Wildlife Photographer of the Year 2018

Wildlife Photographer of the Year 2018_Isak Pretorius_wp
Photo Isak Pretorius

Comme chaque année, le concours Wildlife Photographer of the Year récompense les plus belles photos ayant toujours la vocation d’ « éveiller la curiosité sur le monde naturel en présentant l’extraordinaire diversité sur Terre et en soulignant la fragilité de la vie sauvage sur notre planète ».

Cette édition 2018 a permis de découvrir des photographes animaliers extraordinaires.

Wildlife Phototgrapher of the Year 2018_Marsel van Oosten_The Golden Couple_wp
The Golden Couple – Photo Marsel van Oosten

17 octobre dernier, le Néerlandais Marsel van Oosten a remporté le titre de photographe animalier de l’année, la principale catégorie. Sa photo « The Golden Couple » (Le Couple en Or) a immortalisé deux Rhinopithèques de Roxellane dans la forêt tempérée des monts Qinling en Chine, seul habitat de ces primates en danger. Selon l’Union internationale pour la conservation de la nature, ces animaux sont menacés d’extinction.

Wildlife Photographer of the Year 2018_Skye Meaker_Lounging Leopard_wp
Lounging Leopard – Photo Skye Meaker

Le Sud-africain de 16 ans Skye Meaker a obtenu le 2e prix. 1er prix dans la catégorie des jeunes photographes animaliers. Sa photo « Lounging Leopard » (Léopard se prélassant) a montré un léopard dans la réserve de Mashatu au Botswana. Il est l’un des fauves le plus fréquemment photographié, mais demeure le plus difficile à apercevoir.

Wildlife Photographer of the Year 2018_Emmanuel Rondeau_Tigerland_wp
Tigerland – Photo Emmanuel Rondeau

Le Français Emmanuel Rondeau a décroché une mention spéciale dans la catégorie « Les animaux dans leur milieu » avec sa photo « Tigerland ».

Wildlife Photographer of the Year 2018_Greg Lecoeur_Life Among Litter_wp
Life Among Litter – Photo Greg Lecoeur

Un autre Français Greg Lecoeur a été décerné d’une mention spéciale dans la catégorie « Prix du Photojournaliste » pour sa photo « Life Among Litter » (La vie parmi la litière).

Wildlife Photographer of the Year 2018_Steven Blandin_wp
Photo Steven Blandin

L’Américain Steven Blandin a été l’un des lauréats du Prix du choix du public grâce à sa photo représentant une spatule rosée atterrissant avec ses ailes en forme de U, à Tampa Bay en Floride.

Et bien d’autres encore…

Wildlife Photographer of the Year 2018_Luciano Candisani_wp
Un paresseux dans la canopée de la forêt tropicale brésilienne – Photo Luciano Candisani

Les clichés du Wildlife Photographer of the Year 2018 ont été sélectionnés parmi 45 000 photos envoyées depuis 95 pays. La compétition totalise 16 catégories pour les plus de 18 ans et 3 catégories pour les plus jeunes, selon leur âge. 100 photos du concours ont été exposées au Musée d’Histoire Naturelle de Londres dès le 19 octobre et ont été montrées dans d’autres pays comme le Canada, l’Espagne ou encore les États-Unis.

Publicités

Sanctuary Wildlife Photography Awards 2017

Sanctuary Wildlife Photography Awards 2017_Biplab Hazra_wp
Photo Biplap Hazra – Sanctuary Nature Foundation – Sanctuary Wildlife Photography Awards 2017

Biplab Hazra, gagnant du concours Sanctuary Wildlife Photography Awards 2017, dévoile avec sa photo choc les ravages du conflit entre hommes et éléphants d’Asie en Inde. Celle-ci montrant une éléphante et son petit attaqués par la foule parle d’elle-même.

Brent Stirton, gagnant du concours Wildlife Photographer of the Year 2017, avec sa photo d’un rhinocéros noir tué et mutilé pour sa corne avait déjà mis en lumière en octobre le massacre de ces animaux.

En novembre, c’est au tour de ce concours de dénoncer le terrible traitement réservé aux éléphants en Inde.

