France : le mal-logement

france_le-mal-logement_wp

Après ce véritable séjour de rêve à Londres, il est malheureusement temps de retomber et de remettre nos pieds sur terre. Nous le savons, la vie est loin de ressembler à un conte de fée ou à un long fleuve tranquille.

Ce qui est le cas de 4 millions de personnes en France touchés par le mal-logement.

L’émission Zone Interdite du 11 décembre dernier de la chaîne télévisée M6 en retrace cette triste vérité dans un documentaire édifiant sur notre pays qui se réclame être celui des Droits de l’Homme par excellence.

Des conditions de vie de plusieurs et de nombreuses familles des classes moyennes qui se trouvent confrontées à la précarité.

Le documentaire nous dévoile à travers différents témoignages l’engrenage infernal des ces gens vraiment biens qui sont plongés dans l’enfer des petits boulots pas toujours bien rémunérés, des profiteurs de la situation, de la considération des autres de n’être que des « parias de la société », mais de ces gens qui malgré tout se battent pour s’en sortir.

Il nous révèle aussi que des humanistes qui ont souffert ou souffrent encore de cet effet de crise ayant provoqué cette situation commune luttent de leur côté pour venir en aide aux gens comme eux.

« Les Grandes terres », lieu ainsi nommé, dans le sud de la France, fondé par un homme, David, propriétaire d’un verger d’1 hectare, qui met ses terres à la disposition des familles frappées par la crise afin qu’elles puissent rebondir.

Je vous invite à découvrir ce magazine poignant qui nous montre une vérité qui n’est pas toujours bonne à dire, mais tellement réelle.

Enfin, dernier point et pas des moindres. Il faut savoir que 10 % des sans-abri en France sont diplômés de l’enseignement supérieur.

Bon dimanche !

The British Museum

the-british-museum_wp

Dernière visite. Le très célèbre British Museum. Inimaginable d’être à Londres sans aller à ce musée, l’un des plus riches au monde. Constitué en de nombreuses salles d’exposition permanente ou temporaire, ce musée nous offre une véritable de mine de trésors les plus surprenants les uns que les autres. Ayant pris le parti de le visiter en deux matinées, tant était à voir, je vous invite à me suivre dans ce lieu unique pour y découvrir ses merveilles et ainsi faire un petit voyage dans le temps. Allons ensemble à la rencontre de l’Histoire de l’humanité.

the-british-museum_facade_wp

Pour se rendre au British Museum, départ de l’hôtel en direction à nouveau de Piccadilly et jusqu’à Piccadilly Circus. De là, nous prenons ensuite Shaftesbury Ave, puis Coptic Street que nous parcourons afin d’arriver à Great Russell Street, l’entrée du British Museum.

the-british-museum_totems_wp

Le grand et haut hall d’entrée ouvre sur un parcours circulaire où se trouve dans sa partie extérieure l’accès à différentes salles d’exposition, dont chacun est séparé par un stand de boisson et restauration. Dans sa partie intérieure, un îlot central est placé où les magasins de souvenirs ont élu domicile. Entre ses deux parties, une large avenue se présente où les divers objets représentant le thème des expositions temporaires y sont exposés, comme ces deux immenses totems sculptés retrouvés dans le Nord de l’Amérique. Chaque totem raconte de son point culminant jusqu’à sa base l’histoire des héros de sa tribu respective. Sculptées dans un gros tronc d’arbre, les figurines (dont la principale située tout en haut représente le chef de la tribu, donc le premier héros) s’associent à celles d’animaux réels ou de démons, objets de croyance ou de superstition des tribus indiennes d’Amérique du Nord. S’édifiant sur plusieurs étages, The British Museum nous dévoile ensuite ses secrets. Nous allons alors commencer les visites de son rez-de-chaussée (partie prolongeant ainsi le hall) jusqu’à son dernier étage.

Afrique

the-british-museum_afrique_wp

the-british-museum_afrique1_wp

the-british-museum_afrique2_wp

the-british-museum_afrique3_wp

the-british-museum_afrique4_wp

the-british-museum_afrique5_wp

the-british-museum_afrique6_wp

the-british-museum_afrique7_wp

the-british-museum_afrique8_wp

the-british-museum_afrique9_wp

the-british-museum_afrique10_wp

the-british-museum_afrique11_wp

the-british-museum_afrique12_wp

Europe

the-british-museum_europe_wp

the-british-museum_europe1_wp

the-british-museum_europe2_wp

the-british-museum_europe3_wp

the-british-museum_europe4_wp

the-british-museum_europe5_wp

the-british-museum_europe6_wp

the-british-museum_europe7_wp

the-british-museum_europe8_wp

the-british-museum_europe9_wp

the-british-museum_europe10_wp

the-british-museum_europe11_wp

the-british-museum_europe12_wp

Égypte

the-british-museum_egypte_wp

the-british-museum_egypte1_wp

the-british-museum_egypte2_wp

the-british-museum_egypte3_wp

the-british-museum_egypte4_wp

the-british-museum_egypte5_wp

the-british-museum_egypte6_wp

the-british-museum_egypte7_wp

the-british-museum_egypte8_wp

the-british-museum_egypte9_wp

the-british-museum_egypte10_wp

the-british-museum_egypte11_wp

the-british-museum_egypte12_wp

 Asie

the-british-museum_asie_wp

the-british-museum_asie1_wp

the-british-museum_asie2_wp

the-british-museum_asie3_wp

the-british-museum_asie4_wp

the-british-museum_asie5_wp

the-british-museum_asie6_wp

the-british-museum_asie7_wp

the-british-museum_asie8_wp

the-british-museum_asie9_wp

the-british-museum_asie10_wp

the-british-museum_asie11_wp

the-british-museum_asie12_wp

Voilà, c’est définitivement la fin de notre séjour londonien après cet ultime parcours dans les quelques continents du monde avec l’espoir que l’Humanité pourra un jour s’unir dans cet état d’esprit de fraternité et de richesse que nos anciennes civilisations et cultures ont pu nous transmettre au travers des siècles. Car, malgré tout ce que nous pouvons penser ou croire, sans ces enseignements du passé, notre présent ne serait ce qu’il est…