sont pour nous ce que peut-être les voitures ou le sport ou les deux peuvent représenter pour les hommes. Ils sont par définition le symbole de la féminité.

La coiffure est d’ailleurs un art comme un autre qui s’est développé. De la manière de structurer la chevelure aux couleurs pour la teindre, les stylistes usent d’une imagination débordante. Et ce pour notre plus grand plaisir.

Ainsi, chaque année, on nous présente les nouvelles tendances en fonction des saisons, mais aussi des innovations. Et cette année, les teintures pour les cheveux sont mises en avant. On joue avec les couleurs.

Voici quelques photos de cette magnifique nouvelle tendance pour laquelle j’ai un coup de cœur :

Les couleurs de cheveux tendance_rainbow2_wp

Les couleurs de cheveux tendance_rainbow3_wp

Les couleurs de cheveux tendance_rainbow4_wp

Les couleurs de cheveux tendance_rainbow5_wp

Les couleurs de cheveux tendance_rose pastel_wp

Les couleurs de cheveux tendance_violet_wp

Les couleurs de cheveux tendance_purple_wp

Les couleurs de cheveux tendance_pink champagne foncé_wp

Les couleurs de cheveux tendance_pink champagne clair_wp

Les couleurs de cheveux tendance_peach2_wp

Les couleurs de cheveux tendance_peach1_wp

Les couleurs de cheveux tendance_holographique3_wp

Les couleurs de cheveux tendance_holographique2_wp

Les couleurs de cheveux tendance_holographique1_wp

Les couleurs de cheveux tendance_gris-violet_wp

Les couleurs de cheveux tendance_gris-bleu_wp

Les couleurs de cheveux tendance_gris smoky_wp

Les couleurs de cheveux tendance_galaxy3_wp

Les couleurs de cheveux tendance_galaxy2_wp

Les couleurs de cheveux tendance_galaxy1_wp

Les couleurs de cheveux tendance_coucher de soleil4_wp

Les couleurs de cheveux tendance_coucher de soleil3_wp

Les couleurs de cheveux tendance_coucher de soleil2_wp

Les couleurs de cheveux tendance_coucher de soleil1_wp

Les couleurs de cheveux tendance_bleu-violet_wp

Les couleurs de cheveux tendance_bleu-vert_wp

Les couleurs de cheveux tendance_bleu-turquoise_wp

Les couleurs de cheveux tendance_bleu-dégradé_wp

Les couleurs de cheveux tendance_baby blue_wp

N.B. : Ces photos ne m’appartiennent pas et peuvent être soumises à droits réservés. Si tel est le cas et que le ou les auteurs souhaitent que je les supprime, je les enlèverai.

Des cellules immunitaires contre la calvitie

Des cellules immunitaires contre la calivitie_wp

Des chercheurs de l’Université de Californie à San Francisco ont découvert par hasard un moyen de combattre la calvitie.

C’est en étudiant si le processus de cicatrisation de la peau se déroule normalement chez les souris dont l’action des lymphocytes T régulateurs (Treg) est temporairement arrêtée que s’est produite cette découverte : des cellules immunitaires déclenchant la repousse des cheveux et des poils.

Ces lymphocytes T régulateurs sont une sous-population de lymphocytes T CD4+ (cellules immunitaires) qui en plus de leur participation à lutter contre les bactéries et les virus empêchent à l’individu de déclencher des réactions immunitaires contre ses propres organes. Si leur mécanisme est défectueux, l’individu peut alors souffrir de maladies auto-immunes, cas de la polyarthrite rhumatoïde, du diabète de type 1, etc.

Ainsi, afin d’observer la cicatrisation de la peau chez ces souris, les chercheurs ont épilé par endroits leurs poils en constatant que les poils de ces zones ne repoussaient jamais. Pour comprendre ce phénomène, ils ont décidé de l’étudier. Peu à peu, en utilisant des techniques d’imagerie, ils ont réussi à prouver l’implication des lymphocytes Treg dans la régénération des follicules pileux, ces cellules qui déclenchent la venue des nouveaux poils. Non seulement leur nombre triple, mais en plus elles sécrètent une protéine, Jag1, qui déclenche alors l’activité des cellules souches des follicules et permet la régénération des poils. « Tout se passe comme si les cellules souches et les Treg avaient évolué conjointement, si bien que les Treg ne protègent plus uniquement les cellules souches de l’inflammation, mais prennent aussi part à leur effort de régénération […] Maintenant, nous savons que les cellules souches dépendent totalement des Treg pour savoir quand commencer la régénération », comme l’a expliqué Michael Rosenblum, dermatologue et co-auteur de l’étude.

