Casa Nazaret Children’s Home

casa-nazareth-childrens-home_r-d_plage_wp

Pour beaucoup, la République Dominicaine ressemble à ça. Un paysage de carte postale où le soleil, la plage de sable fin, ses eaux turquoises, etc. sont au rendez-vous.

L’un des pays des Grandes Antilles, la République Dominicaine accapare environ les 2/3 de l’île d’Hispaniola en mer de Caraïbes, Haïti, occupant l’autre tiers situé à l’ouest de l’île. Ayant comme langue officielle l’espagnol, cette importante partie de l’île compte plus de 10 millions d’habitants, dont 95 % sont métis.

casa-nazareth-childrens-home_pauvrete_wp

Mais la République Dominicaine, c’est aussi un taux de pauvreté atteignant la moitié de la population. Entre trafic de cocaïne et prostitution, des enfants sont abandonnés dans la rue, dont beaucoup d’entre eux souffrent de handicap. Retrouvés dans des conditions inimaginables jusque dans les égouts ou les poubelles, l’orphelinat Casa Nazaret à Puerto Plata recueille ces enfants étant ainsi « mis hors service de l’environnement des nouvelles villes sans abri. »

Chaque année le Humberside International Women’s Club élit une œuvre humanitaire, représentée dans un pays différent, à laquelle apporter son soutien. Et cette année, c’est cet orphelinat qui a été sélectionné.

casa-nazareth-childrens-home_handicap_wp

La femme du club ayant soumis au vote son organisme humanitaire, ayant a été alors choisi, prend par la suite en charge l’organisation de l’aide ainsi que le transfert auprès de ce dit organisme. Les autres femmes participent donc financièrement à cet œuvre caritative.

Vous pouvez retrouver plus d’informations via ce lien : Casa Nazaret Children’s Home

casa-nazareth-childrens-home_r-d_wp

Publicités

3 commentaires sur « Casa Nazaret Children’s Home »

    1. Oui ! Et grosse rectification à cet article, ce n’est pas 37 % de la population qui est pauvre, mais 50 %
      Mes sources semblaient désuètes. Et j’en suis vraiment navrée. Je fais toujours des recherches approfondies avant de publier un article, car je tiens au maximum à y exprimer la véracité. Et là, cela n’a pas été le cas… Sorry, sorry ! 🙂 J’ai de même ajouter un lien correspondant davantage à cette réalité.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s