Le CO2 en méthane grâce au soleil

Le CO2 en méthane grâce au soleil_wp

17 juillet dernier, un article sur une découverte révolutionnaire a été publié sur le site du journal Nature.

Réalisée dans le laboratoire d’électrochimie moléculaire de l’Université Paris-Diderot – Sorbonne Paris-Cité, l’expérience a permis de trouver un moyen de recycler le CO2.

Un catalyseur à base de fer permet à la molécule de CO2, dissoute dans un liquide, de perdre graduellement ses atomes d’oxygène qui se trouvent remplacés par des atomes d’hydrogène afin de former alors du méthane et ce grâce à la lumière du soleil, tels que Julien Bonin et Marc Robert, deux des coauteurs de l’étude, l’ont expliqué : « Il s’agit de recherche fondamentale, mais ce que nous avons mis en évidence est prometteur […] Nous avons mis au point un système liquide à plusieurs composants dans lequel le CO2 dissous se transforme progressivement en méthane grâce à la lumière solaire et à une molécule à base de fer qui permet d’accélérer la réaction. »

Les chercheurs ont pu arriver à ce résultat en s’inspirant du rôle du fer, constituant de l’hémoglobine qui permet aux globules rouges de transporter l’oxygène dans le sang.

Le magazine Sciences et Avenir y a consacré à son tour un article, écrit par le journaliste Loïc Chauveau, que je vous invite à consulter pour plus de détails.

Publicités

6 commentaires sur « Le CO2 en méthane grâce au soleil »

    1. Bah si… On est en plein dans la science, puisqu’il s’agit d’une réaction chimique des molécules. « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. » C’est la base de la chimie. Belle journée à toi aussi 🙂

      J'aime

      1. Oui, c’est moi qui ne ne suis pas très scientifique. Désolée, ce n’était pas limpide 😋. Je pense que mon niveau en chimie est le même que celui de la Méduse 😂. Merci, j’ai été déguster des glaces avec double chantilly sur une terrasse au soleil. Plutôt sympa ma journée. Bonne soirée. Des bisous 😘

        Aimé par 1 personne

      2. Moi non plus, je ne suis pas la reine en la matière. Je suis comme toi, sauf qu’à la place de la méduse, c’est l’étoile de mer… 🙂 On est cousine 😉 Je comprends ce que je lis, mais de là à t’en faire la démonstration concrète, bof… Sinon, ravie pour ta journée sympa. Bisous 🙂

        J'aime

  1. Il s’agit de transformer le CO2 en méthane (CH4) à l’aide simplement de la lumière du soleil comme source d’énergie et d’un catalyseur (une molécule qui accélère la réaction) contenant du fer, le métal le plus abondant et le moins cher, et qui plus est non toxique et biocompatible. Une fois le CO2 transformé en méthane, et bien on dispose d’un carburant gazeux directement utilisable (le méthane constitue par exemple 75% du gaz de ville) pour des applications de chauffage ou de transport. Le CO2 rentre donc dans un cycle vertueux, une économie circulaire : il est transformé en carburant grâce au soleil et au catalyseur à fer, puis le carburant libère du CO2 au cours de sa combustion évidemment et celui-ci est à nouveau transformé en méthane, etc. … Espérant que c’est un peu plus clair, Marc Robert

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s