Terrarium Eyes

Terrarium Eyes_wp

Chaque année, le printemps nous évoque les fleurs, l’arrivée des beaux jours, etc. Enfin, peut-être plus pour nous, les filles. On a envie de ranger ses affaires sombres d’hiver et d’arborer des vêtements plus colorés.

Cette saison éveille aussi des inventivités les plus incroyables les unes que les autres. Et il y a bien un domaine dans lequel les filles sont douées, le make up.

D’ailleurs, cette jeune maquilleuse professionnelle britannique de 19 ans, Ellie Costello, en est la preuve. Elle vient de lancer une nouvelle tendance beauté : le « Terrarium Eyes », ainsi baptisé par la presse féminine américaine.

Cette technique de maquillage consiste à sublimer les yeux de manière extravagante, très colorée et fleurie. Mais pas qu’avec un simple crayon, mascara, eye-liner ou tout autre afin de dessiner des fleurs, avec en plus de vraies fleurs !

Voici le résultat en photos :

Cependant, bien qu’il faille admettre que c’est de toute beauté, serez-vous prête à tenter de suivre cette tendance ?

Bon dimanche !

Publicités

8 commentaires sur « Terrarium Eyes »

  1. Étrange…C’est du body art, tu prends la photo et tu enlèves dans l’heure car une fleur ça fane… Moi je préfère manger les fleurs pour le coup que les coller sur les yeux, ms amusant à voir ^^ Des bises !

    Aimé par 1 personne

    1. Je partage ton avis. Mais peut-être que tu dois mettre un produit quelconque pour conserver les fleurs plus longtemps, enfin je suppose… Je préfère aussi les manger ou les regarder 🙂
      Bisous 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s