USA : un garçon de 10 ans battu à mort par ses parents

USA_un garçon de 10 ans battu à mort par ses parents_Californie-Los-Angeles-flag_wp

Selon le journal quotidien Los Angeles Times, un garçon de 10 ans, Anthony Avalos, a été retrouvé inconscient à son domicile à Lancaster, nord de Los Angeles, le 20 juin dernier. Le lendemain, il succombait à ses blessures à l’hôpital.

Les premières investigations ont révélé que l’enfant aurait confié à sa famille qu’il aimait les garçons avant d’être battu violemment la semaine précédente son décès.

À la découverte du petit garçon inconscient, la mère de ce dernier aurait alors déclaré qu’il était accidentellement tombé. Mais son corps était couvert de brûlures de cigarettes et de larges entailles étaient présentes au niveau de sa tête.

USA_un garçon de 10 ans battu à mort par ses parents_Californie-Los-Angeles-seal_wp

Bien que la cause réelle de la mort du petit garçon n’ait pas été encore établie, le service de protection de l’enfance de Los Angeles a affirmé qu’Anthony venait très récemment de s’interroger sur son orientation sexuelle auprès de sa famille.

La police enquête actuellement afin d’établir ainsi une corrélation entre le « coming-out » de l’enfant et sa mort subite.

Le 26 juin, la mère d’Anthony, Heather Barron, et son petit-ami, le beau-père du garçon, Kareem Leiva, ont été entendus par une cour de justice afin de déterminer s’ils étaient en capacité de conserver la garde de leurs six enfants. La justice a décidé qu’ils n’étaient pas en mesure d’assurer leur sécurité. Les enfants ont donc été placés en foyer d’accueil. Ni la mère, ni le beau-père d’Anthony, n’ont été pour le moment reconnus responsables de la mort de celui-ci. L’enquête suit toujours son cours.

USA_un garçon de 10 ans battu à mort par ses parents_Californie-Los-Angeles-Lancaster-flag_wp

Cependant, de nombreux témoignages ont corroboré les actes de maltraitance dont était victime Anthony. Sa tante a déclaré à la télévision locale CBS Los Angeles (CBSLA) qu’elle soupçonnait sa sœur et son conjoint d’abuser de son neveu. D’après ses dires, dès 2015, elle aurait informé les services de l’enfance de ces abus sans qu’aucune mesure ne fut prise par la suite. « Il nous avait raconté qu’il aurait été enfermé dans une pièce et qu’il n’avait pas le droit d’utiliser la salle de bain », a-t-elle expliqué. Elle a même ajouté que le petit garçon ainsi que ses frères et sœurs lui avaient dit qu’ils avaient été contraints de manger des ordures. Aujourd’hui, elle se sent coupable de n’avoir « pas pu faire plus pour Anthony ».

Enfin, selon les informations du journal Los Angeles Times, 16 appels avaient été passés aux services sociaux depuis 2013 à propos des parents, dont au moins 13 concernaient Anthony qui semblait être davantage la cible de violences de la part des parents que ses frères et sœurs.

USA_un garçon de 10 ans battu à mort par ses parents_LGBT-flag_wp

En 2017, l’association SOS-Homophobie avait déclaré avoir reçu 1 575 témoignages en 2016, soit 19,5 % de plus qu’en 2015, d’actes haineux à l’encontre des LGBT.

Affaire à suivre…

4 commentaires sur « USA : un garçon de 10 ans battu à mort par ses parents »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s