USA : l’administration Trump, l’ennemie de l’environnement

USA_l'administration Trump, l'ennemie de l'environnement_car-vintage_wp.jpg

L’administration Trump veut supprimer les normes environnementales sur les voitures particulières qui avaient été aménagées sous la présidence de Barack Obama. Elle veut également marquer son pouvoir en empêchant les États de définir leurs propres règles plus strictes, à l’image de la Californie, État à la pointe en matière de voitures « propres » qui va cependant tout mettre en œuvre pour se défendre.

« Un pas en avant, deux pas en arrière », voilà la direction que ce gouvernement américain a choisie de prendre. Après le retrait de l’Accord de Paris sur le climat, c’est au tour du gel des normes environnementales d’être le nouveau fer de lance de l’administration Trump.

USA_l'administration Trump, l'ennemie de l'environnement_car-ford_wp

La Environmental Protection Agency (EPA), agence fédérale américaine de protection de l’environnement (agence indépendante du gouvernement des États-Unis), et La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), agence fédérale américaine chargée de la sécurité routière (agence dépendante du Département des Transports des États-Unis), ont annoncé le 2 août dernier la suspension des normes environnementales contraignantes imposées à l’industrie automobile, visant plus spécifiquement les voitures particulières, sous l’administration Obama. Décision que l’État de Californie a qualifiée de « stupide ».

Les normes établies jusqu’ici prévoyaient des augmentations graduelles de l’automobile en carburant des véhicules en vue d’atteindre les 54,5 miles pour 1 gallon d’essence, soit 4,32 litres aux 100 kilomètres, en 2025. Ces normes n’étaient pas fixées par voiture mais pour l’ensemble de la gamme de chaque constructeur ; 1 modèle consommant beaucoup d’essence contre 1 modèle en consommant peu ou pas du tout (voiture électrique) et c’est la moyenne qui devait répondre à la norme en vigueur.

USA_l'administration Trump, l'ennemie de l'environnement_EPA-NHTSA_wp

Selon l’EPA, ces normes « ne sont plus adaptées », a-t-elle déclaré dans un communiqué. Les deux agences ont ainsi suspendu l’injonction donnée aux constructeurs automobiles par l’ancienne administration de construire davantage de véhicules moins polluants et plus économes en carburant, tels les véhicules hybrides et électriques.

D’après aussi ces deux agences, ces normes auraient contribué à l’augmentation du prix moyen des voitures, se trouvant actuellement à 35 000 $, soit 2 340 $ de plus, poussant les consommateurs à ne pas changer de véhicule. De ce fait, ces derniers se priveraient des dernières technologies de sécurité dont les nouvelles voitures sont équipées. Ces deux agences ont donc estimé que la suppression de ces normes permettra aux Américains une économie conséquente et une réduction du nombre de morts sur les routes.

USA_l'administration Trump, l'ennemie de l'environnement_car-ford-old_wp

Les nouvelles normes délimiteront alors l’objectif à 37 miles pour 1 gallon, soit 6,34 litres aux 100 kilomètres, après 2021. Leur entrée en vigueur est prévue fin de cette année. Et elles concordent avec la volonté de Trump d’anéantir la majeure partie du « plan climat » mis en place par son prédécesseur. Bien évidemment les lobbies de l’automobile, Auto Alliance et Global Automakers, se sont réjouis de cette décision considérant qu’elle « va sauver des emplois ».

Mais également ces nouvelles normes visent en parallèle à retirer le privilège accordé à certains États, comme la Californie, d’affermir des règles encore plus drastiques que le reste du pays dans ce domaine. Concernant cette exemption, le Gouverneur de cet État important de l’ouest américain, Jerry Brown, a commenté sur Twitter : « La Californie va combattre cette décision stupide avec tous les moyens à sa disposition ». 12 États ont déjà instauré des règles plus sévères que celles de Washington, en incitant les constructeurs automobiles à s’aligner sur les normes plutôt que sur les règles fédérales pour pouvoir y vendre leurs voitures. La chef démocrate à la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a aussi réagi en désignant une « attaque injuste et illégale » de la part de l’administration Trump, qui « va asphyxier nos communautés avec un nuage de pollution ».

USA_l'administration Trump, l'ennemie de l'environnement_car-old_wp

En réponse à ces vives réactions, la porte-parole de la maison Blanche, Sarah Sanders, s’est défendue : « Nous prendrons la décision finale en fin d’année ».

De son côté, Daniel Baker de l’ONG environnementaliste Safe Climate Campaign a ajouté : « Trump essaie de justifier avec cynisme ce retour en arrière avec une parade d’horreurs inventées. Les nouvelles règles vont conduire à davantage de véhicules polluants, à plus de coûts pour les consommateurs et ça ne sauvera aucune vie ».

Enfin, suite à la baisse des prix de l’essence de ces dernières années, les consommateurs américains ont recommencé à racheter des véhicules plus gros et plus polluants.