Cette découverte et les travaux qui en découlent pourraient donc amener à un nouveau traitement contre la calvitie, surtout, contre l’alopécie en aires, communément connue sous l’appellation de pelade, maladie auto-immune se caractérisant par la perte partielle ou totale des cheveux ou des poils sur le corps.

Cela étant, les chercheurs poursuivent en parallèle leurs travaux concernant le rôle des lymphocytes Treg dans la cicatrisation. Ils ont découvert notamment que ces cellules ouvrent le passage aux bactéries inoffensives dans la peau, qui seraient normalement attaquées par le système immunitaire. Ces bactéries sécrètent des molécules nécessaires à la cicatrisation des plaies à l’âge adulte.

Faites-le avec des fleurs !

Faites-le avec des fleurs_bijou-fleur_wp

Les fleurs sont mises à l’honneur cette année. Fraîches ou séchées, elles sont au cœur de la nouvelle mode beauté. Après le Terrarium Eyes, ce make up se servant de vraies fleurs fraîches pour embellir le regard, c’est au tour des fleurs séchées qui sont utilisées comme tatouages temporaires.

Afin de terminer cette semaine en douceur, je vous présente en photos ce nouveau body art…

Bon dimanche !

Terrarium Eyes

Terrarium Eyes_wp

Chaque année, le printemps nous évoque les fleurs, l’arrivée des beaux jours, etc. Enfin, peut-être plus pour nous, les filles. On a envie de ranger ses affaires sombres d’hiver et d’arborer des vêtements plus colorés.

Cette saison éveille aussi des inventivités les plus incroyables les unes que les autres. Et il y a bien un domaine dans lequel les filles sont douées, le make up.

D’ailleurs, cette jeune maquilleuse professionnelle britannique de 19 ans, Ellie Costello, en est la preuve. Elle vient de lancer une nouvelle tendance beauté : le « Terrarium Eyes », ainsi baptisé par la presse féminine américaine.

Cette technique de maquillage consiste à sublimer les yeux de manière extravagante, très colorée et fleurie. Mais pas qu’avec un simple crayon, mascara, eye-liner ou tout autre afin de dessiner des fleurs, avec en plus de vraies fleurs !

Voici le résultat en photos :

Cependant, bien qu’il faille admettre que c’est de toute beauté, serez-vous prête à tenter de suivre cette tendance ?

Bon dimanche !

Les cheveux masqués !

les-cheveux-masques_colores_wp

Ah ! Les cheveux ! Que ne représentent-ils pas pour nous les filles ? Laquelle d’entre nous d’ailleurs n’a pas attrapé un jour une crise de nerfs en se coiffant, en tentant tant bien que mal de dompter sa crinière qui avait décidé de se rebeller ?

Mais aussi, qui n’a jamais eu de souci capillaire ? Les cheveux gras (legs de l’adolescence) qui se ternissent, perdent de leur épaisseur, se cassent et deviennent du véritable foin avec l’âge ou cause d’une mauvaise hygiène de vie parfois, de problèmes de santé, de stress ou encore pour toute autre raison…

Et les produits dans ce domaine divers et variés, loin d’être naturels, les colorations chez le coiffeur, la pollution de l’air, etc. n’arrangent pas non plus les choses.

Pourtant, ils existeraient des moyens simples et naturels qui pourraient permettre à nos cheveux d’être en paix avec eux-mêmes et avec nous par la même occasion.

J’ai ainsi découvert dans un magazine des astuces (recettes maison) afin de redonner un coup de peps à nos cheveux.

Toujours méfiante de ce genre de conseils qui remplissent les pages des magazines beauté, je me suis décidée à me lancer dans cette expérience. J’ai essayé l’astuce correspondant à mon type de cheveux. J’ai de même demandé aux copines de bien vouloir jouer le jeu avec moi, sachant que chacune entrait dans le critère des astuces restantes…

les-cheveux-masques_blonds_wp

5 masques maison pour cheveux

1 – Cheveux gras

Mélangez de l’argile verte avec du vinaigre de cidre à proportions égales jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène. Appliquez sur le cuir chevelu, laissez agir 1/4 d’heure, rincez puis lavez les cheveux avec votre shampoing habituel. L’argile absorbe les impuretés et supprime les pellicules. Le vinaigre nettoie les cheveux en enlevant laque et particules de pollution.

