LES CHRONIQUES MORTES OU VIVES ont 5 ans !

LES CHRONIQUES MORTES OU VIVES ont 5 ans_logo-blog_wp.jpg

Happy Birthday ! Mon blog fête ses 5 ans d’existence ! Un chiffre important qui marque un certain parcours. De sa création en Angleterre à aujourd’hui en France. 5 ans déjà. Le temps passe si vite.

Or comme un enfant qui atteindrait cet âge, il reste encore un long chemin devant lui. Il est jeune. Il lui faut poursuivre ses expériences, mûrir avec le temps. Il doit s’améliorer afin de donner le meilleur de lui-même par la suite… Il a surtout besoin de vous !

Cependant, de son idée d’origine à maintenant, il a évolué de maladresse en maladresse. Il a grandi à l’aide de conseils des uns et des autres. Il a su trouver un certain équilibre. Il est arrivé doucement, mais sûrement jusqu’ici… Grâce à vous !

LES CHRONIQUES MORTES OU VIVES ont 5 ans_feux-artifice-coeur1_wp

Et tel que Joseph-Louis Ribraud l’a écrit, « Je suis loin de me donner et de me croire parfait, j’ai de moi une opinion bien contraire ; mais tel que je suis, je me crois autant qu’un autre, et je vais toujours mon petit bonhomme de chemin. »

Au commencement de ce blog, je savais sans trop savoir vraiment quelle ligne directrice j’allais emprunter. J’étais quelque peu égarée. Je venais de débarquer pour la première fois de ma vie sur une île inconnue, de quitter mon pays, mes habitudes, mon train-train de tous les jours. J’étais en pleine bataille contre une pseudo maison d’édition qui m’avait volé une somme d’argent conséquente et une autre qui m’avait promis une différence en me bernant sur la reconnaissance de mon travail. Combats que je n’ai évidemment pas gagnés. J’avais perdu un travail qui me plaisait et dans lequel je m’épanouissais, le seul d’ailleurs de tous les jobs que j’ai pu faire dans ma vie. J’accumulais les échecs. En gros, j’étais angoissée et complètement paumée.

Blog icons design

La seule évidence qui a toujours été dans ma vie est le besoin d’écrire. J’ai toujours aimé écrire, ce depuis ma plus tendre enfance. L’imagination me fait parfois défaut, mais quel écrivain n’a pas connu la fameuse page blanche. J’ai toujours ressenti de même le besoin d’aider les autres, de contribuer à mon niveau à rendre ce monde meilleur de ce qu’il est. Dès qu’un ou qu’une amie était en peine, je répondais toujours présente. Or, à trop être à la disposition des uns et des autres, on finit par oublier soi. Je me suis alors retrouvée à une charnière de mon existence où les quarante ans ont frappé à ma porte. Je n’étais ni prête à les accueillir, ni à les accepter. Je poussais la porte de toutes mes forces afin qu’ils n’entrent pas et n’envahissent mon territoire. Lutte inutile, sachant qu’elle était perdue d’avance et qu’elle s’apparentait à Don Quichotte qui se bat contre des moulins à vents.

Pour la plupart de ceux ou celles qui ont franchi ce cap, je pense que vous comprendrez ce qui va suivre.

LES CHRONIQUES MORTES OU VIVES ont 5 ans_feux-artifice-coeur2_wp

Lorsque les quarante ans ne se présentent pas encore à vous, on ne peut saisir cette crise de la quarantaine dont ceux ou celles qui les ont eus ou ont vous assomment avec. On n’y croit pas. On se dit que cette crise ira chez les autres mais pas chez soi. On trouve même que c’est stupide de faire tout un cirque pour un simple 4 suivi d’un 0. Mais on a 30 ans. Puis, un jour ce petit 4 suivi d’un autre petit 0 se rapplique chez vous. Sans s’en rendre compte, des questions auxquelles on n’avait jamais pensé jusqu’alors se radinent aussi. Ces questions pour l’ensemble d’ordre existentiel… Qu’ai-je accompli dans ma vie ? Où en suis-je ? Aimé-je ma vie ? L’aimerais-je encore telle quelle dans l’avenir ? Aurais-je besoin d’autre chose ? Qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? D’où viennent toutes ces rides ?