Publicités

Flowers

Flowers_tulipes-roses_wp

Fin de la semaine assez agitée avec la préparation de mon déménagement. Des cartons, des cartons, des cartons, des cartons… Et la semaine prochaine… des cartons, encore des cartons, toujours des cartons. Inutile de vous dire que je pourrais me bâtir une villa en carton si je le voulais. C’est là que l’on voit la quantité de toutes les petites choses que l’on a accumulées durant toutes ces années. C’est aussi le moment où l’on s’aperçoit que cinq ans et demi dans une vie ça passe vite.

Flowers_rose-rouge_wp

Et bientôt les amis, je vous ferai un coucou de Mériel, commune française située dans le département du Val-d’Oise, en région Île-de-France. Parce que ça y est ! Le dossier déposé à l’agence immobilière pour la maison que j’ai visitée dans cette ville a été accepté. Le 21 août prochain, ce sera la signature du bail, l’état des lieux entrant, la remise des clés, mon nouveau chez moi… Enfin presque mon nouveau chez moi puisqu’il reste encore à fixer la date effective du déménagement qui aura probablement lieu aux alentours du 28 août. Je vous dirai cela au moment venu. Pour cette finalisation administrative, je serai donc absente du 19 au 23 août inclus. Je vous le rappellerai également en temps voulu.

Flowers_lys-jaune_wp

Durant cette période d’absence, ce sera aussi l’occasion de découvrir mon prochain futur environnement. Je ne connais absolument pas ce coin. Mais pour ce matin, avant de me remettre dans l’emballage, avec l’aide de mon chat Clarence bien sûr qui se couche dans les papiers d’emballage, fouine dans les cartons, dort même dedans, en résumé une aide efficace dont je ne pourrais me passer, je vous propose la suite de ces photos artistiques de fleurs :

Flowers_fleur-métal_wp

Flowers_tournesols_wp

Flowers_tournesol-bleu_wp

Flowers_lys_wp

N. B. : Ces photos ne m’appartiennent pas. Si elles sont soumises à des droits réservés et que leurs auteurs souhaitent qu’elles ne soient plus présentes sur ce blog, je les retirerai sur leur demande.

Bon dimanche !

La sylvothérapie peut être nocive pour la santé

La sylvothérapie peut être nocive pour la santé_wp

Définie comme un traitement de certaines affections physiques ou psychologiques par le contact avec les arbres, la sylvothérapie, appelée aussi bain de forêt ou encore le « câlin à l’arbre », est le nouveau phénomène de mode de ces derniers temps.

Or, cette nouvelle tendance peut s’avérer dangereuse pour notre organisme. C’est ce qu’a démontré d’ailleurs l’article écrit par Olivier Hertel, biologiste de formation et Spécialiste Innovation et technologies au magazine Sciences et Avenir, publié le 6 juillet dernier, que je vous laisse découvrir…

La « heat wave »

La_heat wave_sign-on-city_wp

Rien de spécial ce dimanche, si ce n’est la heat wave qui a déferlé sur ma région anglaise depuis un moment déjà et qui continue.

La heat wave, signifiant en français la canicule, a été annoncée tambour battant à Lyncs FM, la radio locale.

Et ça y est, nous avons franchi la barre des 25 °C en plein soleil ! Miracle pour ici ! Et ces températures « caniculaires » nous ravissent, nous les expatriés, tandis qu’elles accablent nos pauvres Anglais. Bah oui ! Il faut savoir que dans mon coin (nord-est) dès que nous atteignons une température au-delà des 18° C, c’est la grosse chaleur qui débarque. Alors 25° C, je vous laisse imaginer dans quel état sont nos Anglais…

La_heat wave_tumbleweeds_wp

Les rues sont vides, les jardins publics comme privés sont désertés, les pubs, bars ou tout établissement du genre, se munissent de ventilateurs. Les Anglais se cloîtrent chez eux… On se croirait dans une ville en plein Far West que les habitants auraient fuie après le passage d’une bande de brigands. On pourrait imaginer les tumbleweeds (virevoltants, herbe qui tourne) roulant dans les rues poussiéreuses, accompagnés de vagues de sable, poussés par le vent.

Oui, j’ai beaucoup d’imagination, me direz-vous, puisqu’en l’occurrence, ce serait plutôt les paquets de chips vides et les papiers journaux qui virevolteraient dans les rues. Car, là aussi, oubliez vos clichés sur la propreté impeccable des rues anglaises. Ici, ce n’est pas Londres. Vous ne trouverez certes en revanche pas des crottes de chien, mais des sacs en plastique de tout style, des feuilles de papier journal, du vomi séché, des chewing-gums, etc. qui jonchent les trottoirs comme les rues piétonnes.

La_heat wave_thermomètre_wp

Enfin, bref, la heat wave est bien là et a tout autant l’intention de s’établir apparemment encore pour un bon moment. En tout cas, selon les prévisions météorologiques qui ont estimé qu’elle allait se poursuivre peut-être tout l’été.

Donc, welcome à toi heat wave ! Please stay with us for a long time…

Bon dimanche !

