Happy Halloween !

Happy Halloween_citrouilles_wp.jpg

Halloween est une fête folklorique païenne traditionnelle originaire des îles britanniques et célébrée ainsi dans la soirée du 31 octobre, veille de la fête chrétienne de la Toussaint.

L’étymologie de ce nom appartient strictement à la langue anglaise, sans aucun rapport avec le gaélique ou toute autre langue celtique. Altération et abréviation de l’expression All Hallow Even signifiant the eve of All Saint’s Day, ce substantif féminin singulier se traduit en français par « le soir de tous les saints ». Le terme Halloween est l’assemblage du mot Hallow, forme archaïque du mot anglais holy (saints), et de la contraction de celui de even, forme usuelle ayant formé le mot evening (soir), e’en devenue een.

Happy Halloween_balai_wpHalloween est un héritage de la fête païenne de Samain, célébrée au début de l’automne par les Celtes qui représentait leur sorte de fête du Nouvel An. Très populaire en Irlande, en Écosse et au Pays de Galles, dont de nombreux témoignages de son existence ont été trouvés, elle tient sa lanterne emblématique d’une légende irlandaise Jack-o’-lantern.

Sous les papes Grégoire III (731-741) et Grégoire IV (827-844), l’église catholique déplace la fête de la Toussaint qui avait lieu alors après Pâques ou la Pentecôte au 1er novembre, christianisant ainsi les fêtes de Samain.

La fête de Halloween fut introduite aux États-Unis et au Canada après l’arrivée massive des émigrants irlandais et écossais suite à la Grande famine en Irlande (1845-1851). Dans les années 1920, sa popularité s’accroît et les lanternes Jack-o’-lanterns confectionnées à partir de citrouilles locales apparaissent sur ce nouveau continent, remplaçant les navets utilisés en Europe.

Aujourd’hui, elle est principalement célébrée aux États-Unis, Canada, en Irlande, Grande-Bretagne, Australie, Nouvelle-Zélande, et à faible intensité dans d’autres pays du monde.

La tradition actuelle consiste à ce que les enfants déguisés avec des costumes effrayants, fantômes, vampires, sorcières, monstres, etc. aillent sonner aux portes des maisons pour demander des friandises en criant Trick ou Treat ! Soit des bonbons ou un sort ! La soirée peut être précédée d’un repas festif et suivie de la récolte des friandises, de feux de joie, de feux d’artifices, de jeux d’enfants, de la lecture de contes horrifiques ou de poèmes de Halloween, la diffusion de films d’horreur ou aussi de messes anticipées de la Toussaint pour les croyants.

Happy Halloween_tableau_wp
Snap Apple Night (1833) par Daniel Maclise – jeunes garçons jouant au « Snap Apple » en premier plan de cette scène d’une soirée de Halloween en Irlande à Blarney, comté de Corck en 1832

La fête de Samain

La plupart des historiens estiment ainsi cette fête folklorique païenne traditionnelle de Halloween comme un héritage de Samain. Durant la protohistoire celtique, il existait une fête religieuse, Samain, en Irlande, Samonios en Gaule, qui se déroulait sous l’autorité des druides pendant sept jours. Le jour de Samain se situait le 4e jour. Elle signifiait la fin de l’année écoulée et le commencement de l’année à venir. Le temps de Samain était celui du Sidh, l’autre monde, s’apparentant succinctement à celui de l’humanité. La nuit de Samain n’appartenait ni à l’année qui se terminait, ni a celle qui démarrait. La fête était une période fermée hors du temps où les hommes pouvaient communiquer avec les gens de l’autre monde, c’est-à-dire des démons ou des dieux des Tuatha Dé Danann. Lors de cette nuit de fin d’année, les Gaulois effectuaient une cérémonie pour s’assurer du bon déroulement de la nouvelle année à venir. Traditionnellement, ils éteignaient le feu de cheminée dans leur foyer, puis se rassemblaient en cercle autour du feu sacré de l’autel, feu de même étouffé afin d’éviter la venue d’esprits maléfiques dans le village. Après la cérémonie, chaque foyer recevait des braises encore chaudes pour rallumer le feu dans leur maison et protéger la famille des dangers de l’année à venir. Les fêtes druidiques ont disparu d’Irlande au Ve siècle avec l’arrivée d’une nouvelle religion, le christianisme.

Happy Halloween_Jack-o'-lantern_wp
Jack-o’-lantern – navet – lanterne traditionnelle irlandaise du début du XXe siècle

La légende de Jack-o’-lantern

Jack-o’-lantern est le personnage le plus populaire lié à Halloween. Il est issu d’un vieux conte irlandais. Jack, un homme avare, ivrogne, méchant et égocentrique poursuivit le diable durant cinq ans. Un soir, alors qu’il était dans une taverne, le diable lui apparut et lui réclama son âme. Jack demanda au diable de lui offrir un dernier verre à boire avant de le suivre en enfer. Le diable accepta et se transforma en pièce de six pence. Jack prit immédiatement la pièce pour la mettre dans sa bourse qui avait une serrure en forme de croix et empêchait ainsi le diable de s’en échapper. Il accepta ensuite de libérer le diable en échange de dix ans de plus à vivre. Dix ans passés, Jack se joua à nouveau du diable, en le laissant en haut d’un arbre sur lequel il avait gravé une croix avec son couteau et obtint la promesse qu’il ne le poursuivrait plus. Jack mourut, l’entrée au paradis lui fut refusée et le diable refusa également de le laisser entrer en enfer. Jack réussit néanmoins à convaincre le diable de lui donner un morceau de charbon ardent afin d’éclairer son chemin dans le noir. Il plaça le charbon dans un navet creusé en guise de lanterne et fut condamné à errer sans but jusqu’au jour du jugement dernier. Il fut alors nommé Jack of the Lantern, Jack à la lanterne, d’où Jack-o’-lantern. Il réapparaît donc chaque année, le jour de sa mort, à Halloween.

Il ne reste plus maintenant qu’à vous souhaiter…

Happy Halloween_wp

Un commentaire sur « Happy Halloween ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s