Sur le coup, on rejette ces questions. On se dit qu’elles finiront bien par passer. C’est un mauvais jour. Demain, après-demain, après-après demain, après-après-après… demain, ça ira mieux. Mais, comme la mousse qui s’accroche souvent au nord au pied d’un arbre, et nous indiquant que des champignons comestibles doivent se trouver dans les parages, ces questions reviennent de plus en plus. Et de la même façon que si l’on était frappé par la foudre, on décide d’un coup de changer quelques choses dans sa vie. On pense enfin à soi. On décide de penser à soi. Sans pour autant bien sûr oublier les autres. Mais disons plutôt prendre un peu plus de temps pour soi.

LES CHRONIQUES MORTES OU VIVES ont 5 ans_logo-wp_wp

Certains se mettent alors dans le sport, s’offrent une année sabbatique pour faire le tour du monde, d’autres changent de profession ou carrément de vie. Pour ma part, cela a été ce blog. J’ai arrêté d’écrire des livres (qui n’intéressent pas grand monde), sans dire que ce sera définitif. J’attends peut-être un bon sujet à traiter ou des idées plus propices… J’ai créé ce blog. Je m’y consacre en essayant de joindre l’utile à l’agréable. Ma passion pour l’écriture et mon besoin d’aider les autres se trouvent ainsi réunis.

Bien que je ne vive pas d’amour et d’eau fraîche en parallèle, mon objectif reste le même depuis, celui de pouvoir un jour vivre de mon blog. Pourquoi pas devenir une journaliste où des grands comme petits journaux se battront pour mes articles (#modestie) ? Devenir rédactrice Web ? Rédiger des articles mettant en valeur un produit X ou Y d’une marque quelconque ? Corriger ces vilaines fautes d’orthographe et de grammaire que je peux lire au quotidien où mes poils se mettent au garde à vous ? Ou encore créer mon propre journal (un peu d’utopie ne fait pas de mal) ?

LES CHRONIQUES MORTES OU VIVES ont 5 ans_feux-artifice-coeur3_wp

Enfin, peu importe où ce blog me mènera, du moment qu’il me permettra de continuer à rouler sur les rails de l’écriture et de partager encore et encore avec vous…

« Joyeux Blog’Anniversaire WordPress.com !

Vous vous êtes inscrit sur WordPress.com il y a de ça 5 ans !

Merci de votre confiance. Tous nos vœux pour la suite ! »

Merci encore une fois à vous, mes très chers et chères abonnées. Ce n’est donc pas qu’un Happy Birthday pour LES CHRONIQUES MORTES OU VIVES, c’est également notre Happy Birthday de partage durant ces 5 années.

LES CHRONIQUES MORTES OU VIVES ont 5 ans_bisous-couleurs_wp

Publicités

3 commentaires sur « LES CHRONIQUES MORTES OU VIVES ont 5 ans ! »

  1. coucou, c’est un beau blog que tu as, tu as de quoi en être fière et c’est vrai qu’on peut tout à fait imaginer qu’il prenne en notoriété, ce serait mérité ! Je comprends tout à fait ton état d’esprit, je pense que je vais vivre la même « crise » aux 40. Déjà, en ayant des problèmes de santé dans la trentaine, ça calme bien. C’est pour ça, peu importe le nombre d’année, faut déjà se réjouir d’une bonne santé et profiter de chaque instant. 😉 En plus, il y a une notion importante à prendre en compte : on considère les âges par rapport à l’idée qu’on s’en faisait enfant…C’est à dire, on se mariait en moyenne à 20 ans vu que nos parents ont souvent fait ça etc. Maintenant tout a reculé : il y a plein de mecs ados à 40 ans qui jouent au jeux vidéo ; les célébrités sont toujours adulées pour leur beauté à plus de 50 ans ; des gens de 80 ans en pleine forme on en croise facilement…On voyait pas ça enfant ! Donc tu vois tu as plutôt 30 ans en ressenti réel 🙂 bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ! Merci beaucoup ! Tu es vraiment adorable ! On considère effectivement la notion des âges en fonction de l’idée que l’on s’en faisait enfant et de ce que l’on voyait comme adultes autour de soi. Mais ces tranches d’âge correspondent aussi à une évolution biologique naturelle de l’organisme. Même si tout a reculé, la biologie humaine demeure malgré tout. Les paramètres qui se sont ajoutés sont la longévité de l’humain, la progression fulgurante de la technologie, avec notamment Internet et l’ensemble du domaine de la communication… Et oui, la santé, c’est le plus important. Et merci pour les 30 ans ! C’est cool 🙂 Gros bisous. Prends bien soin de toi 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s