2 – Cheveux secs et cassants

Mélangez dans un mixeur 1 avocat ou 1 banane, 2 c. à soupe d’huile d’olive, 2 c. à soupe de miel liquide avec 1 jaune d’œuf jusqu’à obtenir une pâte fluide sans grumeaux. Posez avec les doigts sur les cheveux légèrement humides et démêlés à l’eau chaude, recouvrez les cheveux avec un film alimentaire et laissez agir 30 minutes. Rincez, lavez et laissez sécher les cheveux à l’air libre. Le recouvrement avec le film alimentaire produit de la chaleur qui permettra au masque de mieux imprégner l’ensemble de la chevelure et d’être ainsi plus efficace. Ce masque peut se conserver quelques jours au réfrigérateur bien recouvert d’un film alimentaire ou dans une boîte hermétique. Il est à appliquer 2 fois par semaine.

3 – Contre la perte des cheveux

Mélangez 2 jaunes d’œufs, 1 c. à soupe d’huile d’olive, 2 c. à soupe de miel liquide et 2 c. à soupe de cognac. Appliquez sur les cheveux humides tout en massant, recouvrez de film alimentaire et laissez agir de 30 minutes au minimum jusqu’à 1 heure au maximum. Rincez et laissez sécher naturellement. Ce masque a pour effet de stimuler la circulation du sang au niveau de la racine du cheveu. Quant à l’alcool du cognac, il assèche les cheveux gras et l’huile d’olive vient les nourrir.

4 – Pour des cheveux volumineux et brillants

Placez dans un vaporisateur 1 vol. de riz pour 3 vol. d’eau tiède. Laissez gonfler toute une nuit et vaporisez le lendemain sur les cheveux humides avant de pratiquer le lissage (pour celles qui se lissent les cheveux bien sûr) ou de les sécher avec un sèche-cheveux. Vous obtiendrez non seulement du volume ainsi qu’une facilité du lissage, grâce à l’amidon du riz, mais en plus vos cheveux seront protéger de la chaleur du lisseur ou du sèche-cheveux. L’amidon fortifie et apporte aussi de la brillance aux cheveux.

5 – Pour des cheveux très doux

Mélangez 3 œufs, 3 c. à soupe d’huile d’olive avec quelques gouttes de vinaigre. Posez à la main en insistant sur les zones sèches et cassantes ainsi que les pointes. Recouvrez de film alimentaire et laissez agir 15 minutes. Rincez, lavez et laissez sécher au naturel. Le jaune d’œuf, comme l’huile d’olive, nourrit les cheveux. Le blanc d’œuf enveloppe les cheveux afin de les renforcer sans les alourdir.

les-cheveux-masques_roux_wp

Résultat de ces astuces… Ça fonctionne ! Oh, évidemment, n’attendez pas non plus que vos cheveux retrouvent leur jeunesse d’antan ! Mais il est vrai qu’ils vous en remercieront ! Ces masques sont simples, pas très coûteux et surtout naturels. Ils sont aussi à renouveler régulièrement, mais pas plus de 2 fois par semaine.

Dernier petit point : Pour vous éviter de vider votre bouteille de shampoing afin d’enlever les matières huileuses, rincez abondamment à l’eau vos cheveux au préalable.

Maintenant, à vous de me dire ce que vous pensez ou penserez de ces masques maison si vous êtes, vous aussi, toutefois tenté par l’expérience ?

Du nutella qui ne se mange pas ?

du-nutella-qui-ne-se-mange-pas_chien_wp

Quoi ! Du nutella que l’on ne peut pas manger à la grosse cuillère en s’en tartinant partout tout autour de la bouche !

Ce n’est pas possible ! Non ! Au secours ! Je rêve ! Enfin, non ! Plutôt, je cauchemarde !

Pourtant la journée avait si bien démarré…

Ce matin, comme à mon habitude, j’allume mon ordinateur et là, magnifique surprise ! Je découvre le superbe article de Marine correspondant à sa triple nomination, s’il vous plaît, au Liebster Award, sur son blog Affranchie. Puis, poursuivant mes lectures, je remarque de même d’autres articles passionnants, comme ceux de Annawenn (nominée aussi plusieurs fois au Liebster Award, félicitations au passage) sur son blog La Maison Écologique, ceux de Maître Renard, ou encore du lapinbleu2, etc.

