Les « roast »

Les_roast_lamb_wp

Dans l’article Yorkshire pudding, début août dernier, j’avais évoqué le roast beef, le rôti de bœuf traditionnel du dimanche en Angleterre.

Mais il existe deux autres plats typiques anglais pouvant être proposés le dimanche, lors d’une occasion particulière, anniversaire, mariage, etc. ou comme simple mets.

Ceux-ci sont dans la catégorie des « roast » qui, malgré une culture culinaire plus présente des viandes bouillies (ragoûts), tiennent une place importante dans la cuisine anglaise.

Cette méthode de rôtissage (cuisson par concentration consistant à exposer la nourriture à une forte source de chaleur sèche, à l’air libre ou dans un four, dont le résultat obtenu, selon les recettes et les régions, est par conséquent appelé un rôti ou une rôtie) est ainsi très usitée au Royaume-Uni.

Les_roast_lamb-with-mint-sauce_wp

Roast lamb with mint sauce

L’agneau rôti, plus précisément le gigot d’agneau, avec sa sauce à la menthe est un autre plat classique de la cuisine anglaise.

La sauce à la menthe est réalisée à partir de fines feuilles de menthe fraîche hachées et trempées dans du vinaigre avec un peu de sucre. Un jus de citron vert pressé est parfois ajouté pour un apport salé. Cette sauce est alors l’accompagnement traditionnel du gigot d’agneau en Grande-Bretagne et en Irlande. Une sauce à la menthe prête à l’emploi, que vous trouvez dans n’importe quel magasin alimentaire, sert de même en remplacement de la menthe fraîche.

La menthe est tout autant utilisée dans des sauces plus classiques à base de fond de veau (en France) ou encore au Grand Marnier. Cet alcool très prisé par les Anglais en raison de sa saveur sucrée se retrouve dans de nombreuses recettes anglaises préparées le plus souvent pour de grands évènements, et surtout au vu de son prix élevé, dans des familles aisées. Il est également servi en digestif auquel s’ajoutent donc quelques petites feuilles de menthe fraîche avec des glaçons.

Les_roast_gammon-with-yorshire-pudding_wp

Roast gammon

Il s’agit d’un rôti de jambon fumé présenté froid ou chaud qui se trouve partout. Il entre dans la composition des mets d’un buffet froid lors de cérémonies, mariage, baptême, etc., dans les menus des pubs, des restaurants spécialisés en grillades en passant par les tavernes jusqu’aux restaurants plus « gastronomiques ».

Ce jambon rôti et fumé, accompagné généralement de carottes, haricots verts, chou-fleur, petits pois, pommes de terre rissolées ou sautées ou encore de purée, est servi en 2 ou 3 grosses tranches épaisses chaud ou froid. Il est aussi l’un des plats incontournables des cantines d’entreprise.

Lorsque vous allez « luncher » ou dîner dans un pub ou autre, il est l’un des trois aliments du mixed grill avec le steak grillé et le blanc de poulet rôti. Dans ce plat, le morceau de bœuf comme le blanc de poulet ne sont d’ordinairement pas salés, le jambon l’est pour trois. Le roast gammon est du reste extrêmement salé.

Les_roast_gammon_wp

Ces deux plats font donc partie de la culture culinaire anglaise et remportent un franc succès dans mon coin. Ce qui n’est guère surprenant pour l’agneau, puisque mon lieu de résidence est à proximité de l’Écosse, le pays du mouton.

Enfin, vous pouvez facilement trouver des recettes de cuisine diverses et variées de ces deux plats sur Internet. Il n’existe pas vraiment de recette originelle. Ces mets seraient de l’ordre de la cuisine familiale. Chacun y a apporté par logique sa touche personnelle.

Je vous retrouve lundi prochain avec une autre spécialité anglaise assez surprenante…

Bon appétit !

Publicités