Organisée par l’ONG indienne Sanctuary Nature Foundation, cette compétition réunissait plus de 5 000 participants venant de toute l’Asie.

Cette photo intitulée « Hell is Here », l’Enfer est Ici, qui a été ainsi primée représente cette éléphante et son petit pris à partie par une foule qui leur lance des objets enflammés.

Biplap Hazra a décrit sa photo : « En tête, les oreilles de la mère sont tournées vers l’avant comme si elle choisissait d’ignorer le groupe d’hommes moqueurs. Derrière elle, son éléphanteau crie de confusion et de peur alors que le feu lèche ses pattes ».

Selon lui, dans le district de Bankura, comme dans tous les États indiens, Assam, Odisha, Chhattisgarh et Tamil Nadu, qui abritent ces éléphants, cette scène est courante. Toujours selon lui, 70 % des éléphants d’Asie se trouvent en Inde et le développement des routes envahit de jour en jour un peu plus leur habitat. Cette oppressante situation croissante pousse les mammifères à se défendre et engendre alors des attaques mutuelles entre ces animaux et les habitants. La plupart des conflits ont lieu sur les chemins empruntés par les éléphants depuis des siècles mais qui sont désormais occupés par les humains.

Bon dimanche !

Sanctuary Wildlife Photography Awards 2017_Wildlife Photographer of the Year 2017_Brent Stirton_wp
Photo Brent Stirton – Wildlife Photographer of the Year 2017

Wildlife Photographer of the Year

Wildlife Photographer of the Year_Renard polaire_île Wrangel_ Extrême-Orient Russie_Sergey Gorshkov_wp
Renard polaire – île Wrangel – Extrême-Orient Russie – Photo Sergey Gorshkov

Chaque année, le concours Wildlife Photographer of the Year récompense les plus belles photos naturalistes.

En voici 12 parmi les finalistes de l’année 2017, comprenant celle en couverture :

Wildlife Photographer of the Year_Anges de mer_mer d_Okhotsk_ Extrême-Orient Russie_Andrey Narchuk_wp
Anges de mer – mer d’Okhotsk – Extrême-Orient – Russie- Photo Andrey Narchuk
Wildlife Photographer of the Year_Écureuil roux_Mats Andersson_wp
Écureuil roux – Photo Mats Andersson
Wildlife Photographer of the Year_Éléphant_réserve de Masai Mara_Kenya_David Loyd_wp
Éléphant – réserve de Masai Mara – Kenya – Photo David Loyd
Wildlife Photographer of the Year_Hippocampe_récif île de Sumbawa_Indonésie_Justin Hofman_wp
Hippocampe – récif île de Sumbawa – Indonésie – Photo Justin Hofman
Wildlife Photographer of the Year_Lynx ibérique_parc naturel de la Sierra de Andújar_Espagne_Laura Albiac_wp
Lynx ibérique – parc naturel de la Sierra de Andújar – Espagne – Photo Laura Albiac
Wildlife Photographer of the Year_Ours bruns_parc national du lac Clark_Alaska_USA_Ashleigh Scully_wp
Ours bruns – parc national du lac Clark – Alaska – USA – Photo Ashleigh Scully
Wildlife Photographer of the Year_Phoques de Weddell_Est de l'Antarctique_Laurent Ballesta_wp
Phoques de Weddell – Est de l’Antarctique – Photo Laurent Ballesta
Wildlife Photographer of the Year_Poissons clowns_Pacifique_Qing Lin_wp
Poissons clowns – Pacifique – Photo Qing Lin
Wildlife Photographer of the Year_Pygargue à tête blanche_Alaska_USA_Klaus Nigge_wp
Pygargue à tête blanche – Alaska – USA – Photo Klaus Nigge
Wildlife Photographer of the Year_Quetzal_Costa Rica_Tyohar Kastiel_wp
Quetzal – Costa Rica – Photo Tyohar Kastiel
Wildlife Photographer of the Year_Tigre de Sumatra_forêt tropicale d_Aceh_Indonésie_Steve Winter_wp
Tigre de Sumatra – forêt tropicale d’Aceh – Indonésie – Photo Steve Winter