Le bien-être dans le corps, le soleil dans le cœur, les oiseaux qui chantent dans la tête et le ciel bleu dans l’esprit… semblaient ainsi au rendez-vous.

Lorsque soudain le ciel vint à s’obscurcir, de gros nuages tout gris apparurent, recouvrant doucement mais sûrement le soleil, et par la même occasion, commencèrent à s’attaquer à mon bien-être corporel !

Après ces lectures, j’entamais alors celles des autres journaux de la presse écrite. Et c’est à ce moment que mon bien-être intérieur se fit malmener…

« Ce coiffeur colore les cheveux de ses clientes avec… du Nutella  ! »

du-nutella-qui-ne-se-mange-pas_coloration_wp

Quoi ? Me dis-je. Je n’ai pas bien lu ou je n’ai peut-être pas bien compris. Bah, en fait si !

Nous savions déjà que les astuces beauté maison fantaisistes devenaient de plus en plus à la mode ces derniers temps, et là c’est donc au tour d’un coiffeur de Dubaï d’en ajouter une couche avec la sienne : « faire passer ses clientes du blond au brun avec du Nutella. »

Sans cesse en quête de nouvelles méthodes naturelles afin de colorer les cheveux sans les agresser, éviter ainsi les produits chimiques, ce coiffeur installé à Dubaï, Abed Allahitani, a posté des vidéos sur son compte Instagram. Dans ses vidéos, on le voit appliquer sur les cheveux de ses clientes un mélange de nutella et de lait concentré. Et apparemment, cela fonctionne !

D’après lui, cette coloration perdurerait dans le temps selon le type de cheveux et le temps d’application, tel qu’il l’a déclaré au journal anglais Metro, lors de son interview : « Cela dépend des cheveux. Si vous désirez une couleur caramel claire, elle peut tenir entre deux et trois semaines, mais si vous voulez un résultat plus foncé et que vous êtes prête à laisser poser le chocolat plus longtemps, cela durera plus longtemps. »

Et toujours selon lui, cette méthode présente un atout majeur en plus de la jolie couleur qu’elle procure, elle est « bonne pour les cheveux et les rend plus brillants. »

À voir maintenant si les autres salons de coiffure seront partants pour tenter l’expérience.

du-nutella-qui-ne-se-mange-pas_pancarte_wp

Soit ! Mon bien-être intérieur & Co. se disent finalement pourquoi pas ? Si un charmant coiffeur propose en parallèle une petite dégustation de nutella (avant d’y ajouter le lait concentré), je me laisserais peut-être me faire tartiner la tête de nutella ! Et pourquoi ne pas non plus allier l’utile et l’agréable !

Le rhum ou le rhume ?

le-rhum-ou-le-rhume_wp

C’est officiel, nous sommes au seuil du cœur de l’hiver ! Mise à part la Saint-Valentin qui marque le mois de février pour tous les amoureux et amoureuses, ce mois représente avant tout celui de l’hiver !

Et comme chacun le sait, c’est souvent au cours de cette période hivernale que les coups de froid apparaissent. Le rhume ou encore la grippe deviennent les ennemis à combattre.

Or, il existerait des véritables armes de guerre contre ces vilaines bébêtes afin qu’elles ne s’invitent dans notre petit organisme.

Voici un petit récapitulatif de celles-ci afin de lutter contre ces affreux microbes…

le-rhum-ou-le-rhume_chat-bassine_wp

9 forces armées pour combattre le rhume cet hiver

1 – Le thé vert ou la camomille

Contraint le système immunitaire à se renforcer et s’armer contre le froid.

2 – Une alimentation béton

Les fruits et légumes riches en antioxydants, tels que les grenades (dégoupillées ou pas), les kiwis, les baies (de Hạ Long ou d’Hudson, à vous de voir), les amandes (non celles de la police), les brocolis, les betteraves, etc., poussent le système immunitaire hors de ses retranchements.

3 – Une hygiène à toute épreuve

Des mains fréquemment lavées sont la source de lutte anti-virus en cas de contact avec une personne infectée.

