Afrique du Sud : où en est le rêve d’une nation arc-en-ciel ?

Afrique du Sud_où en est le rêve d'une nation arc-en-ciel_drapeau_wp

L’Afrique du Sud est un pays situé à l’extrémité australe du continent africain possédant divers écosystèmes. À l’intérieur des terres, le parc national Kruger abrite des animaux sauvages et propose des safaris. Le Cap-Occidental expose des magnifiques plages, des vignobles luxuriants autour de Stellenbosch et Paarl, des falaises rocheuses au cap de Bonne-Espérance, des forêts et des lagons le long de la Garden Route ainsi que sa ville-capitale, Le Cap, qui se trouve au pied de la montagne de la Table au sommet plat.

Mais derrière ce décor somptueux présenté aux touristes, comment vivent les 54 millions d’habitants, dont seulement 8 % de blancs, qui peuplent cet immense territoire d’environ 1 219 912 km2 ? Où en est-elle cette nation « arc-en-ciel », rêve de Nelson Mandela, depuis l’abolition de l’apartheid en 1991 ?

Afrique du Sud_où en est le rêve d'une nation arc-en-ciel_plage_wp

« Tensions raciales : l’Afrique du Sud au bord du chaos », est l’intitulé de l’émission Enquête Exclusive qui a été diffusée ce dimanche 4 février sur la chaîne de télévision M6.

Ce reportage s’est intéressé à la face cachée de cette carte postale en mettant en lumière les tensions raciales qui s’enveniment depuis ces dernières années entre les blancs et les noirs. L’espoir d’une réconciliation de Nelson Mandela entre ces deux communautés est en train de s’effriter. Les rapports de force s’inversent progressivement provoquant des laissés-pour-compte de chaque côté.

Afrique du Sud_où en est le rêve d'une nation arc-en-ciel_terre_wp

L’imposition des quotas d’embauche de noirs dans les entreprises par l’État a eu comme bénéfice de permettre à une certaine population noire d’évoluer. Le pays a assisté ainsi à l’émergence de la génération des « black diamonds », des noirs fiers de leur réussite dans des domaines qui leur étaient auparavant inaccessibles. Mais cet impact a causé la perte d’emploi à des milliers de blancs. Ces blancs, des ouvriers qualifiés, qui n’ont plus d’accès à aucun emploi aujourd’hui en raison de leur couleur de peau. Malgré la bonne volonté de l’État à bousculer les mentalités, les ghettos noirs sont toujours là et grandissent. Ils se retrouvent submergés par les gangs, les trafics de drogue, les violences, les meurtres. 7 morts par jour sont à déplorer. Et cette montée de la violence a classé la capitale Le Cap, dans les villes les plus dangereuses au monde. Cette situation a conduit également à la création de ghettos blancs. 80 townships de blancs sont alors sortis de terre depuis 2000. Ces bidonvilles qui étaient jusque-là peuplés par les communautés noire et métisse.

Afrique du Sud_où en est le rêve d'une nation arc-en-ciel_capitale Le Cap_wp

Autres conséquences. Des leaders politiques noirs appellent à l’extermination des blancs. Ils incitent à l’expropriation des terres détenues par les blancs pour les rendre aux noirs. Certains d’entre eux vont même jusqu’à déchaîner les foules noires en les encourageant au meurtre des blancs. Les attaques dans les fermes se sont multipliées comme les morts. 72 fermiers blancs ont été tués en 2017.

En réponse, une partie de la communauté afrikaner se barricade. Elle a bâti des villes de blancs uniquement qui ont leur monnaie, leur drapeau faisant référence à cette époque de l’apartheid, leurs magasins, leurs écoles, etc. Dans l’une de ces villes, se trouve même la statue de Hendrik Frensch Verwoerd, qualifié de « grand architecte de l’apartheid », qui était Premier ministre de l’Afrique du Sud de 1958 à 1966. Et dans son école, les manuels scolaires d’histoire ont effacé toute la période de Nelson Mandela. Aucun texte, ni photo n’y sont présents.

Afrique du Sud_où en est le rêve d'une nation arc-en-ciel_armoiries_wp

Si les lois récentes ont ouvert des opportunités à une classe moyenne et supérieure noire, le pouvoir économique demeure majoritairement conservé par des élites blanches et les injustices sociales résistent. Plus de la moitié de la population, noire comme blanche, vit sous le seuil de pauvreté et la criminalité explose donc.

Quant au parti au pouvoir, l’ANC (African National Congress), qui avait amené Nelson Mandela au pouvoir, il est dévoré par la corruption. Et sa politique n’est jamais parvenue à dissiper les tensions raciales. En outre, Julius Malema, l’homme politique noir le plus populaire du pays, contribue à attiser la haine entre les noirs et les blancs. Plusieurs fois inculpé pour fraude, incitation à la violence et nombreux autres délits, il n’a jamais été condamné par la Justice qui a trop peur d’agir en vue de sa cote de popularité.

Afrique du Sud_où en est le rêve d'une nation arc-en-ciel_plage-touristique_wp

Or, il existe aussi l’espoir maintenu par des hommes et des femmes qui tentent tant bien que mal de poursuivre ce rêve « arc-en-ciel ». C’est le cas de ce couple mixte professionnel associé dans l’une des plus grandes entreprises viticoles du pays. Elle, une femme noire de la cinquantaine, en est le chef, lui, la trentaine, est son bras droit et travaille sous ses ordres. À l’image de ce couple, il y a ce jeune noir, fondateur et à la tête d’une société de mode, travaillant pour les plus grandes marques, notamment Adidas, qui souhaite autant voir un jour ce rêve se concrétiser pour son pays.

C’est ainsi que les équipes de ce reportage sont allées à la rencontre de ces personnes. De Johannesburg au Cap. Des campagnes reculées, où des fermiers blancs vivent désormais dans une peur permanente d’un côté, et de l’autre où des populations blanches entières s’y sont retranchées en refusant de se mélanger, jusqu’aux ghettos de la capitale. Cette enquête a dévoilé les dessous de cette nation « arc-en-ciel » qui est au bord de l’explosion et où le noir et le blanc semblent être les seules couleurs qui s’imposent et se déchirent sur la terre rouge de ce si beau pays…

2 commentaires sur « Afrique du Sud : où en est le rêve d’une nation arc-en-ciel ? »

    1. Moi non plus. Si tu as l’occasion et si tu peux regarder ce reportage. Je te le conseille. Il est édifiant.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s