Filles bimbos ou femmes gogos ?

Filles bimbos ou femmes gogos_wp

Un article paru dans un grand journal de presse écrite, datant du 15 juillet dernier, m’a mise à terre !

Une image dégradante des femmes est « propagée » via les télé-réalités et les séries modernes, selon l’avis d’une féministe.

Celle-là même affirme que des femmes sont spécifiquement sélectionnées pour participer aux émissions de télé-réalité et tout y passe ! Du « Bachelor » à « Qui veut épouser mon fils ? » en passant par « L’amour est dans le pré », etc. Ces femmes sont donc choisies selon des critères particuliers ; leur jeunesse, leur niveau intellectuel ne dépassant pas celui d’une poule, leur beauté, leur mensuration… en bref, celles qui sont dénommées si élégamment : les « bimbos »

Et sans opposition, d’autres femmes, sont présentées comme des « douces et fidèles créatures du foyer » au travers des séries et là aussi tout y passe ! De « Grey’s Anatomy » à « Scènes de ménage » en passant par « Games of throne », etc.

En résumé, selon cette féministe, les créateurs, les producteurs… de ces émissions ou séries entretiennent l’image des stéréotypes de la femme ; celle de la débile profonde, de la « marie couche-toi là » ou de la bonne femme d’intérieur, de la brave fille fidèle…

Waouh ! Eh bien ! Je n’ai plus qu’à mettre à la poubelle mes dvd de « Grey’s Anatomy » et « Games of throne » et surtout, arrêter de regarder « Scènes de ménage » ! Flûte alors ! Moi qui adore ces séries…

De surcroît, elle prétend que ces stéréotypes véhiculés par ces programmes influencent et conditionnent la nouvelle génération qui, en manque de repères, n’aspire qu’à la volonté seule à devenir star.

Or, que penser réellement de ces propos tenus lorsque de l’autre côté, il nous est affirmé que la femme célibataire moderne prend le pouvoir insidieusement sur l’homme dans sa manière d’appréhender sa vie ?

Par ailleurs, ces émissions de télé-réalités ne reflètent-elles pas une certaine partie de la réalité ? Et l’analyse de cette féministe est-elle réelle ?

Pour ceux ou celles qui connaissent ces émissions, les stéréotypes de la femme décriés par cette féministe le sont-il ? Les producteurs de ces séries maintiennent-ils ces stéréotypes ?

Prenons l’exemple de l’émission « L’amour est dans le pré », où sont les « bimbos » parmi les concurrentes ? Lorsque je vois certaines d’entre elles un peu trop en bonne chair, un physique qui ne ferait pas forcément tomber en pâmoison les animaux de la ferme, un naturel déconcertant qui contraste avec celui des filles superficielles, un âge largement au-delà des vingt-cinq ans… je me demande si cette féministe et moi regardons la même émission ?

Quant aux autres émissions de télé-réalité, du genre « Secret story », si elles n’avaient pas de public pour les regarder, elles n’existeraient pas ! De la même façon que si les parents de cette nouvelle génération n’avaient baissé les bras dans l’éducation en laissant s’exprimer l’individualité de l’enfant, comme je l’ai entendu dire parfois, ils ne cautionneraient pas non plus indirectement l’impact que peuvent avoir ces émissions sur leurs enfants. Si les parents étaient davantage des parents responsables, ils n’autoriseraient pas leurs enfants à visionner ces émissions idiotes. Si les parents étaient des parents, sans être pour autant aussi stricts que l’ancienne génération, ils donneraient des repères à leurs enfants en leur transmettant les vraies valeurs. Si les parents cessaient d’accréditer tous les droits sur tout, ils inculqueraient les devoirs. Enfin, si les parents, c’est à dire, nous, les quarantenaires, cette « génération désenchantée », telle se voulait être l’expression à notre époque, reprenaient conscience qu’il ne suffit pas de vouloir pour avoir, alors cette nouvelle génération ne serait pas, plus que désenchantée, perdue !

En outre, que voit donc cette féministe  de « douces et fidèles créatures du foyer » dans les séries « Grey’s Anatomy », « Games of throne », « Scènes de ménage », etc. ?

Dans la première série citée, l’histoire se déroule dans un hôpital sur fond d’amour, d’humour, de trahison, d’opérations… bref, une série stéréotype américaine, telle que, nous, les femmes, aimons. Et peu importe les stéréotypes ! Et alors ? Lorsque nous regardons un film qui nous plaît, amusons-nous à chaque fois à décrypter les stéréotypes et à nous prendre la tête à nous demander si l’impact que ces stéréotypes renvoient est si dévastateur que cela ? Tout le monde s’en fiche !

Quant à « Games of throne », où sont ces stéréotypes de la femme ? Entre l’une qui décapite la femme de l’assassin de son fils, l’autre qui libère des esclaves avec ses dragons, une autre qui tient une liste d’hommes à abattre ou une autre qui condamne à mort son propre frère en l’accusant injustement d’avoir tué son fils pour la seule et unique raison que ce dit frère est un nain… franchement… je ne vois pas où cette féministe a pu remarquer ses fameux stéréotypes de la femme là-dedans ?

Et concernant la dernière série prise en exemple, elle ne fait que traduire la vie de différents couples que le tout un chacun côtoie au quotidien ou en fait même partie. Là, où est le problème ?

Enfin, la cerise sur le gâteau de cet article est une autre féministe, membre de l’organisme audiovisuel, qui affirme vouloir « inciter et rester souple pour insuffler une meilleure représentation des femmes dans les médias, en élaborant une grille d’indicateurs de stéréotype et une charte de bonne conduite destinée aux chaînes »

Au secours !

Le problème réel que je vois personnellement est ces féministes qui chipotent sur ce genre de bêtises en jouant les psychologues de bas étage, en voulant soi-disant modifier l’image de la femme dans notre société… mais qui finalement desservent davantage la véritable cause des femmes qu’elles ne la servent ! Je suis moi-même une femme et quand je lis ce genre d’article, je n’ai franchement pas du tout envie que ces féministes me servent d’avocat ! Et avec de telles féministes, les stéréotypes de la femme ne sont pas prêts de changer, puisque finalement ce sont elles les stéréotypes !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s