USA : un cadeau de Noël avant l’heure…

USA_un cadeau de Noël avant l'heure..._rennes-traîneau-père-noël-us_wp

Un peu en retard, mais…

Révélée par le journal Springfield News-Leader, cette histoire bien américaine a de quoi nous surprendre.

Ce 13 décembre dernier, le Missouri Department of Conservation (États-Unis) a informé dans un communiqué la fin des activités de plusieurs braconniers ; l’un des cas les plus importants de braconnage de cerfs dans l’État ; une enquête menée sur plusieurs années permettant l’arrestation de ces individus.

USA_un cadeau de Noël avant l'heure..._faon-couronne_wpLe 11 juillet 2016, une centaine d’officiers fédéraux, d’agents de l’État du Missouri, ainsi que des officiers canadiens de protection de la faune et de la flore ont interrogé plusieurs témoins dans le Missouri, le Kansas, le Nebraska ou encore au Canada. À l’issue de cette investigation, de nombreuses personnes ont été arrêtées pour des infractions commises contre la nature. Parmi elles, David Berry Junior, David Berry Senior, Kyle Berry et Eric Berry accusés d’avoir tué illégalement une grande quantité de cervidés dans le Missouri.

« Nous ne savons exactement combien de cerfs le groupe de suspects a braconné au cours des dernières années », a déclaré l’agent Andy Barnes, spécialiste de la conservation dans le Comté de Lawrence. « Mais nous pouvons dire que plusieurs centaines l’ont été […] Les enquêteurs estiment que le groupe est responsable de la mort de centaines de cerfs sur une période de 3 ans […] Ces animaux étaient des trophées, tués illégalement, la plupart de temps la nuit juste pour leur tête alors que le corps était laissé sur place », a spécifié Don Trotter, le procureur. Il a de même été précisé que les malfrats n’emportaient parfois que seulement les bois.

USA_un cadeau de Noël avant l'heure..._faon-cadeau_wpLe groupe de braconniers appréhendé a dû verser 151 000 $ de caution et 51 000 $ pour les amendes et frais de justice. Les Berry ont aussi passé quelques jours en prison, dont David a écopé d’1 an de prison, après avoir plaidé coupable le 6 décembre dernier, pour des actes de braconnage. Celui-ci et son père (David Berry Senior) ont perdu le droit de chasse à vie. Eric en est privé pendant 18 ans et Kyle durant 8 ans.

Mais le plus surprenant est la peine personnalisée de David Berry Junior. L’obligation de visionner le film Bambi de Disney 1 fois par mois tout au long de son incarcération à la prison du Comté de Lawrence. Information du journal Springfield News-Leader qui a pu consulter le compte-rendu du tribunal et confirmée au magazine Sciences et Avenir par le bureau du Comté de Lawrence : « C’est bien ce que le juge a ordonné ».

 

USA_un cadeau de Noël avant l'heure..._faons-oiseau_wp

Le premier visionnage est prévu avant ou le 23 décembre 2018. Quel étonnant cadeau de Noël avant l’heure…