USA : une fillette a empêché son kidnapping

USA_une fillette a empêché son kidnapping_arizona-flag_wp

Grâce à une règle de sécurité familiale astucieuse, un « mot code », une fillette de 11 ans à parer à son propre enlèvement.

Les faits remontent en début de ce mois et ont été rapportés sur le média ABC15 Arizona. Le bureau du shérif du Comté de Pinal, en Arizona, a expliqué l’affaire dans un message d’alerte sur sa page Facebook :

USA_une fillette a empêché son kidnapping_arizona-pinal-county-sheriff's-office_wp

« Attention :

Le mercredi 7 novembre, un adjoint du Comté de Pinal s’est rendu dans une maison située dans le quartier de North Pecan Creek, près de Gantzel et Ocotillo Roads, suite à un signalement de tentative d’enlèvement.

À 15 h 45, une jeune fille de 11 ans marchait avec un ami près du parc du quartier quand un homme conduisant un véhicule utilitaire sport blanc s’est garé à côté d’eux. L’homme a dit à la fillette que ses frères avaient eu un grave accident et qu’elle devait l’accompagner. L’enfant a demandé à l’homme quel était le « mot code », mais il ne le savait pas et est parti.

« Nous félicitons les parents de cet enfant d’avoir établi un mot code et d’avoir parlé à leurs enfants du danger que représentent des étrangers », a déclaré le shérif Mark Lamb. « Nous espérons que cette publication encouragera les parents à avoir cette conversation et à créer un plan avec leurs enfants pour qu’ils sachent quoi faire s’ils se trouvent dans cette situation. »

Les enfants du quartier disent avoir vu ce SUV dans le quartier, faisant le tour du parc plusieurs fois par jour. L’homme a couvert la majeure partie de son visage avec sa main tout en parlant à la fillette pour dissimuler tout élément d’identification. Il est décrit comme un homme de race blanche, peut-être dans la quarantaine, avec une courte barbe. Le SUV a été décrit comme probablement similaire à un Ford Explorer. Nous demandons aux gens d’être en alerte et d’appeler au 520-866-5111 pour plus d’informations. »

USA_une fillette a empêché son kidnapping_arizona-seal_wp

Interviewée par ABC15 Arizona, la maman de la fillette, Brenda James, a déclaré : « Cette fois, cela a sauvé la vie de ma fille […] Nous sommes arrivés en réalité il y a quelques mois. C’était donc quelque chose de très récent qui provient d’une histoire que j’ai lue ».

« C’est généralement ce que je considère une zone assez sûre. Je n’ai jamais rien entendu de mauvais […] Je vais certainement rentrer à la maison et avoir une conversation avec ma fille et développer un mot de code tout au moins », a témoigné Patrick McDonald qui habite à proximité.

Publicités