France : élection présidentielle 2017 – 2e tour

France_élection présidentielle 2017 - 2e tour_wp

« Nous avons gagné ! », « Yes Macron Président… », « Tu es surpris ? » ou encore « lol », pouvait-on lire, parfois écrit en lettres majuscules, sur les réseaux sociaux à l’annonce du résultat définitif de l’élection présidentielle en France.

On pouvait lire aussi dans certains journaux : « Emmanuel Macron a été élu dimanche président de la République en battant largement Marine Le Pen »

D’autres presses écrites se sont même exprimées de manière plus exagérée : « Écrasante victoire d’Emmanuel Macron sur Marine Le Pen ! »

Chacun ou chacune y est allée de son commentaire afin de montrer son soulagement, en oubliant au passage qu’ils étaient peut-être les principaux responsables à l’origine d’un évènement qui aurait pu nous coûter plus qu’une peur froide passagère.

Quant à l’écrasante victoire ou le largement battu, loin d’être comparable à la situation du quelque peu déjà vu en 2002 où Jacques Chirac fut élu Président à 82,21 % contre Jean-Marie Le Pen qui obtint ainsi 17,79 % des votes. Emmanuel Macron, lui, a remporté le 2e tour avec 66,06 % contre Marine Le Pen qui a comptabilisé 33,94 % des suffrages.

Ce ne sont que des chiffres pourrait-on dire ? Ce n’est qu’un mauvais moment de passé ? Tout ceci retombera dans l’oubli, le quotidien après tout a repris son cours…

Mais c’est peut-être plus que ça. C’est peut-être ce détail, comme certains pourraient le considérer, qui suscite une inquiétude sérieuse sur la montée de l’extrémisme. Le chiffre atteint par l’extrême droite aujourd’hui est pratiquement le double de celui de 2002.

Or, c’est également peut-être le signe d’un certain mal-être chez la population française. Un accent mis sur la manière dont sont estimés les politiciens actuels, voire même celle d’appréhender la politique elle-même qui se perd et nous perd. Puisque le choix final entre un partisan anti-IVG et une candidate ultra nationaliste, alternative relativement déroutante selon une certaine logique, c’est un peu décider entre la peste et le choléra, comme se dit l’expression.

Enfin, les dès sont jetés. Bien que ce nouveau quinquennat puisse en rassurer certains et en interroger d’autres, il reste à souhaiter que pour une nouvelle élection présidentielle en France, dans un avenir proche ou lointain, la règle du jamais 2 sans 3 ne se réalise, car l’issue pourrait en être tout autre…

Publicités

19 commentaires sur « France : élection présidentielle 2017 – 2e tour »

    1. Proverbe que l’on dit aussi en France. Et il ne faut pas oublier non plus que Bruxelles est l’un des poumons de l’Europe 🙂
      Belle journée à toi 🙂

      Aimé par 1 personne

    1. Oui de lui ! Il l’a d’ailleurs évoqué lors d’une interview, mais impossible de me rappeler laquelle.
      Bisous 🙂

      J'aime

      1. Fillon, je savais mais Macron j’avoue avoir vu ça nulle part. Intéressant, si jamais tu retrouves…Après, heureusement, même s’il a des idées là dessus, cela ne veut pas dire qu’il va changer les droits à ce sujet 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. Bien sûr que non ! Cela reste dans le domaine de ses idées personnelles. Heureusement, nous ne sommes pas aux USA. Et quoi qu’il en soit, ce sera sa politique sur laquelle je me pencherai et non sur ses idées personnelles ni sur sa vie privée, car tout ça je m’en fous. De plus, il vient à peine d’entrer en fonction, accordons lui le bénéfice du doute et attendons aussi la constitution de son gouvernement et surtout le résultat des législatives…
        Sinon, je vais essayer de retrouver cela, mais sans promesse. C’est un article que j’ai lu, il y a fort longtemps dans un journal, mais lequel ?
        Belle journée à toi 🙂

        Aimé par 1 personne

  1. Tu as tout dit. J’ajouterais que les médias oublient de préciser que dans la soit disante victoire écrasante il y a un certain nombre de gens qui ont voté par défaut ce qui fait que la victoire n’est pas aussi écrasante que ça. Rappelons nous ce qu’a dit Macron « Je veux un vote d’adhésion ». Ce n’est pas le cas car plus de la moitié des voix qu’il a obtenu ce sont des votes par défaut.
    En ce qui me concerne j’ai refusé de choisir entre la peste et le choléra donc j’ai voté blanc sans aucune hésitation. Si l’extrême droite est montée aussi haut c’est la faute de ceux qui ont appelé à voter Macron pour barrer la route à Le Pen. Entre nous il y en a marre de ce front républicain qu’ils nous servent à chaque fois.
    Certains qui ont voté Macron vont vite être déçus. Vous allez voir que Macron va aller encore plus loin sur la loi El Khomri que quasiment personne ne veut. C’est lui qui l’a dit juste après son élection. Et en plus par ordonnance pour éviter la discussion à l’assemblée nationale. Tiens c’est drôlement démocratique ça. Non ? Et ça ce n’est qu’une facette de son programme. On pourrait aussi parler de l’Europe mais je vous laisse découvrir.
    Voilà mon analyse. Bonne soirée à tous !!

    Aimé par 1 personne

    1. Entièrement d’accord avec ton analyse qui est logique. Il est évident que les gens aient voté Macron par défaut. Mais ceci dit, ils l’ont quand même élu au 1er tour. Et ça c’est illogique, puisque la majorité (soi-disant) ne l’appréciait pas. Macron n’était absolument pas populaire.
      Bonne journée 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, je suis bien d’accord. C’est un peu la marque de fabrique française. Sans en compter en plus que les gens critiquent déjà avant même qu’il ait fait ou pas quoi que ce soit….

        Aimé par 1 personne

      2. Bien sûr ! Et le parcours de vie de chacun aussi. Celui ou celle qui n’a pas connu des temps durs dans sa vie ne peut pas comprendre que la vie n’est pas un long fleuve tranquille pour tout le monde.

        Aimé par 1 personne

      3. C’est tout à fait ça et après il y a la conscience politique de chacun –> Réfléchir par sois même. On voudrait nous enlever cette faculté en nous dévoyant de façon très insidieuse via les médias.. Etc..

        Aimé par 1 personne

      4. Malheureusement oui. Qu’est-ce que cet organe de presse en tout genre ne ferait pas pour vendre, faire le « buzz », comme on dit aujourd’hui… En prenant en plus en compte un autre paramètre très important, la baisse du niveau scolaire qui ne favorise pas les choses. Il est certes plus facile de mener un troupeau de gens abêtis plutôt que des personnes plus éclairées…

        Aimé par 2 people

    1. Ah, oui ? C’est bizarre ? En revanche, j’ai pris soin de ne pas citer ton commentaire en entier, puisque je ne partage pas l’idée de la dernière partie de la phrase. Belle journée à toi 🙂 Bisous 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s