AIDES et l’Euro 2016

AIDES et l'Euro 2016 (1)_wp

Profitant de l’évènement sportif, l’Euro 2016, qui anime pratiquement tous les postes de télévision dans les foyers européens, AIDES, première association française de lutte contre le VIH et les hépatites virales, créée en 1984 et reconnue d’utilité publique depuis 1990, a lancé sa nouvelle campagne qui se veut très originale. Des corps nus de couples hétéros et homos sont peints aux couleurs des drapeaux allemand, russe, suédois, roumain ou encore portugais, avec leur bouche ainsi que l’endroit de leur partie intime peints en des couleurs similaires suggérant le rapport sexuel. Et ces affiches portent les slogans « Faites l’amour, pas la guerre » et « Mélangez-vous. Protégez-vous »

AIDES et l'Euro 2016 (2)_wp

À l’heure où nous vivons une période troublée dans un monde bien sombre, l’association a voulu marquer un grand coup, à la manière des campagnes publicitaires de Benetton en son temps.

AIDES et l'Euro 2016 (3)_wp

Mettant ainsi en scène 4 couples d’hétéros et d’homos d’origines culturelles différentes, AIDES a voulu « célébrer la valeur universelle et la diversité des sexualités, tout en rappelant l’importance de se protéger », comme elle le décrit sur son site.

Aurélien Beaucamp, président de l’association a ainsi déclaré au journal Le Parisien : « Cette campagne photographiée par Eric Traoré mise sur la fraternité entre les peuples et la célébration des sexualités. »

AIDES et l'Euro 2016 (4)_wp

Par ailleurs, à l’origine ce devait être le second slogan apparaissant en plus petit sur les affiches qui aurait dû se trouver en tête de ces dernières. Mais, les récentes violences qui se sont produites à l’écart du match Russie/Angleterre entre les supporters ont poussé AIDES à modifier l’ordre d’apparition des deux messages afin de l’adapter à l’évènement sportif, tel que l’explique Aurélien Beaucamp : « Visiblement, certains confondent compétition sportive et fièvre nationaliste : cette campagne, fidèle à l’esprit décalé et provocateur de AIDES, est la meilleure façon de leur répondre. » D’ailleurs, ces deux nationalités y sont représentées parmi les couples de ces affiches. (ci-dessus)

Végétalien(ne) ! Végétarien(ne) !

Végétalien(ne)_Végétarien(ne)_herbes_wp

Bien que Dame Nature ait conçu l’être humain comme un mammifère omnivore, certains ont opté pour le camp des herbivores, devenant plus élégamment parlant des végétaliens ou des végétariens.

Loin de moi de juger ! Chacun est libre de choisir son mode alimentaire !

Pour preuve, j’ai pensé à eux, à elles, à vous, en préparant cette petite recette maison rien que pour vous !

Plat chaud ou froid pour une personne.

vegetalienne_vegetarienne_portobello_wp

Composé de légumes

(131,40 kcal et moins de 5 €)

Végétalien(ne)_Végétarien(ne)_wp

– 150 g de champignons Portobello coupés en fines lamelles avec chapeau (13,5 kcal)
– 150 g de poivrons de couleurs (rouge, jaune, vert) coupés en morceaux moyens (43,5 kcal)
– 15 g de sel au céleri (0 kcal)
– 15 g de ciboulette fraîche ciselée (4,5 kcal)
– 5 g de romarin frais ciselé (6,55 kcal)
– 15 ml de lait de coco (15 kcal)
– 15 ml de vinaigre balsamique (16,8 kcal)
– 1 c. à café de curry en poudre (16,25 kcal)
– 1 c. café de poivre noir en poudre (15,2 kcal)

Dans une casserole avec un peu d’eau, mélangez les poivrons, la ciboulette, le romarin, le curry, le sel au céleri et la moitié du poivre. Cuisez à feu doux durant 20 minutes, casserole couverte.

Pendant ce temps, mélangez dans un grand bol les champignons avec le lait de coco, le vinaigre balsamique et le poivre restant. Laissez mariner à température ambiante.

Au bout des 30 minutes, ajoutez tout le contenu du bol dans la casserole, mélangez bien les poivrons avec les champignons et cuisez 20 minutes, casserole découverte, en remuant de temps.

Dans un bol, versez la préparation et dégustez !

Végétalien(ne)_Végétarien(ne)_romarin_wp

  • Note

– Cette recette est très simple, mais très nourrissante, car les champignons sont un bon coupe-faim.

– Vous pouvez accompagner ce plat avec une tranche de pain aux céréales complètes. Comptez alors une tranche de 40 g à 100 kcal et donc un plat à 231,40 kcal.

Végétalien(ne)_Végétarien(ne)_ciboulette_wp

J’espère que cette petite recette toute bête vous plaira.

Je vous retrouve lundi avec une recette en paquets…

Bon appétit !