ALIAS GRACE

ALIAS GRACE_série Canada_wp

Série canadienne créée par Sarah Polley et dirigée par Mary Harron. Basée sur le roman primé de Margaret Atwood du même nom ALIAS GRACE s’inspirant d’une histoire vraie, cette série en six épisodes vient de sortir sur Netflix.

Grace Marks alias Mary Whitney, une jeune immigrante irlandaise pauvre et domestique au Canada, fut reconnue coupable avec James Mc Dermott, l’homme d’écurie de la ferme, des meurtres de leur employeur Thomas Kinnear et sa gouvernante Nancy Montgomery en 1843. James Mc Dermott fut pendu tandis que Grace Marks fut condamnée à la prison à vie puis libérée 30 ans plus tard. Elle devint l’une des femmes les plus énigmatiques et tristement célèbre des années 1840 au Canada pour son rôle supposé dans ce double meurtre qui défraya la chronique. Sa condamnation fut très controversée et suscita de nombreux débats sur sa réelle implication dans les meurtres ou sur le simple fait qu’elle eût été utilisée comme accessoire en tant que complice inconsciente.

ALIAS GRACE_roman Magaret Atwood_wp

Cette série intitulée aussi Captive porte très bien pour le coup sa seconde appellation car elle est vraiment captivante. Mêlant à la fois l’univers paranormal de Stephen King avec celui de la psychologie et de la spiritualité, cette série nous envoûte du début jusqu’à la fin. Le personnage principal de Grace Marks excellemment interprété par Sarah Gardon ainsi que le rôle du Dr Simon Jordan joué par Edward Holcroft sont saisissants de vérité.

Le côté quelque peu « supranaturel » est apporté de manière très intelligente à cette série. Et en présentation de chacun des épisodes, l’on peut lire une citation d’un auteur célèbre correspondant au sujet traité dans l’épisode.

ALIAS GRACE_Grace Marks et James Mc Dermott_wp

Chaque épisode durant environ 45 minutes passe à une vitesse incroyable. On commence à regarder, on se laisse prendre par l’intrigue, on veut connaître Grace et son histoire qui nous paraissent tout autant mystérieuses que perturbantes.

En une soirée, on enchaîne les épisodes et l’on reste sur la question qui n’a toujours pas trouvé de réponse à ce jour : Est-elle coupable ou innocente ?

Je vous conseille vivement de découvrir ce véritable chef d’œuvre cinématographique canadien qui nous prouve une fois de plus que les Américains ne semblent plus les seuls maîtres en la matière…

ALIAS GRACE_netflix_wp

Publicités