Les urodèles

Les urodèles_tableau_wp

« Les Urodèles (Caudata ou Urodela) forment un ordre d’amphibiens qui gardent une queue à l’état adulte, à la différence des anoures (comme les grenouilles et les crapauds) et des gymnophiones.
Il regroupe les salamandres, les tritons et d’autres espèces apparentées. Les urodèles possèdent des caractères d’amphibiens primitifs, vivant dans les milieux humides et frais sous les pierres ou les souches. À terre, ils ne se déplacent pas par bonds comme les anoures, mais le plus souvent en marchant, parfois en courant. Les espèces aquatiques peuvent se déplacer au fond de l’eau en marchant, et sont d’assez bons nageurs, utilisant leur queue bien développée pour la propulsion.
Certaines espèces, dont quelques salamandridés, sont vivipares, donnant naissance à des adultes miniatures complètement formés, à la différence des œufs. Dans ce cas, le développement larvaire se déroule à l’intérieur de la mère. Le nombre d’individus ainsi produits est donc très limité, comparé aux espèces pouvant pondre des centaines d’œufs. » Déf. Wikipédia.

Les urodèles_salamandre_wp

Les urodèles_salamandre-eau_wp

Les urodèles_triton-alpestre_wp

Les urodèles_triton-palmé_wp

Ces photos ne m’appartiennent pas. Si elles sont soumises à des droits réservés et que leurs auteurs souhaitent qu’elles n’apparaissent plus sur ce blog, je les retirerai sur leur demande.

Bon dimanche !