« Bye bye #boysclub »

_Bye bye #boysclub_woman-book-socks_wp

Sur le site LA PRESSE, Martine Delvaux, écrivaine, professeure, auteur du livre Le Boys Club raconte : « Le 1er janvier à une heure du matin, j’étais aux urgences de l’hôpital Notre-Dame de Montréal. Mon compagnon venait de faire une syncope, les ambulanciers avaient évalué un cœur instable, nous nous sommes retrouvés au triage. »

Découvrez sur ce site la suite de son excellent article publié le 4 janvier de cette année. Il donne un point de vue au travers d’un fait anecdotique qu’au Québec, ici ou ailleurs, la situation des femmes demeure la même…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s