La Birmanie entre dans l’ère de la technologie

La Birmanie entre dans l'ère de la technologie_wp

La Birmanie ou Myanmar, petit pays d’Asie du Sud-Est continentale ayant une frontière commune avec le Bangladesh, la Chine, l’Inde, le Laos et la Thaïlande, vient de connaître une véritable révolution.

Depuis 1962, ce pays a connu des dictatures successives. De 1988 à 2011, il était dirigé par une junte appelée le Conseil d’État pour la paix et le développement. En 2011, cette junte a laissé officiellement la place au pouvoir civil actuel gouverné par l’un de ses anciens membres, même si l’autorité militaire demeure prépondérante dans les faits. S’ouvrant alors sur le monde, par l’intermédiaire de l’Union européenne et des États-Unis qui ont levé en 2012 l’embargo qu’ils imposaient au pays depuis les années 90 sauf sur la vente des armes, la Birmanie a pu relativement se libéraliser.

En quelques années, elle est passée de l’analogie au numérique et a désormais accès à la téléphonie mobile et à Internet. Mieux encore, c’est la réalité virtuelle qui se développe. De nombreuses start-up et incubateurs d’entreprises du numérique birmans travaillent sur la question. D’ailleurs l’enseignement et le patrimoine national en bénéficient déjà.

Publicités