Une petite révolution dans le domaine de la greffe d’organes

Une petite révolution dans le domaine de la greffe d'organes_wp

Plus de 60 % des cœurs et poumons donnés en vue d’une transplantation sont jetés à cause d’un temps de conservation dans la glace ne pouvant excéder 4 heures. Des scientifiques américains ont alors testé avec succès une nouvelle méthode pour remédier à ce gaspillage conséquent.

Je vous invite à consulter cet article explicatif très intéressant paru ce 13 mars dernier sur le site du magazine Sciences et Avenir.