4 – Un bon régime de sommeil

Dormir chaque nuit 7 à 8 heures.

5 – Tous aux abris !

Avoir froid ne signifie pas forcément attraper un rhume ou une grippe. Cet état fragilise simplement la résistance de l’organisme en provoquant de la fatigue, voire de la tristesse.

6 – Hydrater son corps

Boire de l’eau permet aux ennemis (virus du rhume ou de la grippe) de se déplacer de la gorge vers l’estomac, dans lequel ils sont abattus.

7 – Bien aérer

L’aération des pièces de la maison, quel que soit le temps, est essentielle à la dispersion des microbes et virus présents dans l’air avant qu’ils ne se transmettent.

8 – Le sport

Une activité physique raisonnable aide l’organisme à mieux éliminer les toxines et donc à stimuler le système immunitaire.

9 – Un petit coup de rhum !

Oui ! Oui ! Vous avez bien lu ! Un tout petit verre de rhum bien chaud est effectivement un bon moyen d’aider l’organisme à combattre virus et microbes. Il possède de nombreuses vertus. Il est notamment un antiseptique permettant de soigner les piqûres de moustiques et désinfecter les plaies. Sa teneur en concentration de plantes macérées permet aussi de soulager les rhumatismes, les maux de tête, de ventre, etc. Il est d’ailleurs employé par la population locale de certaines îles en tant que produit médicinal. Et chez nous, il est bien connu dans une recette de grand-mère, le célèbre grog ! Ainsi, un petit verre contenant un peu de rhum avec 1 jus de citron vert et un peu de sucre de canne à boire le soir avant le coucher; une fois de temps en temps; permet à l’organisme d’éviter d’attraper les virus du rhume ou de la grippe. Bien entendu, à consommer avec modération ! Préférez le rhum ambré ou brun au lieu du rhum blanc pour une amertume moins prononcée en goût.

le-rhum-ou-le-rhume_chat-tasse_wp

Alors, majors ! J’espère que ces munitions vous aideront à tenir vos rangs pendant l’hiver !

Astuces d’un jour ! Astuces toujours ?

astuces-dun-jour_astuces-toujours_wp

Depuis des années, nous sommes envahis d’articles sur des astuces en tout genre. Qu’elles soient efficaces ou pas, elles accompagnent notre année au rythme des saisons.

Hormis les astuces des blogueurs ou blogueuses pouvant s’avérer utiles ou intéressantes (du moins qui nous donnent envie de les tester), les astuces proposées dans les articles des magazines divers et variés, elles, n’apportent pas de réel changement et ne semblent pas non plus révolutionnaires.

Chaque année, nous retrouvons donc pratiquement les mêmes présentées différemment. Et cet article est assez significatif…

Astuces d'un jour_Astuces toujours_femme_wp.png

« 8 gestes beauté pour sauver vos lendemains de soirée »

Les 4 premières astuces sont à réaliser après la soirée et les 4 dernières, le lendemain.

1 – Démaquillez-vous avant de vous mettre au lit

Ça alors pour une astuce, c’est une astuce ! Vous ne le saviez pas ! Le maquillage obstrue les pores de la peau et l’empêche de respirer durant le sommeil. Quelle découverte, non ?

2 – Appliquez une crème de nuit avant de vous coucher

Il est vrai qu’après une soirée plus ou moins bien arrosée et qui parfois se termine à 2 ou 3 heures du matin, on pense avant de dormir à se démaquiller, se laver le visage et se mettre ensuite de la crème de nuit, enfin dans ce cas-là, plutôt de la crème de jour.

3 – Hydratez-vous avant de dormir

L’auteur de l’article précise qu’il faut uniquement boire de l’eau avant de se coucher pour aider l’organisme à éliminer les toxines liées à l’alcool. On ne sait jamais que le lecteur aurait été trop bête et aurait compris qu’il pouvait se réhydrater avec de l’alcool.

4 – Optimisez votre sommeil

Ah là ! C’est le point fort ! Il est suggéré de ne pas se lever avant 10 heures du matin pour faciliter le corps (et l’esprit) à récupérer. Quelle belle astuce quand même ! Heureusement que ce conseil nous est promulgué, sinon après bien avoir fait la fête, on se serait lever au chant du coq et on n’aurait pas eu l’idée de faire la grasse mat.

astuces-dun-jour_astuces-toujours_cheval_wp

5 – Purifiez votre peau au réveil

Prendre un bon bain chaud le matin au réveil puis suivre avec un gommage et un masque purifiant. Puisque c’est bien connu, d’habitude on prend un bain froid.