Des crocodiles orange

Des crocodiles orange_wp
Un crocodile orange cavernicole capturé dans les grottes d’Abanda dans le sud du Gabon – AFP/Archives – Olivier TESTA

Ces crocodiles uniques au monde ont été trouvés dans des grottes au Gabon. Plusieurs hypothèses ont été émises afin d’expliquer la particularité de cette coloration. Théories que je vous invite à découvrir dans cet article écrit par Sciences et Avenir avec l’AFP paru le 28 juin dernier.

Bon dimanche !

Dites-le avec des fleurs…

Dites-le avec des fleurs..._cerisier-blanc_wp

Un week-end à nouveau en douceur, bien que le soleil se soit très bien caché derrière les nuages. Mais les températures demeurent clémentes. Elles se sont bien installées dans la saison. Une vague de chaleur est même prévue vers la mi-juin ; la météo anglaise nous a d’ailleurs annoncé les 32°C, voire plus. Un miracle dans mon coin où nous ne dépassons que très rarement les 20°C à cette période de l’année. En rappel, je n’habite pas dans le sud de l’Angleterre, mais dans le nord à un peu plus de 300 km de l’Écosse.

Peu importe, cette année dite exceptionnelle nous offrira un été qui le sera tout autant, si toutefois les prévisions météorologiques sont justes.

Je propose donc ces quelques photos de belles fleurs qui nous accompagneront ainsi tout ce week-end, et parce qu’on ne s’en lasse pas non plus…

Dites-le avec des fleurs..._fleur-dos_wp

Dites-le avec des fleurs..._fleur-jaune_wp

Dites-le avec des fleurs..._fleur-rose_wp

Dites-le avec des fleurs..._fleur-rouge_wp

Dites-le avec des fleurs..._fleurs-blanches_wp

Dites-le avec des fleurs..._fleur-verte_wp

N. B. : Ces photos ne m’appartiennent pas. Si elles sont soumises à des droits réservés et que leurs auteurs souhaitent qu’elles n’apparaissent plus sur ce blog, je les retirerai sur leur demande.

Le lotus

Le lotus_blanc_wp

Poursuivons cette semaine de manière florale pour commencer le week-end en douceur.

Le lotus_blanc-fermé_wp

Le lotus est en botanique un nom usuel ambigu désignant en français diverses plantes, arbres, arbustes ou herbes, terrestres ou aquatiques, qui portaient déjà cette appellation dans l’Antiquité. Parmi ces pantes, celle qui correspond au lotus du langage courant est le Lotus sacré (Nelumbo nucifera), une herbacée rhizomateuse aquatique de la famille des Nélumbonacées. L’ « effet lotus » se réfère à la superhydrophobie des feuilles des 2 espèces du genre Nelumbo. La superhydrophobie, qui est une propriété physique à la différence de l’hydrophobie étant une propriété chimique ou physico-chimique, signifie une surface extrêmement difficile à mouiller avec de l’eau ou n’importe quel autre liquide.

Le lotus_blanc-jaune_wp

Les différentes plantes appelées lotus par les auteurs anciens ou modernes, dont la trace se retrouve dans la nomenclature botanique, sont :

Le lotus_blanc-rose_wp

  • Lotus arborescents
    – Jujubier, arbre des Lotophages, famille des Rhamnacées ;
    – Sainte Couronne, Jujubier de Palestine, famille des Rhamnacées ;
    – Micocoulier de Provence, famille des Ulmacées ;
    – Plaqueminier, faux-lotier, famille des Ébènacées.

Le lotus_blanc-vert_wp

  • Lotus herbacés aquatiques
    – Lotus sacré, lotus indien, fève d’Égypte, lis du Nil, famille des Nélumbonacées ;
    – Lotus d’Amérique, lotus jaune, famille des Nélumbonacées ;
    – Lotus d’Égypte ou Lotus tigré,  famille des Nymphaéacées ;
    – Lotus bleu, famille des Nymphaéacées.

Le lotus_bleu_wp

  • Lotus herbacés terrestres
    –  Taro, colocase, chou de Chine, famille des Arabacées.

Le lotus_boule_wp

Petite précision, le genre Lotus regroupant les lotiers appartient à la famille des Fabacées et comprend des plantes fourragères communes dans les prairies. Les 2 termes ne sont donc pas à confondre.

Le lotus_grenouille_wp

Terminons cet article avec ces magnifiques photos de lotus. Celles-ci ne m’appartiennent pas. Si elles sont soumises à des droits réservés et que leurs auteurs souhaitent que je les supprime de ce blog, je les retirerai sur leur demande.

Le lotus_lac_wp

Le lotus_orange-rose_wp

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le lotus_rose_wp

Le lotus_rose-grenouille_wp

Le lotus_rose-lac_wp

Le lotus_rose-rouge_wp

Le lotus_rose-vif_wp

Le lotus_Thaïlande_wp

Des courges qui rendent chauve…

Des courges qui rendent chauve..._wp

Fait divers pour le moins surprenant, même inquiétant, qui a été rapporté par plusieurs magazines sur leur site Internet.

Je vous invite sans plus tarder à les consulter :

Vous ne considérez ainsi plus les courges de la même manière…

Bonne lecture !