France : un violeur acquitté pour méconnaissance des « codes culturels »

France_un violeur acquitté pour méconnaissance des_codes culturels_wp

Alors que la justice irlandaise a acquitté récemment un violeur en raison du fait que sa victime portait un string, c’est au tour de la justice française de rendre un verdict pour des raisons aussi absurdes en faveur d’un violeur.

Cette affaire a été révélée par le journal La Manche Libre.

Un homme âgé de 21 ans jugé pour le viol d’une lycéenne et l’agression sexuelle d’une autre vient d’être acquitté pour le viol, mais condamné pour l’agression sexuelle par la cour d’assises de la Manche.

Le verdict a été rendu ce 21 novembre. L’avocat général avait requis 6 ans de réclusion criminelle. La cour n’a pas retenu l’accusation pour le viol, mais a condamné le jeune homme de 2 ans de prison avec sursis, d’une mise à l’épreuve et l’inscription au fichier des délinquants sexuels. L’accusé est ainsi sorti libre de la cour de justice de Coutances.

L’avocate de la défense a plaidé des « difficultés d’interprétation » dans cette affaire. Selon elle, son client « n’avait pas les codes culturels » pour comprendre qu’il abusait sa victime. La victime avait pu interpréter un regard comme une menace et donc une contrainte. Et des enquêteurs n’avaient pas su évaluer le malaise de la victime.

Le président de la cour a tenu à préciser dans le rendu de sa décision que l’acquittement de l’accusé n’était pas « une remise en cause de la sincérité de la victime ».

Publicités