6 – Décongestionnez vos yeux

Après le bon bain chaud, c’est la douche froide ! Enfin, glacée ! On doit passer son visage (voire le corps) sous l’eau glacée pour relancer la circulation du sang, décongestionner les paupières et atténuer les cernes. Mais comme on ne nous souhaite pas de mal, l’astuce des deux petites cuillères (vieille astuce de grand-mère que personne ne connaît) à mettre au congélateur avant de poser le dos de chacune sur les paupières avec un linge fin entre la cuillère et la paupière (pour éviter les brûlures) nous est donnée. Il est même spécifié que cette opération doit se faire les yeux fermés. Au cas où l’on confondrait la paupière avec l’œil.

7 – Ciblez les zones à maquiller

Il est conseillé ici d’opter pour un maquillage discret afin de ne pas accentuer notre « mine défroissée » et nous garantir un teint frais. Et si ça ne marche pas, pas de problème ! On détourne le regard de l’ennemi avec un rouge à lèvres pétant !

8 – Détoxifiez-vous au repas

Mangez léger ! Petit détail aérien. « La banane, dont sa teneur est riche en potassium, est un excellent remède pour les lendemains de soirée difficile. » C’est sûr, côté légèreté, la banane ne pèse pas du tout sur l’estomac.

astuces-dun-jour_astuces-toujours_fee_wp

Voilà donc les superbes astuces innovatrices (pleines de poussières) que les magazines à la « mode » nous bombardent.

Or si l’on se contentait tout simplement de profiter de la vie sans en abuser, d’apprendre à écouter son corps, se laisser tenter de temps en temps à la passion, tout en sachant revenir vers la raison, ne serait-ce pas de bonnes astuces non plus ?

SCARS Project

scars-project_jillian-11-ans_wp
Jillian, 11 ans, née avec une tâche de naissance nécessitant plusieurs greffes de peau

Nouveau splendide projet de la photographe Lorna Dancey.

Après ses séries de photos mettant en valeur la beauté des mamans et celles des tâches de rousseur, cette photographe a voulu à travers une autre magnifique série de clichés mettre en lumière les cicatrices. Intitulé SCARS Project, elle a souhaité à sa manière par le biais de ce dernier aider ces personnes marquées à vie visuellement à retrouver confiance en elle et à nous sensibiliser sur l’impact que ces marques pouvaient produire sur nous.

scars-project_wp
Il a frôlé autant de fois la mort qu’il a combattu le cancer

Lorna Dancey a déclaré au magazine Allure sur ce projet : « Quasiment toutes les femmes que j’ai photographiées m’ont dit qu’elles n’aimaient pas une partie de leur physique et m’ont indiqué leur plus grand complexe. Cela m’a perturbé car je ne voyais rien de ce dont elles me parlaient. Je voyais leur sourire, leurs yeux, leur éclat, leur cœur et leur âme à travers mon objectif. Je me suis alors dit qu’il fallait que je fasse quelque chose pour leur montrer ce que moi je voyais. […] Nous n’avons pas tous le même physique mais ce à quoi nous ressemblons physiquement ne reflète pas ce que nous sommes à l’intérieur. Nous avons tous des cicatrices. Vous pouvez en voir certaines, mais pas d’autres. Lorsque l’on se moque des cicatrices de quelqu’un, sachant que cette personne ne les aime probablement déjà pas, cela peut la démoraliser d’autant plus. Les mots sont puissants : ils peuvent aider, tout comme ils peuvent détruire. Je voudrais que les gens prennent conscience que ce qu’ils disent a un impact considérable. Alors pourquoi ne pas avoir un impact positif ? »

scars-project_michelle-schaeffer_wp
Michelle Schaeffer a subi une mastectomie

Et c’est avec beaucoup de talent, entre douceur et force, que ces photos reflètent l’histoire de chacun de ces modèles d’un jour. Cet arrêt sur image de ce moment où leur vie a basculé gravant leur corps à jamais.

Mais au-delà d’une volonté de transcender leur cicatrice en beauté, Lorna Dancey a révélé leur point commun, celui du courage.

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter son site :

http://lornadanceyphotography.com/