États-Unis : une nourrice droguait les enfants qu’elle gardait

drapeau amricain pingles  nourrice

Le vendredi 9 mars dernier, January Neatherlin, une nourrice originaire de l’Oregon, a été condamnée à 21 ans et 4 mois de prison. Elle a été reconnue coupable d’avoir drogué les enfants qu’elle gardait pour être libre durant ses journées.

Tenant une crèche à domicile, elle y accueillait chaque jour 7 enfants âgés de moins de 5 ans, le plus jeune d’entre eux était seulement âgé de 6 mois. De 11 h à 14 h, elle imposait une sieste aux enfants et leur donnait de la mélatonine afin qu’ils s’endorment plus vite. Les enfants alors en plein sommeil, elle quittait son domicile pour aller bronzer, faire du sport, du shopping, etc.

Grâce aux informations d’un ex petit-ami et d’un ancien colocataire, les forces de l’ordre ont pu constater les faits à plusieurs reprises avant de l’appréhender.

Après enquête, la police a découvert que cette femme n’avait aucun diplôme l’autorisant à exercer cette profession. En fouillant son domicile, 11 enfants ont été retrouvés seuls, entassés dans une pièce.

Lors de son procès, la jeune femme a présenté ses excuses aux parents d’une façon assez particulière en annonçant : « tout le monde fait des erreurs ». L’un des parents présents au tribunal s’est exprimé : « Il n’y a pas de place dans notre société pour des monstres comme celui-ci. January n’a aucun respect pour la vie humaine ». Au moment du verdict, le juge a déclaré que le comportement de la jeune femme a eu des effets importants sur la santé des enfants. Cette mauvaise expérience a laissé des séquelles chez certains d’entre eux, des troubles comportementaux, des difficultés à s’endormir ou encore le syndrome du bébé secoué.

Publicités

6 commentaires sur « États-Unis : une nourrice droguait les enfants qu’elle gardait »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s