L’IVG, bientôt 40 ans !

IVG, 40 ans

Le 26 novembre 1974, Madame Simone Veil, Ministre de la Santé sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing, tient un discours, qui marquera l’Histoire à jamais, à la tribune de l’Assemblée Nationale sur un droit fondamental de la femme. Le projet de loi sur le droit de l’Intervention Volontaire de Grossesse voit le jour, 30 années après le droit de vote aux femmes acquis le 21 avril 1944.

Le 17 janvier 1975, ce projet de loi donne naissance à la célèbre loi Veil. Après des mois de lutte acharnée, le combat de Madame Simone Veil, ministre qui possède un « triple défaut », tel qu’elle l’écrira plus tard, « celui d’être une femme, juive et favorable à l’avortement dans une France profondément conservatrice. », aboutit à une avancée majeure des droits de la femme.

Un grand merci à vous Madame Simone Veil d’avoir été et d’être encore le véritable modèle du féminisme.