Nuage « fossile »

Nuage_fossile_simulation-photo-tng-collaboration_wp
Sur cette simulation des grandes structures de l’Univers, les filaments de gaz, en bleu, rencontrent les galaxies, en orange. Certaines régions des galaxies peuvent renfermer des nuages fossiles, qui apparaissent ici comme des ondes de choc circulaires autour des points qui sont des galaxies. C’est un tel nuage que le télescope Keck a déniché. Photo TNG COLLABORATION

Sous la rubrique Fondamental du site du magazine Sciences et Avenir, la spécialiste de physique fondamentale et sciences de la Terre pour le magazine Sciences et Avenir, Azar Khalatbari, a écrit cet article « Ce nuage « fossile » n’a jamais été témoin de l’explosion d’une étoile en son sein », paru le 20 décembre dernier.

Je vous invite à consulter cet article passionnant sur les découvertes de notre univers…

Publicités