Pas de mauvaises humeurs avant Noël…

Pas de mauvaises humeurs avant Noël..._père-noël-descente-cheminée_wp.png

Mes chers amis, je dois m’absenter ce week-end. La course effrénée reprend de plus belle dans la joie et la bonne humeur ! Et ce n’est pas pour les achats de dernière minute, mais pour des démarches médicales.

Rien de grave. Il s’agit d’un banal examen de routine. Depuis ma rentrée en France, je me bagarre, là aussi, pour trouver un médecin généraliste.

Souvenez-vous de mes échanges chaleureux et pleins de tendresse que j’ai partagés avec des fonctionnaires de la CPAM ?

Hé bien, non seulement je n’ai toujours pas de carte vitale, mais en plus je n’ai pas trouvé de médecin non plus !

Pas de mauvaises humeurs avant Noël..._bonhomme-neige-facteur_wp

Ici, à Mériel, il y avait 3 médecins, 2 généralistes et 1 podologue. Un généraliste à pris sa retraite et n’a pas de remplaçant, le second a déménagé avec sa clientèle et n’en prend pas de nouvelle. Quant au podologue, il est resté. Or, à moins de déclencher un malaise subit au pied, je ne vois pas vraiment en quoi ce médecin pourrait m’être utile.

Néanmoins, un centre médical est en cours de construction et son ouverture est prévue en 2021. Jusque-là, sortons nos masques de protection afin d’éviter d’attraper des vilains microbes ou autres.

J’ai littéralement épuré toutes les zones aux alentours de Mériel, jusqu’à près de 60 km à la ronde. Villages, bleds paumés, communes, villes… tout y est passé. Et la réponse fut la même à chaque fois. Aucun médecin ne prend de nouveaux patients !

Pas de mauvaises humeurs avant Noël..._dragon-père-noël_wp

Ayant ceci dit absolument besoin de cet examen de routine, je suis donc contrainte de me déplacer chez mon ancien médecin qui a eu la gentillesse de bien vouloir me prendre en consultation. Ce qui sera à titre exceptionnel. D’ici environ deux mois, je vais de nouveau bouger pour aller m’installer dans l’Eure. Là-bas, je trouverai un médecin et un dentiste auprès desquels j’ai été, par chance, recommandée.

Sur ce point, je ne me fais donc plus de souci. Mais, ne pouvant attendre ce délai, je suis obligée de faire près de 200 km pour cet examen de routine que je dois réaliser avant la fin de l’année. Je vais alors profiter de ce déplacement pour rendre visite à ma famille du côté français et partager un petit moment avec elle.

Pas de mauvaises humeurs avant Noël..._renne-clin-d'oeil_wp

Durant mon absence, vous pourrez toujours continuer à lire des articles que j’ai planifiés pour vous, en espérant que vous en ferez bonne réception.

De gros bisous à vous tous et toutes !